ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Nature et Ecologie > Opération de sauvetage à 2000 mètres réussie pour quinze chèvres

Opération de sauvetage à 2000 mètres réussie pour quinze chèvres - Nature et Ecologie


12 votes

Opération de sauvetage à 2000 mètres réussie pour quinze chèvres

Proposé par MartinB le 17.12.12 à 21:40 :: www.tdg.ch :: 745 clics :: 8 commentaires :: Nature et Ecologie

L’opération de sauvetage n’est pas banale. Aujourd’hui, en fin de matinée, quinze chèvres ont été sauvées du froid et de la neige. Repéré il y a 15 jours par un randonneur, le troupeau était coincé, à 2000 m. d’altitude à Sommand (Haute-Savoie). »

Commentaires

D
davidg, le 18.12.12 09:10

après fesse bouc, cou-bouc

Invité, le 18.12.12 17:41

Les moutons coincés du coté du rochail une certaine année n'ont pas eu autant de chance.....

R
Ricil, le 18.12.12 18:29



Les gardes du parc des Ecrins ont également l'habitude de http://www.ecrins-parcnational.fr/actus/50-accueil/926-brianconnais-deux-agnelles-sauvees-des-neiges.html

Invité, le 18.12.12 18:50

La bonne occase de faire un Davin ;-)

B
bobo, le 18.12.12 19:14

Ouah! Trop la classe Momo!

L
le ded, le 18.12.12 21:21

Joli conte de Noël.

Invité, le 19.12.12 08:44

Oui alors nous autres les bergers on veut pas du loup, parce que nos troupeaux on les aime plus que tout, notre métier c'est avant tout l'amour des bêtes, et en voir une ou deux se faire croquer de temps en temps c'est vraiment insupportable, vous savez après on en dort plus pendant trois mois.....
Bon par contre les laisser crever dans la neige, c'est moins grave...
Oui je sais c’est un raccourci à la con, mais il y a aussi des moutons pas très loin de là, sur Hirmentaz, et tout les autres dont on parle pas...

L
LeTrappeur, le 19.12.12 09:38

@ big jim.les laisser crever dans la neige c est moins grave...comme dans toute société il y a du bon et du moins bon.effectivement certains bergers heureusement pas la majorité,et c est personnel mais vécu dans le mercantour,prennent plaisir a ne pas rappelé leurs patous au passage des randonneurs.je veux bien comprendre la peur du berger face au loup mais c est tout aussi inacceptable d avoir peur lors de randos a cause de chiens qui te courrent apres.

Actu ancienne, commentaires verrouillés