ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Ajouter une sortie

Topo-guide > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Pont du Countet > Mont Bégo, Grand couloir

Mont Bégo, Grand couloir (Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes)

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Sommet : Mont Bégo (2872 m)
Orientation : NW
Dénivelé : 1850 m.

Difficulté de montée : PD+
Difficulté ski : 5.1 E2
Pente : 45°/300m passages 50°

Le plus facile des 5.1 ou le plus dur des 4.3 du coin... à vous de voir, en tous cas un des plus esthétiques !
Départ : Pont du Countet (1690 m) - De Nice --> N202 --> Vallée de la Vésubie --> Lantosque --> Belvedère --> Vallée de la Gordolasque
Aller jusqu'au terminus de la route, à la limite du déneigement.
Itinéraire : plusieurs possibilités pour arriver au pied de la face NW, :
- Approche par la baisse du lac Autier, cf ce topo
- Approche par le pas des Conques : De la balise 411, visez le point 1821 au mieux et continuez à monter jusque vers le replat (1900) début du vallon Lapassé. 100m au-dessus se trouve une barre, la franchir par son couloir de gauche qui sort sous le point 2200 (d'autres passages sont possibles). De là, suivre le vallon vers le pas des Conques.
Du pas, 2 possibilités : sommet Grand Capelet (ajout 300m D+) ou redescendre au fond du vallon des Merveilles sous la face NW du Bégo, grand replat 2350m.

Ici commence la face, remonter en ski sur le deuxième replat et attaquer la pente. On peut rejoindre assez facilement le gros rocher solitaire en ski, 40°. Après on passe à du 45° jusqu'au sommet.
La pente est large, les difficultés s'évitent facilement (roche, mini ressaut dans le dièdre 50°).
100m sous le sommet le couloir change de direction et on peut voir la fin. Si c'est un peu sec prendre la sortie de droite, gros 45°, travail du vent probable. Ca sort 20 m sous l'antécime, continuer jusqu'au sommet.

Après la descente, le mieux est de remonter jusqu'au sommet du Caïre des Conques puis de descendre sa face S jusqu'au point 2559m. Passer en dessous et basculer dans le vallon d'Empuonrame et faire au mieux jusqu'à la voiture.
Matériel : crampons, deux piolets pour le confort, couteaux, casque
Remarques

Sur une idée originale d'alpinisme de Mr PJ Gambaudo, merci à lui !

Face NW du BégoFace NW du Bégo
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche Mercantour
Valable jusqu'au 01.03 en soirée
Rédigé le 29.02.24 à 16:00

Au-dessus de 2300m risque marqué, plus bas risque limité.

Risque Accidentel : plaques encore faciles à déclencher en altitude.

Risque Naturel : rares avalanches de neige humide à basse altitude.

Résumé : Départs spontanés : rares avalanches de neige humide à basse altitude. Déclenchements skieurs : plaques encore faciles à déclencher en altitude.

Stabilité : INSTABILITÉ DU MANTEAU NEIGEUX EN BAISSE AVEC L'ARRÊT DES PRÉCIPITATIONS DEPARTS SPONTANES : de rares départs ponctuels en neige humide généralement de petite tailles sont encore possibles dans les pentes raides en dessous de 2000/2200m en cours de journée, en particulier en versant sud et à proximité des rochers. très localement un départ de petite taille est possible plus haut en altitude sous les averses l'après-midi sur le Haut-var. DECLENCHEMENTS PROVOQUES : des plaques dans la neige récente sont encore faciles à déclencher au-dessus de 2300/2400 m dans les zone d'accumulations par le vent. Cassures parfois épaisses, pouvant atteindre 60/80 cm. Ces plaques parfois en neige dure proche des crêtes, peuvent être en neige friable plutôt dense dans les ruptures de pente plus éloignés des crêtes. En dessous de 2300 m, quelques plaques sont aussi présentes mais sont plus difficiles à déclencher par un seul skieur.

Qualité : L'enneigement à basse altitude reste faible pour une fin février. Il est proche des normales au dessus de 1800/2000, voire excédentaire sur le chaînon frontalier. Manteau neigeux légèrement croutée le matin en toutes orientations en dessous de 2200/2400m, puis s'humidifiant l'après-midi à basse altitude. Au dessus, on retrouve de la poudreuse dense dans les combes abrités du vent, tandis que le manteau neigeux est plus hétérogènes vers les crêtes exposées, avec des zones d'accumulations souvent en neige dure, et des zones dégarnies.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER