ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Divers > ORELLE Après l'avalanche mortelle de jeudi : Une enquête pour homicide involontaire est ouverte

ORELLE Après l'avalanche mortelle de jeudi : Une enquête pour homicide involontaire est ouverte - Divers


19 votes

ORELLE Après l'avalanche mortelle de jeudi : Une enquête pour homicide involontaire est ouverte

Proposé par virgi le 05.01.10 à 10:03 :: www.ledauphine.com :: 1021 clics :: 21 commentaires :: Divers

Une enquête de flagrance du chef "d'homicide involontaire" est ouverte après l'avalanche fatale à  un skieur originaire des Alpes-Maritimes (06), jeudi, au-dessus des pistes du domaine skiable d'Orelle. »

Commentaires

P
Pierre*, le 05.01.10 10:24

Quand on voit que certains professionnels jouent à fond la carte de l'aménagement de la montagne, font miroiter à leur clientèle la montagne facile, maitrisée, sécurisée, sans effort, sans risque, faut pas s'étonner de ce genre d'évolution.

B
bruno_G, le 05.01.10 11:32

Le procureur de la République d'Albertville, Patrick Quincy, s'est dit hier « effaré que des professionnels puissent prendre le risque d'emmener un groupe là où il y a un danger ».

Je suis scandalisé tout comme lui : des chauffeurs de bus emmènent des gens sur les routes alors qu'il existe un danger !

P
Pierre*, le 05.01.10 11:41

Ben oui mais justement sur la route, s'il y a un accident on ouvrira une enquête pour homicide involontaire.

Le problème c'est que la montagne va devenir (pour les pros en tout cas et pour les autres probablement) aussi règlementée que la route. C'est d'une part du à l'évolution de notre société naturellement mais aussi à cause de ce que de nombreux pros ont voulu faire de la montagne pour des raisons mercantiles.

F
Francoua, le 05.01.10 13:34

Par définition, les pros font de la montagne pour des raisons mercantiles!
(Sinon, ça ne serait pas des pros. Elémentaire, mon cher Pïerre...)

P
Pierre*, le 05.01.10 13:47

OK, alors disons "purement mercantile".

Ce que je veux dire c'est que ces pros veulent aller vers toujours plus de facilité. Cela peut tout à fait se comprendre, mais il faut accepter ce qui va avec.

T
titeuf, le 05.01.10 14:53

Je ne pense pas que quiconque inversera la tendance actuelle qui nous arrive comme une lame de fond vers le" tout sécurité" et "il faut un coupable"!!!

Je pense qu'il vaut mieux être constructif pour éviter de nouvelles familles en deuil.

Peux-t-on exiger une obligation de résultat de la part d'un pro, à savoir ramener ses clients en bas , en bonne santé; celà semble difficile car cela présupposerai l'abscence de tous risques;

En revanche, l'obligation de moyen risque de devenir pour les pros, un incontournable: airbag, arva, pelles, sondes, clients formés à la recherche et peut être application de la méthode Munter faute de mieux dans l'immédiat...


Je suis en pleine lecture de la méthode Munter: si l'on se réfère à la méthode de réduction professionelle , par risque 4 , on ne doit pas évoluer sur des pentes supérieures à 30° quelles que soient leurs orientations; c'est assez radical mais si c'est le prix à payer, ça vaut le coup;

Mais c'était peut être le cas ici.....

Invité, le 05.01.10 15:16

Hier, j' entendais le directeur de la maison de la montagne de grenoble dire qu' avec ce qui vient de tomber....il convenait de laisser la petite face nord de la grande casse pour une autre fois et d' aller plutot visiter le grand rocher....On ne peut pas accuser ce professionnel d' etre pousse au crime...mais bien d'inciter à une pratique raisonnable et harmonieusede la montagne. Un gros bon point non?

Invité, le 05.01.10 15:21

il faut se dire que de telles drames nous servent de leçon!
La nature est reine et à elle seule fait la loi.

Invité, le 05.01.10 15:35

Pour titeuf
Attention ! par risque 4, des avalanches peuvent se déclencher sur des pentes bien inférieures à 30°. De plus attention aux pentes qui sont au dessus de nous notamment dans le brouillard.

Invité, le 05.01.10 15:46

"par risque 4, des avalanches peuvent se déclencher sur des pentes bien inférieures à 30°."

Des pentes bien inférieures à 30° permettent de monter sans conversion et sur ce type de pentes, en neige seiche, j'ai jamais rien observé de tel sur le terrain.

T
titeuf, le 05.01.10 15:47

Pour mt38:

bien d'accord avec toi; ça n'était qu'une valeur supérieure indicative... d'accord aussi sur les pentes surplombantes ; mais je n'ai pas voulu être exhaustif.....

J
jc69, le 05.01.10 16:28

Pour info le risque était de 2 sur le bulletin MF Vanoise, Maurienne.
Il y a des photos sur le site pistehors ainsi que le bulletin du jour.
http://pistehors.com/news/forums/viewthread/429/

Invité, le 05.01.10 17:23

Avec ces chutes de neige et une stabilisation du manteau neigeux
quasi inexistante par endroits, je préfère aller trainer mes spatules vers le Grand Rocher, Mont Fromage ou autres petites balades. Soyons patients et attendons des moments plus propices.
Randonner en montagne n'est donc plus un moment de quiétude ?

Invité, le 05.01.10 19:00

Je pense tout de même qu'il ne faut pas s'emballer de trop.

A mon avis, nos dirigeants ont autre chose à foutre que de légiférer à tout va sur un sujet aussi compliqué que celui de la montagne, surtout en ce moment...

Invité, le 05.01.10 19:40

Mich'el : Des pentes bien inférieures à 30° permettent de monter sans conversion et sur ce type de pentes, en neige seiche, j'ai jamais rien observé de tel sur le terrain.

Moi si, un année meurtrière il n'y a pas longtemps surtout pour les pros. On se faisait avoir dans des pentes faibles en forêt alors qu'il fallait aller en raide à l'adret. J'avais photographié des plaques de neige sèche parties toutes seules sous les 30 °, entre les arbres à l'abri du vent et j'avais halluciné après plus de 15 ans d'observation et d'expérience qui a donc été ainsi réétalonnée !

Invité, le 05.01.10 19:50

Je suis preneur des photos et de la localisation exacte de la cassure de ses plaques (n° carte + coordonnées).

X
xdo, le 05.01.10 21:53

Attention, il y a déjà eu un mort par avalanche au Grand Rocher ...

Invité, le 05.01.10 21:54

Je ne sais pas d'ou il le tiens son risque 4 le procureur?
Jeudi 31/12, le risque était de 2 en Maurienne et Haute-Maurienne (d'après le bulletin "officiel" de météo france)

Invité, le 05.01.10 23:32

on parle de niveau de risque évalué sur le domaine skiable par les pisteurs.

Celui ci peut-être totalement différent de celui de MF

Méfiance donc.

De toutes façons, il sera difficile de juger si il y a réellement mise en danger d'autrui juste parce qu'un professionnel de la montagne emmène un client par risque marqué 4/5.

Il n'y a rien d'un point de vue légal autour de l'échelle du risque nivo ! c'est juste un indicateur, comme la météo, sans valeur juridique précise !

D
davidg, le 06.01.10 12:15

> Attention, il y a déjà eu un mort par avalanche au Grand Rocher ...

mais sur le face est si je ne trompe pas?

Invité, le 10.01.10 22:34

OUI il y a Grand Rocher et grand rocher . dépend où tu passes ?

Actu ancienne, commentaires verrouillés