ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Topo-guide > Lauzière - Cheval Noir > Tioulévé (Lieulever) > Le Grand Arc, Versant Sud

Le Grand Arc, Versant Sud (Lauzière - Cheval Noir)

Massif : Lauzière - Cheval Noir
Sommet : Le Grand Arc (2484 m)
Orientation : S
Dénivelé : 1204 m.

Difficulté de montée : F
Difficulté ski : 2.3 E2
Pente : 35° sous le sommet

Un des plus beaux belvédère de la région avec un final par l'arête superbe (si on skie le sommet, la difficulté et l'exposition augmentent d'un cran).
Table d'orientation au sommet.

Départ : Tioulévé (Lieulever) (1280 m) - Vallée de la Maurienne -> Aiguebelle -> Randens -> Montsapey -> Tioulévé (appelé Lieulever sur les anciennes cartes)

Itinéraire : Emprunter l'itinéraire d'été dans les bois plein Nord jusqu'au point coté 1377. Rester à gauche du torrent du lac Noir dans les arcosses. Vers 1600 m tirer NNW jusqu'au pied de la belle pente terminale du Grand Arc que l'on aborde par un crochet à droite. La gravir jusqu'a l'arête Ouest vers 2450m à gauche du sommet ( c'est bien raide sur le haut ) . Suivre ensuite l'arête aérienne, mais facile, à pied jusqu'au sommet. Descente par le même itinéraire ou si le versant Nord-Est n'est pas plaqué descendre une centaine de mètres sur ce versant pour rejoindre un collu qui ramène en versant Sud par un beau couloir large que l'on aura pu observer à la montée.

Matériel : Couteaux Crampons utiles si l'arête terminale est gelée.


Variantes

1. par la Pierre courbe (1200 m, ski 2.3)

Suivre le large chemin jusqu'au pont 1274, continuer en direction du Col de Basmont d'abord rive gauche du torrent puis rive droite. Vers 1400 passer sous la ligne à haute tension et s'élever dans les larges clairières jusque vers 1900m. Tourner alors vers la gauche pour franchir une arête pour arriver au replat coté 1964 et rejoindre l'itinéraire précédent (on évite ainsi la forêt).

2. par l'arête sud-est (1200 m, ski 2.3)

Suivre l'itinéraire classique jusque vers 1900. Puis, au lieu de traverser à gauche, continuer tout droit en visant l'antécime sud-est du Grand Arc. L'atteindre en restant au plus près de son arête SSW afin de ne pas s'exposer dans la pente (et de la préserver pour la montée !). Depuis l'antécime, une descente de quelques mètres est nécessaire pour rejoindre l'arête SE du Grand Arc (déchaussage). En fonction des conditions, ça peut ne pas passer. Puis rester sur le fil jusqu'au sommet. Descente par le même itinéraire (entre le sommet et l'antécime) prendre le flanc gauche (en descendant) mais rester près du fil car la pente Est dessous chauffe vite et beaucoup.

Face S du Grand ArcFace S du Grand Arc
Grand et Petit ArcGrand et Petit Arc
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche MAURIENNE
Valable jusqu'au 28.05 en soirée
Rédigé le 27.05.22 à 16:00

Risque faible.

Risque Accidentel : peu probables.

Risque Naturel : neige humide.

Résumé : Départs spontanés : neige humide. Déclenchements skieurs : peu probables.

Stabilité : (rédigée à partir d’information réduite) NEIGE HUMIDE Le manteau neigeux encore en place prend un aspect estival de type névé jusqu'à haute altitude. Départs spontanés : assez bon regel nocturne sous un ciel étoilé mais le manteau neigeux s'humidifie rapidement en journée sous les températures douces. Cela peut conduire à de très rares avalanches de fonte de surface ou emportant toute l'épaisseur restante au-dessus de 2800/3000 m environ sur de la roche lisse et raide. Déclenchements provoqués : peu probables : éventuellement en coupant une pente raide en neige pourrie près des rochers de haute altitude, là ou la neige est la plus meuble.

Qualité : L'enneigement a bien souffert de l'épisode de chaleur mais on peut encore chausser les skis à partir de 2300/2400 m en Nord. La neige est de type névé, généralement assez portante (sauf près des rochers) à toute heure à la glisse moyenne à correcte. Sur les replats, le cupules sont assez importantes, mais elles sont plus réduites dans les pentes. Au-dessus de 2800 m, il peut subsister très localement (versants nord en combes ou couloirs) un peu de neige blanche pourrie en cours de journée et ne glissant alors pas. Attention aux ponts de neige au-dessus des torrents qui peuvent céder à votre passage.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet