ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Topo-guide > Chartreuse > Route du Col du Coq > Dent de Crolles, Ravin de la Gorgette en boucle

Dent de Crolles, Ravin de la Gorgette en boucle (Chartreuse)

Massif : Chartreuse
Sommet : Dent de Crolles (2062 m)
Orientation : SE
Dénivelé : 1040 m.

Difficulté de montée : R
Difficulté ski : 4.3 E2
Pente : 45° sur 100m, 40° sur 500m

La Gorgette, ce n'est vraiment raide qu'au dessus de l'entonnoir, d'ailleurs les boules n'y restent pas. En dessous, c'est nettement plus calme 40° tout au plus.

Attention : il est très difficile d'avoir de bonnes conditions dans la Gorgette et au Pas de l'Oeille : si le haut est transfo, la bas est pourri et si le bas est en poudre, le haut est probablement craignos ...

Départ : Route du Col du Coq (1200 m) - Grenoble -> St Ismier -> Direction St Hilaire du Touvet -> Route du Col du Coq -> Epingle 1200, Limite du déneigement. Pour toutes les randos du coin, il faut dans un premier temps rejoindre le col du coq (ou le parking estival du col des Ayes, 50m plus bas), soit par la route, soit par le sentier qui coupe les epingles et qui part plein N au niveau de l'épingle

Itinéraire : Du virage à 1220m en épingle sous le col du coq, remonter le GR le long de la croupe en jetant un coup d'œil sur le ravin de la Gorgette au programme du retour. En sortant du bois, remonter les grandes pentes larges en longeant l'arête qui les bordent à l'Est. Quand l'arête disparait, le couloir de la Gorgette démarre à 1780m.

[On peut alors gravir le sommet de la Dent de Crolles (si les conditions sont bonnes !) : remonter au mieux le Pas de l'Oeille (quelques passages techniques par manque de neige) en direction d'un gros piton rocheux caractéristique (l'Oeille, qui signifie aiguille) que l'on dépasse pour atteindre le plateau sommital. La croix du sommet est toute proche]

La descente du ravin de la Gorgette ne pose aucun soucis d'itinéraire. Par contre il y a 3 barres plus ou moins recouvertes suivants les conditions. On en sort aisément à 1230m par une piste forestière quasi plate qui ramène à la voiture.

Matériel : Casque impératif

Le couloir de la Gorgette
Zoom sur le couloir
Dent de Crolles - Ravin de la Gorgette

Dernières sorties

DateTitreAuteur
26.03.21Canyonski dans le Ravin de la Gorgettemorgann
Voilé, vent, très chaud avant

Transfo fort un peu moins dans le pas de l oeille avec le gros vent

Altitude de chaussage (montée) :1200
Altitude de déchaussage (descente) :1200

Activité avalancheuse observée : plus rien à purger
24.03.21Dent de Crolles, Enchaînement Pas de l'Oeille et Gorgette en Intégrale Moquette...JulBont
Beau et chaud sans vent.
État de la route : noire Altitude du parking : 1200 m
Neige intégrale en forêt, déjà bien réchauffée à 12H.

Dans la prairie, le fond est encore bien ferme, la trace de montée parfaite, la neige en surface bien humidifiée.

Idem dans le Pas de l'Oeille (12H30-13H) qui monte intégralement en peau Aucun ressaut rocheux, tout est recouvert de neige, c'est gavé! Alternance de poudre humidifiée profonde en rive droite et de transfo lisse et rase en rive gauche, notamment dans le crux qui passe très bien.

Dans la Gorgette (13H15), le fond du talweg est bien enneigé, les rives sont bien sèches ! L'entonnoir du haut est très trafollée, mais en neige molle ça passe pas trop mal. La surface devient lisse et souple à l'approche de l'étroiture en très bonnes conditions. La grande section rectiligne qui suit est en neige bien molle, trafollée par les purges en rive gauche, lisse en rive droite ! Ski physique, la transfo est lourde et profonde. Quelques tapis de pierres à cause des chutes de blocs rocheux liés au dégel. Seul un court déchaussage avec désescalade en rive droite sur 5 mètres est nécessaire pour franchir la cascade du bas. Ça re-skie ensuite sans soucis jusqu'en bas avec encore une belle épaisseur de neige. Étonnant, ce remplissage !!!


Altitude de chaussage (montée) : 1200 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1200 m

Activité avalancheuse observée : quelques escargots en pentes raides réchauffées...
Ce topo