ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Alpes Grées N > Petite Arête des Dents Rouges

Petite Arête des Dents Rouges ⭐

Massif : Alpes Grées N
Départ : La Masure (1203 m)

Topo associé : Mont Charvet, Boucle horaire par vallon de Bellacomba et Vallon

Sommet associé : Mont Charvet (2809 m)

Orientation : T

Dénivelé : 1650 m.
Ski : 2.3

Sortie du vendredi 07 février 2020

veloski, Feufollet, Saxifragette

Conditions nivologiques, accès & météo

Superbe ! Beau temps lumineux. Grande douceur en pente sud. Vent faible ou nul.
Etat de la route : sèche, barrée à l'épingle altitude 1250 m après la Masure Altitude du parking : 1250 m
De la Masure au Crôt : neige froide damée par les passages et parfaitement lisse : excellent !
Entre Crôt et Savonne : neige entre neige froide et transfo damée par les passages en suivant la route.
Au delà de la Savonne, ce sont les conditions quasi printanières qui priment en pente sud raide. Cependant, au dessus de 2500 m, la transformation de la neige superficielle est encore incomplète, donc neige un poil lourde mais qui se skie bien malgré le départ de boules sous les skis.
Par contre tous les revers nord - nord est ont conservé de la poudre .

Globalement, de belle conditions pour enfin du ski plaisir ...


Altitude de chaussage (montée) : 1250 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1250 m

Activité avalancheuse observée : Neige à escargots et coulées superficielles en versant sud raide au dessus de 2500 m.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par veloski)

Avec Alain
voir trace GPS
Les paysages de Haute-Tarentaise commençant à nous manquer, Christian, Alain, Amandine et moi, chaussons les skis, tôt matin, à la Masure (Le Miroir/ Ste Foy) et nous engageons sur la route bien damée ; nous nous élevons progressivement à travers la forêt d'épicéas du Grand Follié, avec en fond sonore, le bruissement du Nant de St-Claude et quelques pépiements de mésanges noires. Nous atteignons, sous un ciel bien clair, les hameaux du Plan du Pré, des Fontaines et du Vet avant de découvrir les chalets des Fontaines et du Crot, de plus en plus restaurés, au fil des années.
Au pont des Arbès, nous saluons Notre Dame de Bon Rencontre (invoquée, autrefois, par les jeunes filles désirant se marier) avant de choisir le sentier d'été, bien enneigé, pour gagner plus rapidement de l'altitude et atteindre les vastes alpages du Mayen et de Pierre Giret, encore à l'ombre à cette heure. Derrière nous, par contre, le Mont-Pourri et l'Aiguille Rouge sont en plein soleil tout comme les sommets du Beaufortain (Crêt du Rey, Combe Bénite...).
Traçant les pentes de la route, au-dessus de la Savonne, nous apercevons un chamois solitaire sous les contreforts de la Tête du Plane avant de nous diriger, par les champs poudreux sur la Vacherie d'en Bas, nous remémorant de précédentes randonnées dans le secteur. Nous voilà enfin au soleil ! Les couteaux vont bientôt nous faciliter la montée des pentes sud, la neige ayant tendance à zipper sur le fond dur, et nous apprécions la douceur de la température tout autant que le panorama sur l'imposant Bec de l'Ane et un peu plus tard sur la Becca du Lac et le glacier de l'Invernet aux impressionnantes coulées, dans les pentes inférieures.
Dominés par la pointe de La Grande Imbasse, puis par le col éponyme, nous continuons notre progression dans ce décor hivernal (pour l'enneigement seulement car la chaleur est de plus en plus printanière!) ; les esthétiques Aiguilles du Charvet se profilent sur notre gauche tandis qu'à l'Est, l'on ne peut manquer l'original Doigt d'Assaly et la succession des sommets de la frontière franco-italienne : arête du Tachuy, Grand et Petit Assaly. Une fois la Gouille Perche dépassée, nous nous offrons la première descente du jour dans une poudreuse dont nous rêvions depuis bien longtemps !!! avant de repeauter au-dessus du Lac Longet, pour atteindre un collu situé sur la petite arête des Dents Rouges. Nos efforts sont récompensés par l'ampleur du panorama sur le versant italien de la chaîne du Mont-Blanc (de l'Aiguille des Glaciers jusqu'au Mont Dolent). Juste à gauche du sommet des Dents Rouges la silhouette caractéristique du Grand Combin complète la vue. En contrebas, le village de la Thuile et la vallée de la Doire Baltée. Côté France, au-delà de la Pointe d'Archeboc, la Pointe des Mines et le glacier des Balmes conduisent jusqu'à la Grande Sassière.
Abandonnant l'idée de boucler par l'Italie et le vallon du Charvet, nous descendons la pente sud de l'itinéraire de montée dans laquelle nos virages font naître moult escargots ! Longeant le lac Longet, nous rejoignons l'itinéraire du Ruitor et le vallon du ruisseau du Petit, face à l'arête de Montséti et au sommet de Louprama ; une trace bien marquée permet de passer au-dessus du refuge du Ruitor et de gagner directement la Vacherie d'en haut puis celle d'en bas et de rallier rapidement la Savonne. Nous poursuivons la descente par la route, le long de laquelle les chalets, aux soubassements de pierre et au pignon bordé de mélèze, accrochent les derniers rayons de soleil et arrivons sans encombres au parking, heureux d'avoir bénéficié de belles conditions neigeuses et d'un panorama dont on ne se rassasie pas !

Compte rendu rédigé par Florence ...

Ambiance hivernale sur la route d'accès au Crôt.Ambiance hivernale sur la route d'accès au Crôt.
La traversée du Crôt.La traversée du Crôt.
Derrière nous, le Mont-Pourri et l'Aiguille Rouge sont en plein soleil.Derrière nous, le Mont-Pourri et l'Aiguille Rouge sont en plein soleil.
Aux abords de la Savonne.Aux abords de la Savonne.
Du Bec Rouge à la Pointe d'Averne.Du Bec Rouge à la Pointe d'Averne.
Les Oeullasses et Grand puis Petit Assaly.Les Oeullasses et Grand puis Petit Assaly.
Objectif en vue, entre Mont Charvet et les Dents Rouges.Objectif en vue, entre Mont Charvet et les Dents Rouges.
Du coté de la Grande Imbasse.Du coté de la Grande Imbasse.
Au terme de la première montée.Au terme de la première montée.
Descente sur le Lac Longuet : courte mais bonne ! N'est-ce pas Alain ?Descente sur le Lac Longuet : courte mais bonne ! N'est-ce pas Alain ?
Belle ambiance sous les Aiguilles du Charvet.Belle ambiance sous les Aiguilles du Charvet.
Amandine à la trace.Amandine à la trace.
Au pied de la pente finale.Au pied de la pente finale.
Les Aiguilles du Charvet.Les Aiguilles du Charvet.
Panorama sur le versant italien de la chaîne du Mont-Blanc.Panorama sur le versant italien de la chaîne du Mont-Blanc.
Zoom sur Aiguille des Glaciers et Tré la Tête.Zoom sur Aiguille des Glaciers et Tré la Tête.
Les aiguilles et le Mont Charvet.Les aiguilles et le Mont Charvet.
Neige un poil lourde mais qui se ski bien.Neige un poil lourde mais qui se ski bien.
Face au glacier du Grand, la Pointe de l'Invernet et la Becca du LacFace au glacier du Grand, la Pointe de l'Invernet et la Becca du Lac
La Savonne.La Savonne.
Le crôt, sur une neige parfaitement damée.Le crôt, sur une neige parfaitement damée.
La traversée de Plan du Pré.La traversée de Plan du Pré.

Commentaires

H
HDlameije, le 08.02.20 10:27

Bien belle boucle et quelle santé 😄 😉

V
veloski, le 08.02.20 20:20

@ Patrice :
A l'écart de La Classique du secteur, de belles possibilités et un cadre superbe ! 😉

Cette sortie