ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Ski de randonnée > Exercices militaires tout l’hiver dans le secteur des Gondrans

Exercices militaires tout l’hiver dans le secteur des Gondrans - Ski de randonnée


17 votes

Exercices militaires tout l’hiver dans le secteur des Gondrans

Proposé par julieno le 18.11.13 à 08:42 :: www.ledauphine.com :: 609 vus :: 532 clics :: 30 commentaires :: Ski de randonnée

Une info trouvée sur c2c mais qui a sa place ici. La localisation du champ de tir dans l'article est plutôt floue...S'il s'agit de celui de Montgenèvre, sous le Janus, cela ne devrait pas trop concerner les randonneurs. Bon ski. »

Commentaires

Invité, le 19.11.13 10:54

Déconseillé... L'accès à la plaine du Bourget depuis Cervières est inclue dans la zone de tir et j'imagine mal qu'il puisse l'interdire pendant une si longue période. D'une façon générale, les militaires nous emm... lorsqu'ils intentent à la liberté de circuler de chacun dans les espaces naturels. Nous ne sommes plus au XIX siècle. J'invite les snowkiters et randonneurs à ne pas obtempérer...

Invité, le 19.11.13 12:47

"les militaires nous enm...", un peu comme les écolos et les chasseurs, sauf qu'eux sont là pour défendre la france et le peuple (normalement) respect à eux...

D
dahut05, le 19.11.13 17:45

Franchement, mika un peu de retenue merci

J
julieno, le 19.11.13 19:06

"L'accès à la plaine du Bourget depuis Cervières est inclue dans la zone de tir"
Toute polémique mise à part... as tu des infos précises sur la zone concernée ?
Merci

Invité, le 19.11.13 19:25

De toute façon, ce secteur ne sera jamais actif en permanence durant la saison hivernale, et si vous saviez un peu comment cela fonctionne, vous sauriez que des panneaux sont affichés durant les périodes d'activité et que des vedettes (personnels pré-positionnés sur les points clefs) sont mis en place pour veiller la sécurité, autoriser les tirs et les suspendre si la zone est engagée par des randonneurs.
Alors pas la peine d'en faire un fromage !

Invité, le 19.11.13 21:27

"si vous saviez un peu comment cela fonctionne, vous sauriez que des panneaux sont affichés durant les périodes d'activité "

Fin juin 2012, alors que je faisais le tour du massif des Cerces à VTT et une pause au lac du même nom, les militaires sont arrivés et nous ont prié de dégager la place. On m'a alors signifié que je ne pourrais pas passer par le col de la Ponsonnière où des tirs devaient être effectués. AUCUNE information nulle part sur ces manoeuvres. Ayant déjà effectué les 2/3 de ma boucle, je n'ai pas accepté de faire ce qui était demandé.
Que certains ici soit anciens ou pro-militaires ne me regardent pas. Mais que les militaires ne nous prennent pas pour des cons et on en fera de même avec eux !

@Julien, la zone manifestement concernée : http://www.ville-briancon.fr/champ_de_tir_gondran.pdf

Invité, le 19.11.13 23:22

Pour Mika : sauf que le champ de tir des Rochilles est un champ de tir officiel dont les limites sont précisées sur les cartes IGN. Néanmoins, vous avez été alerté des risques encourus. Mais si vous êtes passé en force, ce qui est toujours possible de faire, votre présence sur la zone a été normalement immédiatement transmise au PC tirs et tant que vous étiez dans la zone dangereuse aucune ouverture du feu n'a eu lieu dans votre secteur.
Etes vous rassuré et satisfait ?

S
squal, le 19.11.13 23:31

En même temps faut arrêter un peu les bêtises !
Ces zones sont officielles et notées sur IGN. Tout comme les parcs nationaux, les réserves intégrales, ... Et c'est drôle, mais les parcs et réserves ça pose moins de soucis...

Et quand on regarde ces zones, c'est vraiment "peanuts" comme domaine. Surtout que les tirs n'auront pas lieu tout l'hiver. Mais ça c'est un autre débat.

Bref pourquoi hurler pour quelque chose qui est officiel. Ces terrains appartiennent à l'Etat (enfin je suppose). Donc en gros on est tolérés dessus quand rien n'est prévu. Alors ce ne sont pas les militaires qui nous prennent pour des cons, mais plutôt l'inverse je trouve pour le coup... Les zones sont notées donc on se plie à la règles quand les propriétaires sont là ! Que ça nous plaise ou non. Où est le foutage de gueule ?

Et pour info, je ne suis ni militaire ni pro-militaire. Je pars du principe que je respecte les règles.

PS : Choufleur a posté pendant que je rédigeais. Mais je pense que le bon sens est là. Et si on a fait ne serait-ce que feu son service militaire, on sait très bien que les militaires prennent toutes les précautions pour tirer et si un hurluberlu se promène au milieu, ils ne tireront pas même si l'envie de botter les fesses du trublion est très forte.

Invité, le 19.11.13 23:54

Merci squal pour ce post et ces vérités (et non : sévérité).

R
Ricil, le 20.11.13 00:08

Squal, je me dois de rectifier tes propos. Le champs de tir des Rochilles est sur des terrains en quasi totalité communaux et n'appartiennent donc pas à l'état. Les limites de ces champs de tir sont effectivement marqués sur les cartes mais ces derniers ne sont actifs qu'1 semaine tous les 2 ans ! Lors des grosses manoeuvres. Et là, tout le secteur est bien bouclé, les accès vraiment interdits, personne ne passe (normalement). Ces opérations ont lieu généralement en période creuse genre fin novembre-début décembre. Y'a pas grand monde et les animaux sont très majoritairement bien bas en vallée (parce qu'un obus qui pète, ça "nettoie" tout à 100m à la ronde, chamois, lièvre, bouquetins et lagopèdes compris...).

Mika a du avoir à faire à de petites manoeuvres qui ne nécessitaient pas de "boucler le massif" mais seulement un petit secteur (pas de tir d'artillerie). C'est pourquoi, il n'y a pas du avoir d'info au niveau des accès (ou alors peut-être seulement à Plan Lachat mais Mika arrivait peut-être de la Guisane via la Clarée...). Alors, à sa place j'aurai peut être fait pareil. Après, il y a la forme pour dire les choses...

J
jc69, le 20.11.13 06:23

ça me paraît moins dangereux qu'un chasseur qui nous dit :
"Battue en cous, vous pouvez passer à vos risques et périls !"
Situation vécue et pas très rassurante.
Et je n'ai rien contre les chasseurs

L
laurent38, le 20.11.13 08:43

"les militaires nous enm...",
Et si les militaires n'avaient pas été là en 40, nous n'aurions peut-être pas cette liberté que nous avons maintenant.
"les militaires nous enm...",
Pense à tous ceux qui sont tombés ces dernières années
"les militaires nous enm...",
Un jour, tu seras peut-être content de les voir près de toi.
"les militaires nous enm...",
Un jour en vacances, si la marine t'embarques sur un bateau pour te rapatrier, cela t'éviteras de pleurer sur ton sort
"les militaires nous enm...",
Si tu es pris sous une avalanche et que les chasseurs alpins sont dans le secteur, tu seras heureux s'ils te découvrent lors de leurs manœuvres.
Si tu veux d'autres exemples, je suis à ton service...

Invité, le 20.11.13 08:52

Ne pas oublier ceci tir aux rochilles en decembre
http://onekite.forum.free.fr/viewtopic.php?f=3&t=8885

Invité, le 20.11.13 08:55

Pour Laurent38 : pas la peine de perdre son temps et son clavier avec ce type d'individus. Ils ne voudront jamais comprendre même si tu leur prouves par A et B qu'ils n'ont pas raison.

S
squal, le 20.11.13 10:17

Merci Ricil pour la précision.
Quand tu dis territoire communal, ce sont donc des terres gérées par la commune et non appartenant à un particulier ?
En gros quand je disais maladroitement terre gérées par l'Etat, je voulais plutôt dire terres n'appartenant pas à un particulier. La commune étant ensuite libre de libérer ces espaces pour des besoins de l'Etat.

Enfin quoiqu'il en soit, il y a assez de place pour randonner ailleurs dans ce secteur.

Invité, le 20.11.13 11:18

@Ricil : en effet, ça devait être des petites manoeuvres. Ce qui expliquerait qu'ils n'aient mis aucune information côté Clarée (d'où j'arrivais). Il y a quand même eu 2 tirs d'obus.

Si j'adopte ce comportement, c'est que ce jour là, j'ai vraiment eu le sentiment que la liberté individuelle était bafouée. On me mettait devant le fait accompli et on me demandait sans manière de faire demi-tour. Concernant ce cas précis, une information préalable et un comportement différent lorsqu'on nous a fait dégagé la place aurait peut-être permis d'éviter un sentiment négatif de l'usager de la montagne que je suis.

D'une manière générale, je pense que l'usage exclusif (même sur des périodes données) de ces territoires de montagne (aussi "petits" soient ils) va à l'encontre des liberté individuelles.
Bien entendu, je suis conscient que toute liberté individuelle est bornée par des règles.
Mais à l'aube du XIX siècle, il me semble que l'armée ne devrait plus considérer les citoyens utilisateurs de ces espaces comme des "particules négligeables". J'aurais certainement davantage de respect pour ces gens si je me sentais moi-même un peu plus respecté en tant qu'individu...

Accessoirement, au col de la Ponsonnière fin juin 2012, on peut franchement se demander à quoi pouvait servir le tir de 2 obus.

En ce qui me concerne, fin du débat...

Invité, le 20.11.13 14:24

Je pense que vous vouliez dire à l'aube du XXI ème siècle (apprendre les chiffres romains, autrement écrire en chiffres arabes), car sinon, étant donné votre âge, l'usage du VTT vous est déconseillé...

Invité, le 20.11.13 14:37

XXI, ça va de soi !

Invité, le 20.11.13 20:09

Comme il est bon de voir ressortir le même débat chaque année toujours à la même période.

Cher Mika,
Comment une armée professionnelle (peut-être que vous remettez en cause l'existence même de l'armée au sein de notre pays ,mais c'est un autre débat) peut-elle alors s'entrainer ?
Peu importe me dirais vous,tant que ce n'est pas sur l'espace naturel de vos sorties dominicales ou sur tout autre espace naturel.

Parce qu’à priori c'est de la que viens votre mécontentement,votre liberté de circulation dans un espace naturel car comme vous le dites vous êtes:"un usagé de la montagne".Comme l'armée et ses chasseurs alpins qui depuis 150 ans font partis du paysage montagnard au même titre qu'un guide ou un secouriste du PGHM à qui ils prêteront main forte en cas de gros secours. Et au même titre que ces guides et secouristes,les chasseurs alpins on besoin de s'entrainer pour faire correctement leur travail et ça on ne peut pas le nier.

"Accessoirement, au col de la Ponsonnière fin juin 2012, on peut franchement se demander":qu'est ce que vous y connaissez pour juger de l'utilité ou non d'un tir de deux obus.

Alors oui une partie de certain massif est verrouillé deux semaines par ans pour un exercice,avec une sécurité qui croyait moi est prise très au sérieux par les militaires avec une signalisation sur le terrain et des consignes très claires ainsi que des messages d'alerte dans le milieux montagnard et au grand public.
Fin juin 2012 ,ces militaires vous ont peut-être envoyé quelques obus verbaux(oui le militaire parle fort et aboie un peu d’où votre sentiment d'agression surement ) pour vous évitez d'en prendre des vrais 200 mètres plus loin.Consigne qu'à priori vous n'avez pas respectez,bloquant certainement un régiment entier qui ne peux plus tirer et donc manœuvrer avec des personnes dans le champ de tir,mais bon ça aurait été dommage de gâcher une si belle boucle a VTT...(Je me disais aussi qu'elle était bien longue cette manœuvre :-) )

Enfin finir un commentaire par: "J'invite les snowkiters et randonneurs à ne pas obtempérer..." sur un site grand publique alors qu'on parles de tirs réels avec de vrais obus qui piquent et qui font mal me semble totalement déplacé.

(HORS SUJET)
Oui nous somme à l'aube du 21éme siècle (foutus chiffres romains sur un clavier...) et des mots comme:"les militaires nous emm...","les militaires ne nous prennent pas pour des cons et on en fera de même avec eux !","j'aurais certainement davantage de respect pour ces gens..." ,me font dire que le vrai fond du problème est votre antimilitarisme primaire qui dissocie les citoyens et l'armée.L'armée française,constitué de citoyen français,qui viennent en aide à d'autre citoyen français en cas de coup dur en montagne comme en plaines.

Invité, le 20.11.13 20:21

Tient j'irais bien me faire un petit footing sur les berges du drac au niveau du champs de tir de comboire moi.Interdit !! comment ça ??
J'en appel à tous les coureurs de ne pas obtempérer !!!

Ok je sort...

Invité, le 20.11.13 20:35

Pour Tom73to38 : Bien faire son travail et laisser braire les ânes (c'est même méchant pour ces pauvres animaux qui méritent bien mieux). Pas la peine d'essayer de convaincre cette population qui ne mérite pas le nom de "citoyen". Le genre d'altermondialistes... Vous voyez quoi !!!

Invité, le 20.11.13 20:52

Heuuu, il n'y a pas de modération dans les commentaires aux articles ???
Vos propos, Choufleur, donnent une bien pitoyable image de votre profession!

Invité, le 20.11.13 21:04

Pour sans modération : OK. Alors faut aussi virer le premier commentaire de Mika, qui a été très désobligeant et qui a entraîné tous ces propos quasi inutiles. Mais peut-être êtes vous aussi un genre d'altermondialiste...

J
JeromeG, le 21.11.13 09:15

Pour revenir au sujet, franchement cote rando le secteur concerne n'est pas bien interessant. C'est tout plat, et ca tient mal l'enneigement. En fait j'irais meme jusqu'a dire qu'ils se sont installer dans le pire secteur d'un point de vu rando - parfait donc, tant qu'ils nous laisse les N du Janus et du Lasseron tranquille, et bien sur le classiquissime versant N de la Cochette, tout va bienggg!!

V
vieilours, le 21.11.13 09:16

Bonjour à tous,
Moi, il me semble qu'en montagne (que l'on aime tous), il y a de la place pour tout le monde.
Moi, j'aime tout le monde toi aussi Mika, même si tu te doutes bien que je ne suis pas vraiment d'accord avec tes propos.
Mais on a tous la liberté d'expression et d'avoir ses idées sur la question.
Liberté chèrement acquise il y a un peu plus de 60 ans..........
Tout cela ne va pas me retirer mon éternelle bonne humeur et mon optimisme débordant.
Bon ski à tous!

L
laurent38, le 21.11.13 14:51

Vieilours: +1

Invité, le 21.11.13 19:14

En tant qu'ancien chasseur alpin (chasseur un jour , chasseur toujours...),je peux vous confirmer que ces gars là aiment la montagne comme nous tous !

Invité, le 22.11.13 19:13

puree, je comprends pas ce raisonnement de Mika...
j'ai fait des randos avec des gars du 27e, car parti etant seul, je les avais rencontre au parking. j'ai demande si je pouvais les accompagner. jamais ils n'ont refuse et toujours de bonnes discussions de montagne et pas que!!!
ils sont tres souvent plus interessants et sympas que la plupart des randonneurs du dimanche.....

Invité, le 22.11.13 23:51

A vive les militaires : Merci, ça fait enfin plaisir. C'est pas tous les jours dimanche !!!!!!!

Actu ancienne, commentaires verrouillés