ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Col du Pertuis, Couloir Ouest en boucle par le Morétan

Col du Pertuis, Couloir Ouest en boucle par le Morétan

Massif : Belledonne
Départ : La Bourgeat Noire (1095 m)

Topo associé : Col du Pertuis, Couloir Ouest en boucle par le Morétan

Sommet associé : Col du Pertuis (2503 m)

Orientation : T

Dénivelé : 1650 m.
Ski : 4.1

Sortie du samedi 18 janvier 2020

Rémo Barbaruli, pollo, runcec

Conditions nivologiques, accès & météo

Beau tout la journée, 0°C au départ vers 8:30 mais sensation de froid sur presque tout l'itinéraire, à l'ombre. Un peu de vent au cols. En fin d'après-midi ça souffle sur les crêtes.
Etat de la route : derniers 2 km gelés, pneus neige bienvenus... Altitude du parking : 1095, La Bourgeat Noire
- Bourgeat Noire : 5 cm de fraîche de la nuit
- au fur et à mesure qu'on prend de l'altitude, l'épaisseur de fraîche augmente, jusqu'à 80 cm dans certaines accumulations. Poudreuse de très bonne qualité, non travaillée par le vent, dans toutes les orientations.
- Pertuis parcouru ce jour par 6 personnes ; bon de haut en bas (final étonnant dans la neige roulée descendue en sluff du couloir)
- au retour des cailloux sur le chemin, mais pas de quoi dégrader l'impression d'avoir profité d'une très bonne neige toute la journée.

Altitude de chaussage (montée) : 1095
Altitude de déchaussage (descente) : 1095

Activité avalancheuse observée :
- petite plaque déclenchée à distance au-dessus du refuge de l'Oule par les premiers traceurs
- fissures se propageant juste sous le col du Morétan W (sous le vent local)

Skiabilité : 😄 Excellente

Compte rendu (par Rémo Barbaruli)

Avec Gwenaelle

"Problème de connexion à la base de données. Veuillez réessayer plus tard."

La conséquence du message skitour ci-dessus est que toutes les personnes que nous croisons ont les traits tirés et avancent un peu comme des zombies, ayant cliqué jusqu'à point d'heure pour essayer de préparer leur course. Pour ma part j'ai ressorti les topos papier, petit avant-goût de l'effondrement - ça va si ce n'est que ça on va s'en sortir (...).

Bref, pas mal de monde au départ, me voilà en état de stress. Ce matin encore on hésitait entre le massif du Taillefer et Belledonne, j'ai insisté pour retourner au Pertuis qui nous avait tant déçu, là je regrette.

Mais quand on bifurque vers le Col de Morétan, le vallon est vierge ; je me colle à la trace et le moral remonte. Las, 50 m sous le col on se fait doubler par deux qui vont aussi vers le Pertuis, je suis au bord de la crise de nerfs...

La poudreuse du vallon côté Veyton nous met en joie, malgré le froid mordant. Remontée vers le Col du Pertuis, au moins on n'a pas à tracer (snif).

Puis descente dans le couloir. Cec, qui était en très petite forme toute la journée - genre "attends je m'arrête je vais vomir", se réveille soudain et déclare : "en fait c'est plus facile quand c'est plus pentu !". Oui enfin, ça dépend un peu de la neige, mais là il n'y avait rien à redire !

Une journée comme on en fait peu.

quel plaisir de retrouver la Chartreuse - euh non Belledonne - sous son blanc manteau !quel plaisir de retrouver la Chartreuse - euh non Belledonne - sous son blanc manteau !
non on ne s'arrête pas pour manger et on ne se laisse pas doubler, non mais !non on ne s'arrête pas pour manger et on ne se laisse pas doubler, non mais !
vers Morétanvers Morétan
Gwen s'en donne à coeur joie (malgré son âge ;) )Gwen s'en donne à coeur joie (malgré son âge ;) )
vers le Pic du Frênevers le Pic du Frêne
montée au col du Pertuismontée au col du Pertuis
horizontalité, pour changer de la diagonale horizontalité, pour changer de la diagonale
en arrivant au Pertuisen arrivant au Pertuis
tentative de synchronisationtentative de synchronisation
pollo change d'avis sur le Pertuispollo change d'avis sur le Pertuis
Cec pas si fatiguée que ça finalement Cec pas si fatiguée que ça finalement
pollo tente de rattraper son sluffpollo tente de rattraper son sluff
Gwen dans le PertuisGwen dans le Pertuis
"en fait c'est plus facile quand c'est plus pentu !""en fait c'est plus facile quand c'est plus pentu !"
miam jusqu'à la finmiam jusqu'à la fin

Commentaires

T
taramont, le 18.01.20 23:04

du très beau ! du Barbaruli quoi ! 🙂

R
Rémo Barbaruli, le 18.01.20 23:06

😊

H
HDlameije, le 19.01.20 08:55

Quel beau souvenir ce couloir, fait en moins bonnes conditions que celles que ta as eues. Magnifique Rémo 🙄 . Bien vu 😉

Invité, le 19.01.20 09:19

"toutes les personnes que nous croisons ont les traits tirés et avancent un peu comme des zombies, ayant cliqué jusqu'à point d'heure pour essayer de préparer leur course." 🤣 Et Rem au bord de la crise de nerfs ! 🤣 🤣
Bon, je vois ce qu'il me reste à faire… mais où sont rangés mes skis ?? 🤢

R
Rémo Barbaruli, le 19.01.20 10:43

@HD : on l’avait parcouru en neige dure, croûte et boules il y a quelques années, c’était une horreur. Mais hier c’est sûr que c’était une très bonne option !

@jpc : quand tu veux (quand je peux), mais c’est vrai qu’à jouer les canailles dans les Calanques les skis sont moins sollicités !

Cette sortie