ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Topo-guide > Bornes - Aravis > La Savatte > L'Etale, Boucle des Aravis Sud

L'Etale, Boucle des Aravis Sud (Bornes - Aravis)

Massif : Bornes - Aravis
Sommet : L'Etale (2483 m)
Orientation : T
Dénivelé : 5000 m.

Difficulté de montée : PD
Difficulté ski : 5.1 E2
Pente : 45° sur 2x200m (Charvin + Combaz), de nombreuses pentes >

La BASE : Boucle des Aravis Sud, Esthétique. Cela consiste à traverser du Charvin jusqu'au col des Aravis, puis à revenir, par de beaux itinéraires.

La BASE ultime consisterait à ajouter la facette W de la pointe Sud de l'Etale puis remontée par le micro Chourum (plutôt que de rester sur l'arête), et de rejoindre le col des Aravis par la rampe Chauchefoin plutôt que la Combe à Marion. Dans ce cas la cotation passe à 5.3 E4. Le dénivelé gagne 500m de D+ environ.

Le D+ peut varier de quelques centaines de mètres selon l'optimisation des descentes 'au plus direct' pour la partie Charvin > col des Aravis.

Dodo envisageable au col des Aravis (à un peu plus de la mi-parcours), si on se sort un jour de ce foutu Covid :)

Départ : La Savatte (1144 m) - Col du Marais (entre Thônes et Faverges); Le Bouchet-Montcharvin; direction Col de l'Epine; petite route à gauche pour la Savatte

Itinéraire : De la Savatte, rejoindre le sommet du Charvin par son versant Ouest. Descendre sa face NE jusqu'au lac, puis repeauter pour atteindre le sommet de la Goenne. Descendre son versant Nord. Rerepeauter, passer sous la Rouelle puis monter à la tête de l'Aulp. Descendre son versant Nord, tirer main droite sur le bas pour viser le point 1966 (attention aux corniches). Rererepeauter pour atteindre la tête de Mandallaz, descendre son couloir NW et traverser à flanc en visant les alpages de Tardevent.
Rerererepeauter pour gagner la pointe Sud de l'Etale (le plus efficace est de tirer plein N depuis les alpages, fin via une écharpe côté Est, qui peut être cornichée. Le plus sûr est de rejoindre la crête SW par un petit raidillon en neige à l'Est du collet 2266.
Skis sur le dos, on parcourt la belle arrête entre la pointe Sud, la pointe centrale (cf la possibilité de bonus sur cette section) puis le sommet Nord de l'Etale, point culminant de la boucle.
Descendre le Combaz, et rererererepeauter pour gagner le haut de la combe à Mario (cf la possibilité de bonus en montant plutôt à Blonnière). Rejoindre le col de Aravis où un ravito aura subtilement été déposé.
Rerererererepeauter pour profiter de l'envers des Aravis, en remontant la chouette rampe du clocher (attention, sortie souvent malcommode et/ou cornichée). Suivre la crête plein Est et gagner le point 2356m. Descendre sa belle face Ouest, rejoindre le pied du Coillu, rererererererepeauter pour le remonter intégralement et rejoindre le haut du Chauchefoin dans l'élan.
Descendre le couloir susnommé et la combe qui lui succède. A 1360m prendre le chemin d'été menant au Rosay (légère remontée), et descendre les prés jusqu'à la Gutary.
Fontaine idéalement placée au début du chemin d'été menant à la pointe d'Orsière, que l'on rejoint par ce-dit chemin (montée efficace et final panoramique sur l'itinéraire déjà parcouru). Rejoindre ensuite la Riondaz, et finir par les pentes et prés débonnaires jusqu'aux Dzeures. Quelques hectomètres de route permettent un peu de récupération active pour rejoindre la voiture.

Matériel : Crampons piolet.
Mentaline de rigueur.