ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Cerces - Thabor - Mont Cenis > Chasse aux oeufs de pâques et aux sommets d'Ambin

Chasse aux oeufs de pâques et aux sommets d'Ambin ⭐

Massif : Cerces - Thabor - Mont Cenis
Départ : Refuge du Suffet (Vallon d'Ambin) (1690 m)

Topo associé : Mont d'Ambin, Grande Couronne d'Ambin

Sommet associé : Mont d'Ambin (3378 m)

Orientation : T

Dénivelé : 3330 m.
Ski : 4.2

Sortie du lundi 22 avril 2019

gstephan

Conditions nivologiques, accès & météo

J1 samedi : Beau le matin puis rapidement nuageux. Foehn sensible toute l'aprem. J2 dimanche : Bouché avec fort vent de sud à nouveau. Plafond à 3000. Eclaircie en fin de journée. J3 lundi : Ciel voilé à haute altitude puis nuages qui accrochent les sommets. Vent de sud très fort (80km/h).
Etat de la route : OK Altitude du parking : 1720
Neige globalement bonne à skier même si très dure car pas de dépaillage sur les orientations ayant pris le soleil ces dernières semaines. Pas de poudre observée, de la croute dans les orientations NE à NW. Au soleil à basse altitude la neige réchauffe vite car peu de regel ces derniers jours...

Altitude de chaussage (montée) : 1750
Altitude de déchaussage (descente) : 1750

Activité avalancheuse observée : Pas d'activité observée ces 3 jours mais d'anciennes traces de coulées de neige humide dans toutes les orientations.

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Avec Cycle Sauvage
J1 : Le petit Vallon en traversée , J2 : Col de l'Agnel , J3 : Mont d'Ambin en traversée
Ce week-end de pâques, c'était découverte et chasse aux oeufs de Pâques dans le beau Massif d'Ambin que je ne connaissais pas !

Samedi, nous nous retrouvons à 7h en comité réduit au départ du vallon d'Etache avec un beau ciel bleu qui laisse présumer une jolie journée. La montée sur la piste forestière est tranquille pour se chauffer. Ca tombe bien car les sacs de nos sauvageons sont chargés cette fois-ci (enfin surtout celui de Frabu le bigfoot du Jura) !
Au Bahut, nous remontons ensuite en direction de la Maunaz puis traversons à grands renforts de couteaux les pentes en direction du couloir NW du Petit Vallon. Nous stoppons à 2800m le mode ski pour le mode piéton alors que la pente se redresse... Et là c'est le début de la galère : La fine croûte de regel casse et laisse sous elle une bonne épaisseur de neige meuble à tasser. Les marches sont sécurisantes mais on se tue à la tâche ! Heureusement, tout le groupe (ou presque !) se relaie pour sortir au point 3065. Bel effort collectif ! :-) On remet alors les peaux et terminons au sommet avec une bonne heure de retard sur l'horaire.
Là haut il ne s'agit pas de trainer car entre temps le ciel s'est bien assombrit et le vent souffle à en décorner les Jurassiens les plus solides ! Nous plongeons alors dans la face sud sans tarder puis rattrapons l'itinéraire classique du pas de la Coche. Il faut ensuite louvoyer entre les goulets des verrous successifs avant de prendre enfin pied dans le fond du vallon d'Ambin... Un itinéraire où tu es content d'avoir de la visibilité !
Au refuge, nous retrouvons notre éternel Jeff team "90 au patin", toujours aussi jovial et bavard ainsi que Cédric le gardien de ce havre de paix de 25 places... Allez y faire un tour, ça vaut le détour ! Juste derrière le refuge se trouve une belle corniche qui fera un parfait spot d'exercice de secours en crevasse. Les sauvages s'entraineront deux bonne heures durant en prévision d'objectifs plus alpins ! Stay tuned !

Dimanche matin c'est pas beau du tout. Ciel bouché, sombre, vent qui a tabassé le refuge toute la nuit... On ne se presse pas dehors ! Ce sera une journée de transition pour basculer côté italien à la recherche des oeufs de pâques dans une boite à sardines du nom de Vaccarone... Ils ont vraiment de drôles de coutumes nos amis transalpins ! Nous bravons donc la tourmente en direction du col de l'Agnel. La Couronne d'Ambin sera pour une prochaine fois...
150m sous le col, c'est le whiteout total. On y voit plus à 10m, on s'aiguille au vent qui forcit à mesure que l'on monte ! Au col, impossible de tenir debout. On dépaute à "l'abri" côté français avant de faire du pousse bâton contre le vent dans du 20° côté italien... Fou ! La belle descente vers Vaccarone se fera dans une purée de pois totale, l'occasion de travailler sa carto, son sens de l'itinéraire et aussi de faire une démonstration de Félindra (bon ça marche moins bien en descente avec le vent de face). Enfin, la boite de conserve se dévoile ! Il est 12h, on a été que 3h30 dehors mais on est rincés et tout le monde appréciera la pause repas et la sieste !
16h, des lapins en chocolat nous appellent à l'aide car un grand nombre de leurs camarades se sont faits coffrés à 2 pas du bivouaco... Il ne faudra que quelques minutes à nos gourmands sauvageons pour sortir de magnifiques lapins en chocolat. Miam !!!
Et biens gavés de chocolat, nous profitons d'une accalmie vers 18h pour remettre les peaux et parcourir ce beau vallon suspendu au dessus de Suze dans des lumières somptueuses ! Belle soirée au "bivouaco sauvagio de Vaccarone".

Lundi, réveil 5h30. On annonçait il y a 3 jours la meilleure journée du trip mais là de toute évidence il va encore falloir batailler... 7h15, on est prêts à partir mais dehors on y voit pas à 5m. On se remet sous les couettes de notre boite à sardines à 0°C et on patiente une heure grâce aux bonnes blagues de François !
8h20, éclaircie, fenêtre météo, Mont d'Ambin dégagé, temps pas trop dégueulasse au Sud-Est. Banco !!!
On remonte donc le vallon parcouru dans le brouillard la veille et nous trouvons rapidement au pieds des difficultés de la face sud-est du Mont d'Ambin. Cette fois-ci, le cramponage est bien plus aisé et on monte vite dans les coulées qui portent bien mieux que la croûte de samedi. On termine en peaux la pente sommitale et nous sommes accueillis par un vent que j'avais rarement eu à supporter... Un bon 80-100 km/h je dirais! Refuge dans la face sud quelques dizaines de mètres sous le sommet pour les manips et c'est dans une neige à bon grip que nous fonçons le plus bas possible à l'abri du vent.
Nous sommes de retour au refuge pile poil à l'heure de l'apéro et Cédric nous sert de bonnes bières brassés en Maurienne. A la bonne heure ! S'en suivra une descente ludique, pas trop longue et qui plus est au soleil du vallon d'Ambin avec 10 petites minutes de marche uniquement pour retrouver le parking.

En conclusion, un super week-end sauvage avec toujours cette belle cohésion de groupe qui laisse envisager une fin de saison en apothéose ! Ambin de ton côté, on reviendra ravir ta belle couronne...

J1 : La pointe de l'échelle au petit matin.J1 : La pointe de l'échelle au petit matin.
J1: Le baobab d'EtacheJ1: Le baobab d'Etache
J1 : La Parrachée et le Dôme de Chasseforêt d'il y a 2 semaines.J1 : La Parrachée et le Dôme de Chasseforêt d'il y a 2 semaines.
J1 : Couteaux obligatoires... Neige béton !J1 : Couteaux obligatoires... Neige béton !
J1 : Belle cassure en face W (ss le pt 3039)J1 : Belle cassure en face W (ss le pt 3039)
J1 : Dur portage pour monter au col 3065.J1 : Dur portage pour monter au col 3065.
J1 : On distingue à peine le Petit Vallon...J1 : On distingue à peine le Petit Vallon...
J1 : Sommet du Petit Vallon rejoint à piedsJ1 : Sommet du Petit Vallon rejoint à pieds
J1 : Premiers mètres du Petit Vallon à pieds.J1 : Premiers mètres du Petit Vallon à pieds.
J1 : Des petits goulets ludiques à traverser !J1 : Des petits goulets ludiques à traverser !
J1 : Arrivée dans le val d'AmbinJ1 : Arrivée dans le val d'Ambin
J2 : Départ sous la tempête...J2 : Départ sous la tempête...
J2 : Le sommet de la veille lors de la remontée au col de l'AgnelJ2 : Le sommet de la veille lors de la remontée au col de l'Agnel
J2 : A l'abri du vent sous le col de l'AgnelJ2 : A l'abri du vent sous le col de l'Agnel
J2 : La boite à sardines de VaccaroneJ2 : La boite à sardines de Vaccarone
J2 : Bivouaco Vaccarone top confort !J2 : Bivouaco Vaccarone top confort !
J2 : Chasse aux oeufs pédagogique.J2 : Chasse aux oeufs pédagogique.
J2 : La chasse fût bonne ! :-DJ2 : La chasse fût bonne ! :-D
J2 : Enfin du soleil !!!J2 : Enfin du soleil !!!
J2 : Belle lueurs du soir en direction de la FrontièreJ2 : Belle lueurs du soir en direction de la Frontière
J2 : Le groupe face au GiusaletJ2 : Le groupe face au Giusalet
J2 : Contraste entre le bivouaco et Suze en arrière plan.J2 : Contraste entre le bivouaco et Suze en arrière plan.
J2 : Le bivouac et la Pointe FerrandJ2 : Le bivouac et la Pointe Ferrand
J3 : Le mauvais temps ça reste très photogénique !J3 : Le mauvais temps ça reste très photogénique !
J3 : Pente SE d'accès au Mont d'AmbinJ3 : Pente SE d'accès au Mont d'Ambin
J3 : Remontée de la pente SE. Thomas à la manœuvre !J3 : Remontée de la pente SE. Thomas à la manœuvre !
J3 : Traversée pour rejoindre le col du MuttetJ3 : Traversée pour rejoindre le col du Muttet
J3 : Sommet du Mont d'Ambin sous un vent terrible !J3 : Sommet du Mont d'Ambin sous un vent terrible !
J3 : Descente du Sommet du Mont D'ambin. Bon grip !J3 : Descente du Sommet du Mont D'ambin. Bon grip !
J3 : Tiens ! On fait de nouveau des ombres ! :-)J3 : Tiens ! On fait de nouveau des ombres ! :-)
J3 : Ambin, on reviendra !J3 : Ambin, on reviendra !

Commentaires

T
taramont, le 24.04.19 09:38

belle persévérance ! bravo à tous, de bons souvenirs engrangés ! 🙂

T
ThomasM, le 24.04.19 11:15

Sacrés conditions ! Merci pour le CR et les photos 🙂

Nico06, le 13.05.19 16:27

Joli CR ! Bravo les Sauvageons !

Cette sortie