ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Queyras - Alpes Cozie N > En étoile depuis les Fonts de Cervières

En étoile depuis les Fonts de Cervières ⭐⭐

Massif : Queyras - Alpes Cozie N
Départ : Souliers (1830 m)

Topo associé : Pic de Rochebrune, couloir SW du sommet Sud (3308m)

Sommet associé : Pic de Rochebrune (3321 m)

Orientation : SW

Dénivelé : 6000 m.
Ski : 4.3

Sortie du mercredi 23 décembre 2020

steph_, micha, Salome

Conditions nivologiques, accès & météo

J1: Beau temps puis quelques nuages. Bonnes visibilités. Un peu de vent sur les crêtes J2: Beau temps J3: Beau puis se couvrant vers midi. Visibilités médiocres en fin de journée.
Etat de la route : déneigée Altitude du parking : Cervières
Neige globalement poudreuse (un peu de carton aussi) dans presque toutes les orientations pour J1 et J2.
Suite au redoux de J2, neige majoritairement croûtée sauf en N lors de J3.
Globalement ça manque de neige, les cailloux ne sont jamais loin...

Altitude de chaussage (montée) : Cervières
Altitude de déchaussage (descente) : Cervières

Activité avalancheuse observée : Plaque déclenchée à (grande) distance dans la descente N de la Turge de la Suffie (alt 2700m)

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par steph_)

Avec Pauline
...
J1: Cervières - Crête de dormillouse (2944) - alt 2400 sous la bergerie de Terre Noire - Mont Viradantour (arrêt à 2800m) - Fonts de cervières
D+:1800m
J2: Fonts - Grand Glaiza SW en AR - alt 2500 - Petit Rochebrune couloir NE>face W - alt 2700 - Pic Lombard S>NW - Fonts
D+: 2100m
J3: Fonts - Ravin des Coutiers (2500m) - vallon N - pt 2911 - Pic de Rochebrune NE>SW - alt 2700 - Col des Portes S>NW - alt 2400 - Turge de la Suffie S>N - Le Bourget - Cervières
D+: 2100m

3 jours bien remplis et pleins de satisfaction. On a adoré le coin et bien ratissé le secteur. Seuls mes skis neufs n'ont pas toujours apprécié ainsi que mes jambes surtout en fin de J3...
Départ donc lundi de Cervières vers 10h. Pour éviter la longue (très? trop!) montée aux fonts de Cervières, nous montons à la crête de Dormillouse. Celle-ci est parfois bien dégarnie... et en effet la descente des 300 premiers mètres sera douloureuse pour les skis. Puis ça s'améliore avec une bonne poudreuse. Vers 2400m, nous laissons toutes nos affaires (tapis de sol, duvet, crampons, piolet, bouffe pour 3 jours...) et montons sans sac vers le mont Viradantour (arrêt vers 2800m pour cause de cailloux qui refont apparition). Descente aux Fonts en craignant de tomber sur un refuge plein. En fait il sera vide les 2 nuits; il faut dire que depuis Cervières, ça peut faire long par la route...
Refuge au top (poele+bois, gaz, casserole, vaisselle, eau et toilettes en extérieur, 9 places avec matelas, pas de couvertures pour cause de Covid). Ca mérite bien les 10 euros demandés par nuit!

J2: Départ à 8h en direction du Grand Glaiza. Qu'elle est longue cette montée! En contrepartie, on a une belle impression de grands espaces sauvages et vierges. Belle descente globalement en poudre et sans touchette. Vers 2500m, on repeaute pour le petit Rochebrune par sa pente NE. Tout monte à peaux. La descente W sera la meilleure du séjour. 400 m de belle pente poudreuse faits d'un seul coup pour ceux qui ont les jambes (Micha quoi).
Au replat, on se motive pour remonter au pic Lombard dont nous descendons la belle pente NW. Peu de touchettes là encore.
Au refuge, toujours personne, apéro à 17h et au lit à 20h!

J3: Départ à 7h pour une longue journée sur le papier (et on ne sera pas déçus!). On commence par suivre une trace jusque vers 2500m dans le ravin des Coutiers que l'on quitte pour un magnifique vallon N bien encaissé. Puis nous débouchons sur les banquettes sous Rohebrune et montons jusque vers 3000m à peaux puis nous mettons les crampons pour le couloir final menant à la brèche 3197. De là, avec Micha, nous tentons de monter les skis au sommet mais nous nous arrêtons vers 3230m (neige dure, expo max, un peu de bricolage pour parvenir au sommet). Nous terminons donc tous les 4 à pied jusqu'au sommet S (en fait 5m en-dessous sur un dôme neigeux). De la brèche 3197, la descente du couloir SW est en neige dure et demande un peu de concentration. Une étroiture où il faut grattonner...
Nous descendons le moins possible et remontons rapidement au col des Portes. Sa descente sera bien caillouteuse. Vers 2400, nous repeautons pour la Turge de la Suffie malgré les nuages (il faut dire que météoblue annonçait beau temps lorsque nous avons pris la météo vers 11h...). Montée bien soutenue sur la fin et nous donnons tous des signes de fatigue (enfin Micha c'est surtout pour se montrer solidaire!). Au sommet, c'est bien bâché et l'heure tourne (15h) et nous décidons de descendre directement sur Cervières au lieu de continuer sur les crêtes vers la Charvie. Descente en bonne neige mais la mauvaise visibilité nous la gâchera. Vers 2750m, nous entendons un woumf et 3 secondes plus tard , une plaque bien large se décroche de la crête. Nous l'avons déclenchée à une grande distance, dans une pente vraiment peu raide (à peine 30 degrés sur de courts passages, vraiment très pédagogique... Mauvais point pour nous, nous avions relâché notre vigilance et skiions les 4 ensemble...
Fin de la descente sans problème et encore du bon ski dans la forêt une fois la visibilité retrouvée. Puis une belle distance (4km?) à faire du pas de patineur sur la route histoire de se terminer! Voiture à 17h bien cramés. Retour à Grenoble sans traîner histoire de respecter le couvre-feu.

Merci les amis pour ces 3 jours partagés. On a bien mérité la dinde de Noël je crois !

Sur le plat de CervièresSur le plat de Cervières
Pique nique ventéPique nique venté
Sur les crêtes de DormillouseSur les crêtes de Dormillouse
Pic de RochebrunePic de Rochebrune
Descente piégeuse au débutDescente piégeuse au début
Notre vallon de descenteNotre vallon de descente
Marion à l'attaqueMarion à l'attaque
Devant le refuge au départ de J2Devant le refuge au départ de J2
Qu'il est long ce vallonQu'il est long ce vallon
Mais qu'il est beauMais qu'il est beau
Petit Rochebrune au fondPetit Rochebrune au fond
EncoreEncore
En approche du sommet du grand GlaizaEn approche du sommet du grand Glaiza
Micha au sommetMicha au sommet
Sommet du Grand GlaizaSommet du Grand Glaiza
EcrinsEcrins
Descente tout poudreDescente tout poudre
A nous les grands espacesA nous les grands espaces
Direction le petit Rochebrune et sa pente NE bien visible sortant à droite du sommetDirection le petit Rochebrune et sa pente NE bien visible sortant à droite du sommet
MiamMiam
A l'attaque du petit Rochebrune et de sa pente NEA l'attaque du petit Rochebrune et de sa pente NE
Le traçosaure à l'oeuvreLe traçosaure à l'oeuvre
Dernières conversions pour PaulineDernières conversions pour Pauline
on débouche sur la crête puis on attaque la pente sommitaleon débouche sur la crête puis on attaque la pente sommitale
Petit Rochebrune W: 400m de bonheurPetit Rochebrune W: 400m de bonheur
Une tuerieUne tuerie
Poudre sur fond de pic de RochebrunePoudre sur fond de pic de Rochebrune
Arrivée au sommet du pic LombardArrivée au sommet du pic Lombard
Pic lombard NWPic lombard NW
Dans la pente NWDans la pente NW
Coucher de soleil aux FontsCoucher de soleil aux Fonts
Et lever de soleil le lendemainEt lever de soleil le lendemain
Vallon N encaissé entre 2500 et 2900Vallon N encaissé entre 2500 et 2900
On débouche sous le pic de RochebruneOn débouche sous le pic de Rochebrune
Ciel légèrement voiléCiel légèrement voilé
En approche du couloir NEEn approche du couloir NE
Dans le couloir NEDans le couloir NE
Les sommets des jours précédentsLes sommets des jours précédents
Dans le couloirDans le couloir
Sortie du couloirSortie du couloir
Marion à la brèche 3197Marion à la brèche 3197
Arrivée au sommet (antécime)Arrivée au sommet (antécime)
Premiers virages , piolet à la mainPremiers virages , piolet à la main
Micha revient à la brèche 3197Micha revient à la brèche 3197
Le couloir SW et son étroiture; concentration maximale...Le couloir SW et son étroiture; concentration maximale...
Remontée au col des Portes sous un ciel bien nuageuxRemontée au col des Portes sous un ciel bien nuageux
Sommet de la Turge de la SuffieSommet de la Turge de la Suffie

Commentaires

Phil'Ô, le 24.12.20 17:41

Vous terminez bien l'année 😄

M
micha, le 24.12.20 17:44

Trois belles journées dans cette endroit bien sauvage à cette époque de l'année et quelle ambiance ! Soleil, grisaille,vent, croûte, cailloux, poudre, vallons infini, couloirs encaissés, pics acérés... Merci à tous pour ce bon moment partagé. Bonne fin d'année à tous.

el-manu, le 29.01.21 06:38

Je l'avais pas vue celle là (faut dire qd je suis en Charente j'évite de me faire du mal à regarder skitour 🤣 )
Joli tour, dommage que le temps ne vous ait permis de continuer sur la Charvie et son beau couloir Nord, cette traversée des crêtes (Escalinade, Turge, Charvie) est magnifique, alors si vous rajoutez le Rochebrune, majeur 😎
Bien ouèj
Ps : j'ai bien rigolé en lisant le passage sur les signes de fatigue 🤣
Ps' : si vous re-passez dans les Sunny-Alps faites signe, ce sera avec plaisir de partager ca avec vous, par contre le retour avant 18h à Gre... 🤢

Cette sortie