ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Ski de randonnée > La grande histoire du ski no limit ou quand la chute est interdite

La grande histoire du ski no limit ou quand la chute est interdite - Ski de randonnée


50 votes

La grande histoire du ski no limit ou quand la chute est interdite

Proposé par NordOuest le 19.12.12 à 10:13 :: www.ledauphine.com :: 819 clics :: 3 commentaires :: Ski de randonnée

L’auteur de cette Bible du raide prévient le profane. Comme dans le pinard, c’est une affaire d’authentiques degrés. Tel le vigneron ajoutant du blanc pour corser l’élixir, des faussaires du ski survendent leurs prouesses, manipulant le relief par les illusions d’optique du photographe : “On ne badine pas à l’horizon”, raille Dominique Potard. L’écrivain fait partie de la confrérie de l’extrême. Sa méthode, c’était tout schuss pour écourter le temps de sudation… Pour les anciens, le jeu commence à 45 degrés d’inclinaison. “50”, rectifient les modernes, quand une piste noire n’excède pas les 30. Querelle d’Hernani que les Américains évacuent de l’adage : “No fall zone”.

Voir aussi: http://www.skitour.fr/librairie/593-skieur-du-ciel.html »

Commentaires

el-manu, le 19.12.12 23:30

Je l'ai parcouru à la fn** une bonne demi heure et y'a de très belles choses et puis y'a aussi pas mal de parti pris, des oublis (enfin disons des gens qui n'ont pas autant de lignes que d'autres alors qu'ils le mériteraient bien plus) et aussi quelques enfoncements de portes ouvertes et d'auto-congratulations à l'américaine, si vous voyiez ce que je veux dire...
allez, un joli bouquin que les chamoniards apprécieront plus que les autres ;-)

Invité, le 20.12.12 06:09

je l'ai commandé au Père Noel.... en espérant qu'il existe !

D
davidg, le 26.12.12 22:11

> un joli bouquin que les chamoniards apprécieront plus que les autres ;-)

a part du Davin tres Chamonicentric comme livre.

Actu ancienne, commentaires verrouillés