ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Santé et médecine > Accidentologie en montagne, résultats ...

Accidentologie en montagne, résultats ... - Santé et médecine


12 votes

Accidentologie en montagne, résultats ...

Proposé par piolet15 le 13.01.15 à 22:04 :: www.ledauphine.com :: 916 vus :: 814 clics :: 22 commentaires :: Santé et médecine

Certains chiffres, sont parfois surprenants , d'autres moins ... »

Commentaires

Vivagel, le 14.01.15 13:30

Rien de bien surprenant dans ces chiffres :

"Le massif du Mont-Blanc et son versant français concentrent plus de 30% des décès dans les pratiques de montagnes en France" : il doit aussi concentrer plus de 30% des pratiquants

"la plupart des accidents interviennent à la descente et pas toujours dans les passages réputés les plus difficiles" : tout ça est bien connu

"ces drames touchent souvent des personnes originaires des régions montagneuses « disposant a priori de connaissances », plus exposés en raison de leur assiduité à cet univers" : rien de nouveau ni de surprenant

"le base jump affiche le plus fort indice de mortalité" : ben oui, c'est sûr que quand on saute dans le vide de très haut, si ça se passe mal c'est plus mortel qu'un accident au foot

"hors noyade et accidents de cycle" : c'est dommage qu'il manque noyades et accidents de cycles justement, qui doivent bien gonfler les chiffres d'accidents

N
NordOuest, le 14.01.15 13:49

L'actu a été publié sur le site il y'a 6 jours:
www.fondation-petzl.fr/mieux-connaitre-l%E2%80%99accidentologie-des-sports-de-montagne
En bas de page, vous pouvez télécharger l'étude.

Invité, le 14.01.15 15:53

Merci à NordOuests pour le lien et à Vivagel pour ne s'étonner de rien, maintenant l’étude le confirme ;-)

E
Etienne-H-, le 14.01.15 16:17

Il est dommage que n'apparaisse pas (ou ponctuellement) l'accidentologie liée au ski de piste/hors piste (>100000 accident/an, donc sans doute la plus plus grosse morbidité sportive traumatique tous sports confondus), alors que parallèlement l'activité VTT n'est pas segmentée en pratique mécanisée ou non (hypothèse d'une corrélation de l'augmentation de l'activité mécanisée VTT avec l'augmentation de l'accidentologie).
Je n'ai pas trouvé (ou alors j'ai mal lu) la zone géographique concernée par le recueil accidentologique. Si ça pose peu de question pour l'alpinisme ou le ski de randonnée, ce n'est pas la même chose pour le VTT ou la randonnée qui ne sont pas cantonnés à la montagne.

Invité, le 14.01.15 18:15

Rien compris Etienne-H- !
Peut tu reformuler en Français STP ?
Quels accidents supérieurs à 100 000/an plus que les accidents de voiture, t'as pas mis des 0 en trop ?

manu R, le 14.01.15 18:30

Je trouve que c'est clair
il dit qu'il y a + de 100000 accidents par an sur les pistes de ski et en dehors (ski HP) et je doute fort qu'il y ait moins de 100000 accidents de la route par an (accident ne veut pas dire morts...)
manu

Invité, le 14.01.15 18:37

Sur 100 jours de ski, il ya aurait 1000 accidents par jour sur l'ensemble des stations ?
Non, désolé, c'est pas clair du tout!
Laisse le se défendre tout seul .....

Invité, le 14.01.15 18:57

et selon les manifestants c'est 1 000 000 accidents par an !!!!

Invité, le 14.01.15 19:12

Et selon la police ?

E
Etienne-H-, le 14.01.15 19:37

"Le ski alpin arrive en tête des sports d’hiver avec 76 % de pratiquants (6,5 millions de personnes). L’hiver dernier, cette
activité physique fut à l’origine de 110 500 accidents."
Source inpes.sante.fr (www.inpes.sante.fr/70000/dp/04/dp041210.pdf)
Si ça t'étonnes je te propose de passer une journée dans un cabinet médical de station ou un service hosopitalier d'urgences de vallée ;-)

S
squal, le 14.01.15 21:31

Je donne un lien qui fonctionne :
www.inpes.sante.fr/70000/dp/04/dp041210.pdf

A noter donc 140000 accidents/an pour les sports d'hiver.

Et dans le ski on peut noter 1/3 d'entorses du genou... dont 50% de croisés !!!
www.inpes.sante.fr/70000/dp/01/dp011206.pdf

Invité, le 15.01.15 13:39

Et bien Etienne, je reconnais mes torts, tu avais raison.
Mais comprends mon droit bien légitime de penser qu'il n'y avait pas autant d'abrutis qui se percutent sur les pistes ou skient avec des fixations mal réglées! En fait, il suffirait que la sécurité sociale, c'est à dire la collectivité n'assure plus les hospitalisations liées à ces accidents pour que les skieurs soient plus prudents et moins cons?

Invité, le 15.01.15 15:40

@Klimb
Bravo pour admettre ses torts. Si la sécurité sociale n'assurait plus personne parce que ce serait déresponsabilisant, il suffirait en revanche de s'informer pour le réglages des fixations, ce qu'on peut faire aujourd'hui sans rien changer. Le seul problème c’est l’information et sa diffusion. Vouloir rendre les skieurs "moins cons" et "plus prudents" est difficilement quantifiable, vaste chantier en tous cas.
Allez, bon ski

Invité, le 15.01.15 17:03

En matière d'accidents de ski alpin les statistiques sont les même depuis de années, soit environ un accident pour 10000/12000 passages aux RM.

E
Etienne-H-, le 15.01.15 18:01

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un problème d'inconscience ou de connerie, le blessé reste le premier à en subir les conséquences (même si bien entendu certains comportements dangeureux peuvent être à l'origine d'accidents, plutôt grave d'ailleurs en raison de la vitesse).
Certaines personnes se fracturent le col fémoral ou se rompent un croisé en descendant de télésiège.
Quant à la prise en charge par la Sécurité Sociale des frais de soins, elle ne peut pas être à géométrie variable sauf à en changer fondamentalement le sens.

J
Juhlen, le 15.01.15 18:13

les skieurs soient plus prudents et moins cons
Klimb, ce serait bien d'arrêter de balancer à tout va sans trop savoir.
Les skieurs qui ont un accident sur piste sont pris en charge par des secours privés (les pisteurs) puis éventuellement ensuite par le service public (pompiers, SAMU, ...).
L'intervention des pisteurs est facturée à l'accident qui se fera remboursé si il a souscrit une assurance PRIVEE (en achetant son forfait par exemple). Cette partie n'est pas prise en charge par la sécu et peut se révéler très onéreuse, RESPONSABILISANTE.

Le problème pour le service public, c'est plutôt de se faire rembourser les frais engagés pour les étrangers non communautaires (pas de mutualisation possible ni française ni européenne, la CEAM ou E111).
Le chiffre "d'échappement" est là assez impressionnant et coûte beaucoup d'argent aux contribuable.
PS : j'ai toujours pas digéré le petit tour d'hélico gratos des suisses bloqués par le mauvais temps en Maurienne et qui devait rentré absolument le dimanche soir.

Invité, le 15.01.15 18:43

Finalement, tu commences à me contredire pour finir par dire la même chose! Je ne trouve moins grave les suisses qui se font promener gratos en hélico que les 100 000 français qui vont aux sports d'hiver, la majorité avec des voitures à 50 000 € mais qui se font prendre en charge par la sécu dès qu'il y a un petit traumatisme! Bon ça va s'arranger, dans peu de temps, y'aura plus de neige l'hiver!

E
Etienne-H-, le 15.01.15 18:57

Bon bon bon... On essaie de se détendre et de ne pas lancer des chiffres à la petite semaine:
"100 000 français" au ski? Il faudrait multiplier d'un facteur 30.
"une majorité avec des voitures à 50000€": des voitures à 50000 € il y en a, mais pas une majorité, et souvent à immatriculation européenne du nord plutôt que hexagonale.

@Dany: tu veux parler de l'évacuation du refuge lorsqu'il il avait un gros risque avalancheux? Si oui je redonnerai les détails en privé qui te permettront de mieux juger.

Invité, le 15.01.15 22:59

je sais pas pourquoi, mais je pense à Cabu au vu des post de Klimb

Invité, le 17.01.15 18:45

Merci pour cette comparaison qui rehausse sérieusement l'estime que j'ai de moi même ainsi que mon infinie modestie!

Invité, le 19.01.15 16:48

visiblement, klimb ne pige pas que la comparaison était à propos du personnage préféré de cabu, et non pas de cabu lui même...
en tout cas son analyse climatologique est encore plus pessimiste que celle des climatologues...

Invité, le 19.01.15 22:20

Qui est donc ce CC qui se prend pour un maître à penser ?
Un djihadiste repenti ? Un ancien humoriste qui na plus de talent pour continuer à faire des vannes ? Un blasé de la société et des femmes ? pas facile à savoir vu qu'il opère anonymement! Allez un peu de courage les masturbateurs du clavier ..... Mais peut être que tt est le même que cc ? Très taré = Complètement con ?

Actu ancienne, commentaires verrouillés
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER