ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Ajouter une sortie

Topo-guide > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > St Dalmas le Selvage > Le Sanguineirette, Couloir Nord-Est Occidental

Le Sanguineirette, Couloir Nord-Est Occidental (Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes)

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Sommet : Le Sanguineirette (2855 m)
Orientation : NE
Dénivelé : 1350 m.

Difficulté de montée : PD-
Difficulté ski : 4.3 E3
Pente : 40°/45° sur 300m

Départ : St Dalmas le Selvage (1500 m) - De Nice prendre la direction Digne par la vallée du Var. A la fin de la double voie du défilé de Chaudan tourner à droite en direction du col de la Bonette et remonter la vallée de la Tinée. Dépasser St Etienne de Tinée et après 4 km (Pont Haut) prendre à gauche vers St Dalmas le Selvage.
Itinéraire : De Saint Dalmas le Selvage, remonter le vallon de Gialorgues et vers 1900m bifurquer au Nord-Ouest dans le vallon de Valloar. Contourner le contrefort Nord de la Sanguineirette, et atteindre le sommet soit par le couloir Nord-Ouest, soit par la Baisse du Gias Vieux.

Du sommet, revenir en arrière sur l'arête Nord et prendre le premier couloir orienté Nord-Est qui rejoint le Vallon de Valloar.
La première partie du couloir est très étroite et impose une descente en escaliers sur quelques mètres.
Matériel : Crampons, piolets Si on remonte les couloirs.
Remarques

Faune sauvage, partageons la poudreuse
Cet itinéraire passe près de zones sensibles pour la faune sauvage. Merci de les éviter pour ne pas déranger les animaux qui doivent survivre à l’hiver. Cliquez sur les zones délimitées sur la carte pour adapter au mieux votre sortie.


Variantes

1. Couloir Nord-Est Oriental (1350 m, ski 4.2, NE)

Du sommet rejoindre la première brèche à l'Est, où aboutit le couloir, et le descendre jusqu'au Vallon de Valloar.

2. Couloir de l'Epaule (1350 m, ski 4.1, NE)

En remontant le vallon du Valloar, passer les couloirs NE décrits ci-dessus, c'est le couloir suivant (voir photo). On peut rejoindre le sommet directement (terrain mixte) ou en traversant en rejoignant le col (facile).

Les couloirs NELes couloirs NE
Couloir de l'EpauleCouloir de l'Epaule
couloir Nord Est de Sanguineirettecouloir Nord Est de Sanguineirette
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche Mercantour
Valable jusqu'au 04.03 en soirée
Rédigé le 03.03.24 à 16:00

Risque fort.

Risque Accidentel : plaques faciles à déclencher et souvent épaisses.

Risque Naturel : nombreuses avalanches de neige fraîche pouvant menacer certaines routes d'altitude.

Résumé : Départs spontanés : nombreuses avalanches de neige fraîche pouvant menacer certaines routes d'altitude. Déclenchements skieurs : plaques faciles à déclencher et souvent épaisses.

Stabilité : VIGILANCE ORANGE AVALANCHES JUSQU'À LUNDI MATIN - MANTEAU NEIGEUX TRÈS INSTABLE DEPARTS SPONTANES : nombreuses avalanches de neige fraîche de taille moyenne à grande (taille 2 à 3), voire quelques très grandes (taille 4). Certaines infrastructures de montagne ou routes d'altitude peuvent être touchées. Départs ponctuels ou sous forme de plaques épaisses, pouvant emporter toute l'épaisseur de neige récente (cassures localement supérieures à 1 mètre). Le pic d'activité est attendu entre la fin d'après-midi et la nuit de dimanche à lundi. En fin de nuit de dimanche à lundi, l'activité naturelle diminue progressivement, mais quelques départs importants restent encore possibles, avec les chutes de neige moins intenses qui se poursuivent sur le chaînon frontalier. En journée de lundi, quelques nouvelles avalanches sont attendues, avec le soleil et le redoux qui viennent déstabiliser la neige récente. DECLENCHEMENTS PROVOQUES : de nombreuses plaques sensibles au passage d'un seul skieur sont présentes dans la neige fraîche parfois ventée. Elles peuvent être piégeuses car souvent d'aspect poudreux. Ces plaques se rencontrent dans toutes les orientations même loin des crêtes, et sont plus fréquentes au-dessus de 1800/2000 m d'altitude. En cas de rupture, elles peuvent mobiliser des volumes de neige très importants (cassure 80/100 cm possible).

Qualité : Avec les fortes chutes de neige en cours, l'enneigement devient nettement excédentaire en altitude. Lundi matin, on trouve une épaisse couche de neige récente de 60/100 cm, souvent travaillée par le vent en altitude. Cette neige va s'humidifier en surface en cours d'après-midi, au gré des éclaircies.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER