ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Politique et Société > Embellie du côté de chez Dynastar Sallanches

Embellie du côté de chez Dynastar Sallanches - Politique et Société


10 votes

Embellie du côté de chez Dynastar Sallanches

Proposé par Jeroen le 25.09.10 à 11:58 :: www.ledauphine.com :: 999 clics :: 16 commentaires :: Politique et Société

C'est de nouveau l'embellie du côté de chez Dynastar. Depuis l'arrivée fin 2008 de Bruno Cercley à  la tête de Rossignol, le leader mondial aux 850 000 paires de skis - ici au pied du mont Blanc, il a fallu un peu de temps, mais désormais les 200 salariés et 40 intérimaires ont vu leur moral sérieusement remonter la pente. (...) Un site industriel à  nouveau pérenne, compte tenu qu'il devient la seule usine désormais en France à  fabriquer des skis. Si bien que le groupe Rossignol-Dynastar va lui donner une vocation de pôle d'excellence. Comprenez il s'agira de sa vitrine technologique avec vue imprenable sur le toit de l'Europe, fabriquant ce qui se fait de mieux sur le marché »

Commentaires

D
davidg, le 25.09.10 21:29

> il devient la seule usine désormais en France à fabriquer des ski

hein? Il y a une usine Boheme pres de chez moi a Lumbin, je suis sur qui'il y des autres en France.

N
nicom, le 27.09.10 16:32

ya aussi Bumtribe en Haute Savoie et yen a encore d'autres des ptits qui se bougent !

Invité, le 27.09.10 18:04

on a dit USINE, boheme,Bumtribe c'est plutôt de l'artisanal dans un garage.

N
nicom, le 27.09.10 19:05

@luccio : Et alors, on a bien le droit de parler et de faire de la pub pour des ptits qui se démènent pour survivre face aux usines !!! (et qui font pas de pub pour faire du politiquement correct)
Faut pas oublier que rossignol a délocaliser la quasi totalité de sa production, dynastar ce n'est que ça vitrine cham....

P
p1p1, le 27.09.10 20:55

On peut dire ce qu'on veut, c'est tout de même un pas courageux à franchir pour cette entreprise puisque leur concurrent continue à produire dans des pays où la main d'oeuvre est plus intéressante.
PS : ce n'est pas indiqué mais quand on relocalise, il existe une prime versée par l'état... pourtant peu d'entreprises ont effectué ce retour ( à ma connaissance environ 5 entreprises ont eu droit à cette prime).

Invité, le 27.09.10 22:34

>>>>>>>>>>>
On peut dire ce qu'on veut, c'est tout de même un pas courageux à franchir pour cette entreprise puisque leur concurrent continue à produire dans des pays où la main d'oeuvre est plus intéressante
>>>>>>>>>>>
60 000 paires de ski sur 850 000 paires !! Moins de 10% de la production réalisée en France. Je ne vois rien de bien encourageant. La production est quasi totalement délocalisé. Ils ont juste besoin d'une image made in france et made in Mont Blanc. Pas de quoi s'extasier.

Invité, le 28.09.10 08:35

Ouais, faut pas se leurrer, c'est avant tout pour la pub qu'ils restent en France. Et ça marche, la preuve, c'est cette actu par exemple.

J
JeromeF, le 28.09.10 14:08

Pourquoi cette activité systématique envers les sociétés commerciales ?
Dynastar ne pratique ni l'esclavage ni ne fabrique d'armes à ma connaissance.
C'est une société qui cherche à tirer profit de la fabrication de (bon à mon avis) matériel de ski. Quel est le crime ?

On peut considérer que les produits qu'ils vendent sont mauvais ou trop cher, dans ce cas là pas la peine d'en acheter mais c'est malgrès tout une belle aventure industrielle avec des "vrais" gens dedans. C'est aussi des emplois et des familles qui vivent près ou à la montagne, pas des monstres ni des criminels !

Contraitement à b08, je pense qu'ils restent en France parce que les dirigeants sont en France, et pour la plupart français et qu'ils utilisent au mieux de leur possibilités la bonne qualité de l'outil industriel, du savoir faire et des infrastructures qu'ils ont sur place. Je ne pense pas qu'ils se lèvent le matin en rêvant de fabriquer des skis pourris ni en rêvant de virer tout le monde.
Enfin, l'impact de la pub ainsi générée sur les ventes de ski doit être difficile à mesurer si impact il y a. Je pense qu'il s'agit surtout d'un groupe qui a été soutenu de près par l'Etat et la Région et que le JJ Queyranne s'y interresse est bon piur les emplois et donc notre confort à tous.

Invité, le 28.09.10 14:53

Bin j'ai jamais dit qu'ils revaient de faire des skis pourris ni qu'ils revaient de virer du monde. Toujours est-il que tu peux tout à fait avoir des dirigeants français en france avec une production totalement à l'étranger (d'ailleurs Movement est pas Tunisien, et K2 pas chinois hein ?). Mais d'un point de vue image ça passerait pas du tout, quand tu vois à quel point ils communiquent sur les "made in chamonix mont blanc valley". Si tu suis un peu les forums de ski alpin, tu vois que y'en a plus d'un qui s'est senti roulé quand il s'est aperçu que ses skis dynastar ne portaient pas cette mention. Je pense que ça a poussé bien des gens à acheter Dynastar quand ils hésitaient entre deux modèles.

Tout ça pour dire que l'impact de la pub est peut être difficile à mesurer, mais il est amha primordial sur le fait de soutenir l'emploi et conserver un savoir faire en Rhône-alpes/France, même s'il doit y avoir une part de chaque.

PS: je n'ai aucun grief contre Dynastar, je skie en proridermadeinchamonixmontblanc valleylesskisdaurelienducrozchampion dumondedefreeridequifaitlaNNEdescourtes enhelicomaisfautpasledireici. ;)

PS2: pourquoi utiliser des termes extrêmes tels que "crime" "esclavage" et "fabrique d'arme" alors que tous les posts précédents étaient relativement modérés ?

Invité, le 28.09.10 15:36

Tu as raison JeromeF. Rossignol/Dynastar ne fabrique pas des armes et ne pratique pas l'esclavage. Ils ne font que produire 93% de leurs skis à l'étranger et communique sur du ski made in chamonix mont blanc valley.

PS j'ai également une paire de Prodrider et j'ai du user une petite dizaine de paires de ski dynastar.

PS2 Si tu souhaites du ski haut de gamme made in france, il est possible d'aller chez Alain Zanco http://www.az-ski.com/createur.html l'ancien de chez Rossignol, avant le rachat par Quiksilver et les fermetures. Il y a peu de chance qu'il quitte le pays Voironnais.

Invité, le 28.09.10 15:50

http://www.tdg.ch/rossignol-relocalise-production-skis-france-2010-09-28

Apparemment, les journalistes n'ont pas tous les mêmes informations.

Invité, le 28.09.10 17:22

200 000 skis sur 800 000 faits en France, c'est pas si mal.
Certes c'est de la pub, mais bon, si toutes les marques francaises avaient 25 % de leur fabrication en France...

Invité, le 28.09.10 17:58

Je me faisais la même réflexion. Si les chiffres indiqués sur tdg, le ratio est honorable.

Invité, le 01.10.10 22:15

en fait ce serait 260000 (60000 relocalisés, en plus donc des 200000 produits actuellement) enfin bon, on va pas chipoter...

et pour ton info lemming, les journalistes ont bien la même info, ils ont dit que 60000 skis allaient être relocalisés en France, c'est toi qui a fait l'amalgame, maintenant il est vrai que les chiffres de tdg permettent de connaitre le vrai décompte ce que le 1er article ne disait pas, mais on se doutait bien qu'il en produisait quelques-uns ^^. Allez je charrie mais c'est pas méchant et c'est pour dire qu'il faut pas s'emballer direct :-)

sinon, nickel les skis dynastar, j'ai une bonne panoplie de chez eux et vraiment rien à redire, ils sont top, par contre je n'achète que ceux fait à Sallanches ;-)

et bonne idée la NNE des courtes en pro rider (sans l'hélico hein!), je cherchais un truc sympa à faire avec mes enclumes, tout bien!!!!

Invité, le 02.10.10 16:36

Les skis qui ne sont pas fabriqués en France sont faits en Espagne. A l'heure actuelle seule une partie des surfs est fabriquée en Chine, on peut espérer qu'ils reviennent aussi en Espagne.

Invité, le 03.10.10 18:47

Si petite soit la part des skis du groupe (re)fabriqués en France, les 200 salariés et (dans une moindre part) les 40 intérimaires ont du avoir le sourire aux lèvres en apprenant la nouvelle, je leur souhaite de pouvoir continuer leur carrière dans leur beau pays de Sallanches, et puis croyons juste cinq minutes au père Noël, si cela "poussait un peu la concurrence à en faire autant ??? Il n'y a pas de petite création ni maintient d'emplois. La balle est dans le camp des consommateurs, en tous cas, moi qui n'ai pas spécialement besoin d'investir dans des skis, je pense sérieusement à donner mon "p'tit coup de pouce" aux travailleurs de Sallanches en achetant une paire "made in france".

Actu ancienne, commentaires verrouillés