ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Ajouter une sortie

Topo-guide > Vanoise > Tignes Val Claret > Pointe de la Sana, Arête Ouest

Pointe de la Sana, Arête Ouest (Vanoise)

Massif : Vanoise
Sommet : Pointe de la Sana (3436 m)
Orientation : W
Dénivelé : 1615 m.

Difficulté de montée : PD-
Difficulté ski : 3.3 E3
Pente : 40° sur 100m sous l'arête

Départ : Tignes Val Claret (2120 m) - Bourg Saint Maurice > Tignes les Boisses > Tignes le lac > Tignes Val Claret
Itinéraire : J1 : Montée au refuge de la Leisse
Depuis Tignes Val-Claret, remonter les pistes sous le télésiège de Bollins-Fresse. Avant l'arrivée au col de Fresse, prendre plein sud dans le vallon. Laisser les pistes peu avant le col de la Leisse en continuant plein sud. Dépauter peu après le col puis descendre rive gauche pour passer le lac des Nettes et le Plan des Nettes sans trop pousser. Monter sur une bosse à droite du barrage du Plan des Nettes, puis se laisser glisser jusqu'au refuge.

J2 : Pointe de la Sana
Rejoindre le fond du vallon au niveau du point coté 2461. Remonter une succession de vallonements évidents. Dans un petit cirque situé à droite de l'aplomb du glacier, franchir un ressaut par un goulet raide et étroit (skis sur le sac). Prendre pied sur le glacier de la Leisse. Quitter l'itinéraire qui conduit à la Pointe du Charbonnier, par une remontée progressive du glacier plein Est. Passer sous un éperon rocheux pour rejoindre le pied d'un couloir qui se redresse jusqu'à atteindre une pente de 40°. Les derniers 50m se font skis sur le sac. Après avoir pris pied sur la longue arête qui sépare la Pointe du Charbonnier de la Sana, la remonter en direction de l'Est sur le fil ou légèrement en-dessous versant Sud (selon les conditions). Passer un dernier ressaut rocheux aérien avant de rejoindre la dernière pente en face Sud de la Sana.

La descente peut se faire par la face NW (5.1) ou par le Glacier des Barmes de l'Ours (2.2). Plusieurs options possibles pour rejoindre le vallon de la Leisse. Par le col de la Sana (3072 m), remonter 250 m dans une pente à 35°. Ou par le col du Santon (2945 m) situé plus au Nord.
Matériel : Crampons et piolet peuvent être nécessaire selon les conditions de l'arête
Remarques

C'est une variante intéressante de la Pointe de la Sana plus classiquement fait depuis le parking du Châtelard (Val d'Isère) ou depuis le refuge de la Femma. La progression sur l'arête offre une belle ambiance alpine.

Voir aussi : Pointe du Charbonnier

Bulletin d'estimation du risque d'avalanche Haute-Tarentaise
Valable jusqu'au 19.05 en soirée
Rédigé le 18.05.24 à 16:00

Risque faible évoluant en risque limité.

Risque Accidentel : en coupant des pentes en neige pourrie

Risque Naturel : Petites à moyennes humides sous le puissant soleil de mai

Résumé : Départs spontanés : Petites à moyennes humides sous le puissant soleil de mai Déclenchements skieurs : en coupant des pentes en neige pourrie

Stabilité : Manteau assez bien stabilisé avec des conditions de printemps qui se mettent en place doucement DEPARTS SPONTANES : Peu probable en début de matinée après un bon regel nocturne. Puis rapidement de nouveau possible au soleil, une fois la croute de surface ramollie, avec de rares petites avalanches humides (souvent taille 1 rare taille 2) se déclenchant avec le soleil et redoux dans quelques pentes surchauffées. Plus fréquent au dessus de 2500m, avec une neige de surface plus récente et moins métamorphosée. Quelques reptations et gueules de baleine sont encore ouvertes dans le manteau, elles ne bougent pas depuis quelques jours mais l'amorce d'un redoux plus marqué ce dimanche pourrait favoriser le départ de certaines en plaque de fond sur les terrains raides et propices. DECLENCHEMENTS PROVOQUES : - Peu probable tant que la neige est croutée en surface puis avalanche ponctuelle de surface humide possiblement déclenchée par un skieur attardé coupant une pente raide en neige redevenu pourrie en cours de journée ,voir matinée pour les pentes NE à S . - Les quelques plaques encore présentes à haute altitude ces derniers jours semblent s'être tassées par humidification, attention seulement si vous trouvez encore de la neige froide en Nord raide au dessus de 3300/3500m

Qualité : Enneigement : absent sous 2000/2200 m cette limite remonte lentement depuis ces derniers jours un peu frais. Avec les chutes récentes l'enneigement reste toujours très bon pour cette période au dessus de 2400/2500m. Limites skiables : 2000/2200 m selon les secteurs et orientations. Qualité de la neige : Bon regel nocturne attendu. Neige de printemps mais sous 2700/3000m seulement: bien dure le matin puis moquette puis éventuellement pourrie si descente trop tardive. Au dessus de 2700/3000m neige récente croutée le matin s'humidifiant ensuite en journée mais il manque encore de cycle gel/dégel pour faire de la neige de printemps. Enfin dans les pentes froides de haute altitude (supérieure à 3300/3500m ) il y a peut être encore moyen de trouver un peu de neige froide.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER