ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Ajouter une sortie

Topo-guide > Alpes Grées S > Bessans (La Bessanaise) > Pointe Marie, Voie normale Nord-Ouest

Pointe Marie, Voie normale Nord-Ouest (Alpes Grées S)

Massif : Alpes Grées S
Sommet : Pointe Marie (3350 m)
Orientation : NW
Dénivelé : 1620 m.

Difficulté de montée : F
Difficulté ski : 2.3 E1
Pente : passages à 35° (ou peut-être un peu plus

Départ : Bessans (La Bessanaise) (1737 m) - St-Jean de maurienne > Modane > Bonneval sur Arc > Bessans > La Bessanaise (limite du déneigement) > Route de vincendières

En fin de saison il est possible d'emprunter la route d'Avérole jusqu'aux Vincendières (courant avril) ou jusqu'à son terminus à 2100 m (1er mai au plus tard normalement)

info 2 juin 2006 : par arrêté municipale confirmé par téléphone à la mairie de Bessans, la route est interdite à tout véhicule non autorisé spécifiquement. Les véhicules doivent être laissés au parking avant le hameau d'Avérole.
Itinéraire : Du terminus déneigé de la route d'Avérole, suivre la route jusqu'au bout, puis montée évidente au refuge.
Du refuge d'Avérole, remonter le long du ruisseau de l'Oney par sa rive droite et le traverser au fond du vallon; remonter une combe (S) puis emprunter un petit couloir (à gauche/E) au milieu des rochers pour atteindre le point 2587 m vers le petit lac du Glacier d'Arnès. Traverser à flanc de coteau pour atteindre le fond de la combe de l'Arnès au point 2707 m (longue section plate).
Monter en direction du col d'Arnès, vers 2900 m remonter plein Sud les pentes du glacier d'Arnès en laissant le col du même nom à gauche (passages à 35 °) puis monter à la Pointe Marie par un col (3321 m) sous la face rocheuse de l'Ouille d'Arbéron.
La descente se fait sur le glacier, tout droit sous la Pointe Marie. Sous la moraine, on peut se diriger vers la gauche, et profiter des jolies pentes qui vous conduiront vers la traversée effectuée à la montée. On rejoint ainsi facilement le petit couloir du ruisseau de l'Oney.
Retour au refuge et descente sur les Vincendières.
Matériel : Matériel de glacier
Remarques

La route est ouverte jusqu'au hameau d'Avérole, voire plus haut, à partir du 1 mai, en principe.


Variantes

1. Col d'Arnès, depuis Avérole (1300 m, ski 2.2, NW)

Arrêt au col d'Arnès avec possibilité de boucler par l'Italie

L'itinéraire vu du refuge d'Avérole.L'itinéraire vu du refuge d'Avérole.
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche Haute-Maurienne
Valable jusqu'au 07.06 en soirée
Rédigé le 06.06.24 à 15:00

Au-dessus de 3000m risque limité, plus bas risque faible.

Risque Accidentel : rare petite plaque isolée en Nord raide de très haute altitude.

Risque Naturel : quelques départs en neige humide, surtout dans le Nord d'altitude.

Résumé : Départs spontanés : quelques départs en neige humide, surtout dans le Nord d'altitude. Déclenchements skieurs : rare petite plaque isolée en Nord raide de très haute altitude.

Stabilité : DERNIER BERA - Regel aléatoire voire parfois médiocre puis pluies orageuses jusqu'à haute altitude : forte et profonde humidification causant quelques avalanches. DEPARTS SPONTANES : - Quelques départs en neige humide possibles à la faveur des pluies orageuses doublées d'un mauvais regel. Ces départs se produisent parfois au terrain dans les pentes herbeuses et dalles rocheuses. Souvent petites (taille 1), une taille 2 (moyenne) est possible en Nord au-dessus de 3000/3200 m, où la neige a subit moins de cycles de regel. - Au dessus de 3300/3500 m, en secteur Nord, on note parfois la présence d'une couche fragile persistante bien enfouie. Impossible a mobiliser à ski, elle constitue un danger pour les prochains jours lorsque l’humidification gagnant en profondeur l'atteindra, la faisant possiblement rompre, et déclenchant alors une rare grande avalanche de plaque (taille 3 probable). Ce risque reste très limité ce vendredi car l'humidification sera insuffisamment profonde. DECLENCHEMENTS PROVOQUES : - Très peu probables, mais dans le versants Nord très raides, au-dessus de 3500/3700 m, une plaque isolée peut subsister. Sa petite dimension n'engendre pas de sérieuse avalanche mais peut devenir problématique là où, par exemple, la chute est interdite. - Dans les pentes en neige très humidifiée par les pluies orageuses et/ou le soleil, un skieur peut engendrer sous ses skis une petite avalanche de neige humide. Ceci est le dernier bulletin de la saison, rendez-vous début novembre. Pour les conditions en montagne pendant l'été, consultez les bulletins de prévision Montagne du département : 08 99 71 02 73.

Qualité : Enneigement : absent sous 2200/2400 m, cette limite remontant un peu tous les jours. Avec les chutes récentes l'enneigement reste toujours excellent pour la période au-dessus de 2500 m. Limites skiables : 2200/2500 m selon les secteurs et orientations. Qualité de la neige : sous 3000/3500 m, neige rapidement humide, même là où le regel est correct (ce qui ne sera pas souvent le cas..), à cause des passages pluvio-orageux prévu dans la journée. Au-dessus, neige encore gelée en surface parfois recouverte d'un peu de poudre tassée ou de neige roulée apportés par les averses orageuses.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER