ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Col du Villonet, par le vallon du Merlet

Col du Villonet, par le vallon du Merlet

Massif : Belledonne
Départ : Le Premier Villard (Pont du Merlet) (1053 m)

Topo associé : Col du Villonet, par le vallon du Merlet

Sommet associé : Col du Villonet (2457 m)

Orientation : N

Dénivelé : 1420 m.
Ski : 2.3

Sortie du dimanche 12 janvier 2020

cevenol38, Spiderpig

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau temps
Etat de la route : Dégagée Altitude du parking : 1053 m


Altitude de chaussage (montée) : 1100 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1200 m

Activité avalancheuse observée : Pas d'activité avalancheuse récente observée.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par cevenol38)


Départ du parking dans le virage, il faut monter un peu à pied pour trouver un enneigement suffisant pour chausser. Jusque vers 1200m , il y a parfois des passages sans neige. Le chemin est en neige dure qui se monte bien sans couteaux. A partir de l'Echaut, la neige récente est présente et globalement dans la partie à l'ombre la neige est poudreuse. La montée par la trace pour couper la route est bonne. Ensuite dans la combe la neige est encore poudreuse. Lorsque l'on attaque la montée rapidement on sent un fond dur et on aperçoit par endroit de la glace mais sa passe tranquille. Le fond dur varie jusqu'à l'approche du col. Pour les derniers mètres, les couteaux sont d'une grande utilité car il y a des passages en neige très dure.
A la descente, en partant sur la droite on rencontre une petite zone croûtée mais rapidement cela devient bon voire très bon avec de la neige poudreuse, agréable à skier. Une fois que l'on sort du coude, le fond dur refait son apparition mais cela reste bon à skier. Nous passons par les chalets et entamons la descente de la combe sur la gauche. La neige y est bonne et le fond dur disparaît assez vite. Il s'agit d'une neige poudreuse tassée jusqu'au retour sur la route. Cette dernière passe également très bien. Les choses se corsent un peu lorsque l'on reprend le chemin à partir de l'Echaut. La neige est dure mais il est encore facile de faire des virages ou de se laisser glisser. Les cailloux font leurs apparition à partir de 1350m et il est préférable de déchausser à 1200m.

L'ours et son photographe au col
L'ours et son photographe au col

Commentaires

Cette sortie