ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Ajouter une sortie

Topo-guide > Alpes Grées N > La Savonne > Tête du Ruitor, Boucle col de la Sassière Forclaz du bré

Tête du Ruitor, Boucle col de la Sassière Forclaz du bré (Alpes Grées N)

Massif : Alpes Grées N
Sommet : Tête du Ruitor (3486 m)
Orientation : T
Dénivelé : 2500 m.

Difficulté de montée : F
Difficulté ski : 2.3 E2
Pente : courts passages à 30 voire 35

Beau raid sauvage permettant de pratiquer du bon ski vue la diversité des expositions. On termine en apothéose avec l'arrivée sur le splendide glacier du Ruitor.
Départ : La Savonne (1770 m) - Sainte-foy en Tarentaise --> Le crot --> La Savonne.
Itinéraire : J1 : Montée au refuge du Ruitor (www.skitour.fr/refuges/refuge-du-ruitor,126.html)
J2 : Suivre l'itinéraire de montée du col de la Sassière (www.skitour.fr/topos/col-de-la-sassiere,4125.html). A noter, il est intéressant de d'abord remonter le vallon de l'Invernet (en restant rive G) puis de partir au sud, vers 2350m, pour arriver sous le verrou avant le col. Au col basculer côté italien et descendre jusqu'au Lago di san grato. remonter en face à la Forclaz du Bré (se méfier des pentes raides). Basculer versant Est jusqu'à ce que la perspective de la fatigue de la dernière remontée sous le soleil soit plus forte que l'envie de skier (généralement vers 2400m). Remonter alors plein sud l'itinéraire menant au refuge degli Angeli jusqu'à l'atteindre.
J3 : Du refuge, partir plein Nord en montant à peine. Passer derrière une croupe rocheuse cachant un couloir. Remonter ce couloir puis à niveau au Nord. On se retrouve alors dans un cirque où il convient de choisir la pente la plus aisée pour rejoindre un point entre le col du Ruitor et la tête du Ruitor. Gagner le sommet au SW. Du Sommet revenir en arrière jusqu'à trouver une pente skiable et plonger sur le glacier du Ruitor. Rejoindre le noeud des vedettes pour descendre le glacier de l'Invernet et regagner le refuge du Ruitor.
Matériel : matériel d'évolution sur glacier
La traversée depuis le refuge pour accéder au RuitorLa traversée depuis le refuge pour accéder au Ruitor
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche Haute-Tarentaise
Valable jusqu'au 03.12 en soirée
Rédigé le 02.12.23 à 16:00

Au-dessus de 2400m risque fort, plus bas risque marqué.

Risque Accidentel : Nombreuses plaques en place

Risque Naturel : Purges au soleil dans les pentes raides

Résumé : Départs spontanés : Purges au soleil dans les pentes raides Déclenchements skieurs : Nombreuses plaques en place

Stabilité : De nouvelles plaques se sont formées pendant les bonnes chutes donnant 20/30cm à 2000m, 40/50cm à 3000m tombés depuis vendredi soir avec en plus du transport ce samedi. ATTENTION avec le retour du soleil après une telle chute de neige il ne faudra pas se jeter dans n'importe quelle pente. DEPARTS SPONTANES : Le retour du soleil va lui favoriser plus surement en cours de journée, le départ d'avalanche de neige récente humide dans les pentes raides à très raides les plus ensoleillées. Départs soit jusqu'au sol dans les secteurs de plus basse altitude, soit de surface à plus haute altitude. Nombreuses de taille 1 à 2 , rare de taille 2 à 3 suivant la configuration du terrain. DECLENCHEMENTS PROVOQUES : Au dessus de 2400m les plaques peuvent générer de gros volumes (cassures de 1m signalé ce samedi par les services des pistes) , on peut les retrouver dans pas mal d'orientations avec des cassures plus larges en Nord (couche fragile localement en place) Elles sont assez sensible et faciles à déclencher. ATTENTION avec l'ouverture de certaines stations, les habituels hors piste très fréquentés seront tout aussi risqués ce dimanche car pas encore skié cette saison. Sous 2400m environ, ces plaques reposent sur un manteau gorgée d'eau, elles se stabilisent ainsi plus vite mais resteront toutefois encore sensible. Elles pourront dans les pentes chargées, raides et sous le vent encore partir facilement sous les skis ce dimanche, tout en s'arrêtant plus vite et mobilisant moins de neige. Elles semblent beaucoup moins fréquentes sous 1800/2000m

Qualité : L'enneigement a fait le yoyo ces jours ci alternant entre chute à basse altitude et pluie à très haute altitude. Il s'est nettement amélioré avec les dernières chutes. C'est blanc dès les fonds de vallée et on peut maintenant chausser bas ( 900/1000m) sur pentes herbeuses, il faut toutefois monter vers 1500/1700m généralement pour trouver une bonne sous couche. Qualité de la neige pour dimanche: Belle couche de neige froide et poudreuse recouvrant un sol nu ou un manteau pourrie par la pluie à basse altitude, les rigoles dessous la fraiche ne devraient pas se sentir. Manteau plus ou moins travaillée par le vent à haute altitude (supérieure à 2300/2600m) . Rare zones de cols ou crêtes encore en glace.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet

Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER