ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Bornes - Aravis > Le Point Douze Vingt-cinq

Le Point Douze Vingt-cinq ⭐

Massif : Bornes - Aravis
Départ : Station des Rafforts (920 m)

Topo associé : Praz Véchin, boucle depuis les Rafforts

Sommet associé : Praz Véchin (1743 m)

Orientation : T

Dénivelé : 900 m.
Ski : 2.1

Sortie du samedi 02 janvier 2020

titoutim

Conditions nivologiques, accès & météo

Gris en bas, strate de nuages entre 1400 et 1600m, ciel bleu voilé au-dessus
Etat de la route : déneigée, verglacée Altitude du parking : 920
Neige en cours de transformation sous 1200m ainsi que sur les versants sud à cause de la brume.

Neige poudreuse partout ailleurs, avec quelques congères

Altitude de chaussage (montée) : 920
Altitude de déchaussage (descente) : 920

Activité avalancheuse observée : Plaques de fonte en versant sud du Charvin, quelques reptation dans les talus, mini coulourde dans un talus face sud du Praz véchin.

Skiabilité : 😄 Excellente

Compte rendu


Les grands esprits se rencontrent à 20h.

Il y en a qui rêvent du Mont-Blanc, de la Meije ou du Mont Fuji,
Nous on rêvait d'aller à PRAZ-VÉCHIN,

Dès le parking des Rafforts, l'enchantement se produit, l'ivresse de fouler une terre abandonnée, Un vieux téléski rouillé, un parking abandonné, un centre de vacances désaffecté...

La crise du COVID a laissé des traces, que la neige abondante n'a pas recouvert.

Peu importe, rien ne gâchera notre bonheur, notre enthousiasme et notre félicité !
En effet, en fait du brouillard annoncé, le temps est calme, endormi, en tant tu les clochettes tintinnabuler... lalalalalala

Et oui, nous sommes encore grisés par l'ambiance de Noël quand nous atteignons le sommet du téléski, le point Douze Vingt-cinq, le sommet des gamins de la colo d'Ivry.

Comme des flèches tirées par des indiens d'amérique, nous traversons la foraide en un calin d'oeil. Nous prenons le café sur une table en bois d'un autre âge, polie par les frottements répétés de postérieurs défraîchis.

Sur la longue crête, nos peaux de phoques glissent à plein régime, avec ce ronronnement sympathique et caractéristique des moteurs électriques.

Nous atteignons Bellieuvre, avec sa ferme placée à gauche du chemin qui va droit vers le pied de Praz véchin.

Un alien né en Dertal (une vallée autrichienne encore peu connue) a dessiné sa trace et nous la suivons, naïfs que nous sommes, confiants dans nos capacité physiques hors du commun des vivants.

Bientôt cependant, nous écartons un peu les virages pour nous caler dans l'axe de la superposition Jupito-Neptunienne de nos poumons.

Sous nos planches de polystyrène (matériau désormais utilisé pour sa légèreté remarquable), une épaisse tranche de neige couvre le sol et l'herbe.

Déjà le sommet ! Autour de nous, à 360°, le vide, le néant. Nous sommes seuls sur terre, nous sommes les rois du monde.

Dédaignant plaisamment les 3 personnes qui avaient osé suivre nos traces, nous dégustâmes un délicieux petit Rome arrangé à la sauce savoyarde, histoire de ......, bref pour le plaisir.

Entre les sapins de neige, nous dévalons alors, plein sud la face nord du Praz véchin, slalomant au travers des pentes, comme Schumacher entre les rochers, bondissant de buttes en buttes comme un sumo trop ballonné.

Plongeon dans le brouillard, plongeons dans les rosiers, la terre tourne mais rien ne peut nous arrêter. Ni l'érable églantier, ni la grande traversée.

Sur la piste damée, fraîchement préparée, pour nos spatules gantées, pa rr un engin motorisé, nous rentrons au bercail. Ce ne fut qu'un détail, la petite remontée jusqu'au point douze vingt-cinq.

Gracieux décontractés, les fesses un peu serrées (par la perspective de la fin de journée) nous atteignîmes dès lors, le parking des Rafforts, heureux et rassasiés.

Joyeux Noêl et bonne Apnée

Des pinsDes pins
Vers les Point douze vingt-cinqVers les Point douze vingt-cinq
La pause caféLa pause café
Le Mont-CharvinLe Mont-Charvin
Sommet plâtréSommet plâtré
OHOHOHOOHOHOHO
Côté sudCôté sud

Commentaires

P
p1p1, le 02.01.21 21:51

Bien sympa le compte-rendu 🤣 😉

K
Kantz, le 03.01.21 09:37

Bonne pioche 😉

T
taramont, le 04.01.21 11:30

et personne ne remarque la perfection de cette image 8 ? incroyable !

Cette sortie