ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > Côte Belle, par la combe du Ruisseau de l'Alpe

Côte Belle, par la combe du Ruisseau de l'Alpe

Massif : Ecrins
Départ : Villelonge (1258 m)

Topo associé : Côte Belle, par la combe du Ruisseau de l'Alpe

Sommet associé : Côte Belle (2027 m)

Orientation : NW

Dénivelé : 1500 m.
Ski : 1.1

Sortie du dimanche 03 janvier 2020

steph_, mamatt, Pedro

Conditions nivologiques, accès & météo

Bien couvert le matin avec du brouillard; se dégageant au fur et à mesure de la journée.
Etat de la route : déneigée (sauf les bas-côtés!) Altitude du parking : 1650
Poudre en toutes orientations. Rarement soufflée. Par contre quelques touchettes car les quantités ne sont pas phénoménales ce qui m'empêche de mettre 5*

Altitude de chaussage (montée) : 1630
Altitude de déchaussage (descente) : 1620

Activité avalancheuse observée : RAS mais on n'a pas trop taquiné de pentes raides...

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par steph_)

Avec Pauline
Col de l'Homme - Col d'Hurtières - La vacherie - AR porte du vallon - le Colombier NE>SW - Clos de l'Alpe - Côte belle SW>S - alt 1900 - Côte Rouge N>E - route (peu avant le point 1630)
Y a des journées comme ça où tout commence mal et puis finalement, toutes les pièces du puzzle se mettent en place et on revient avec la banane !
Et en effet ça commençait mal: une route glissante (pas mal de voitures encastrées dans la descente de Laffrey, un plantage de voiture (la notre cette fois-ci) dans le bas côté qui nous a obligés à pelleter et donné quelques sueurs froides et une ambiance bien glauque au parking.
Les boules de s'être tapés 2h de voiture, vous auriez dû voir nos têtes. Bon maintenant qu'on y est, on va quand même voir, on abandonne le plan A (Gargas en boucle) et on monte à tâtons au col d'Hurtières.
La descente vers la vacherie est en bonne neige et la visibilité est bonne en forêt. Bonne nouvelle, peu après le repeautage on tombe sur une trace (la seule de la journée...) qui nous remonte sans trop d'efforts sur la crête. merci au traceur.
Là, le temps est toujours très nuageux et nous décidons de redescendre vers la Vacherie. Bonne pioche, c'est tout poudre et on se régale (sauf le ski de Pedro).
Pique-nique et 2ème montée dans la trace. Au sommet du Colombier, on voit du bleu pour la première fois de la journée et on bascule versant S: la moins bonne descente car pas de sous-couche et assez vite on retombe dans la purée. On remonte à Côte Belle qui nous offrira la meilleure descente du jour. Remontée (la 5ème!) très rapide à Côte Rouge dont le sommet nous offre une vue bien dégagée et de magnifiques couleurs.
Dernière descente en versant E jusqu'à tomber sur la route.
Avec la banane donc !

Descente sur la Vacherie
Premier ciel bleu au sommet du Colombier
A l'attaque de la "face" S du Colombier
Mamatt et Pauline à l'attaque
A la trace vers Côte Belle
Pauline arrive à Côte Rouge
Le gargas à gauche et ND de la Salette
Au sommet de Côte Rouge
Magnifique
A l'attaque de la face E de Côte Rouge

Commentaires

Cette sortie