ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Grandes Rousses - Arves > Aiguille de la Laisse et Pic de l’Étendard

Aiguille de la Laisse et Pic de l’Étendard ⭐

Massif : Grandes Rousses - Arves
Départ : Col de la Croix de Fer (2064 m)

Topo associé : Pic de l'Étendard, Glacier de Saint Sorlin

Sommet associé : Pic de l'Étendard (3464 m)

Orientation : NE

Dénivelé : 2700 m.
Ski : 2.3

Sortie du dimanche 17 mars 2019

Nico06, Capitaine_BenA

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau (avec quelques voiles légers en altitude par moments) jusqu'à dimanche 13h. Premiers nuages arrivant après. Couvert à partir de 14h30. Températures douces, mais on a eu bien froid par moment car le vent soufflait fort, notamment dimanche.
Etat de la route : RAS Altitude du parking : 1660 m
La gardienne du refuge nous a dit qu'il avait bien neigé jeudi et vendredi... Nous nous sommes demandés, tout au long du week-end, où est-ce qu'elle avait bien pu passer (la neige bien sûr, pas la gardienne...)... Le vent a fait des ravages, les combes sont chargées de neige "serrée", les crêtes, croupes et bombements sont pelés ou en neige verglacée. Sous 2000 m, neige croûtée à cause de la pluie, s'humidifiant au soleil.
Descente de la Laisse : neige soufflée pas désagréable à skier sur le haut (3*), frisette presque délicieuse dans la combe à gauche ramenant en dessous du refuge (presque 5*).
Descente de l’Étendard : zones avec neige soufflée bien tassée et portante jusqu'au col des Quirlies (3* sur le haut, 4* en dessous).
Nous avons pu éviter les zones avec sastruggis de l'itinéraire de montée (voie normale) qui auraient été bien désagréables à skier).
Descente du glacier depuis le col des Quirlies : poudreuse tassée, ski grand large presque 5* !
Descente vers les pistes depuis les Rochers du Génépy : poudreuse ramenée par le vent par endroits, puis neige humidifiée au soleil sur le bas, skiabilité 3*.

Altitude de chaussage (montée) :
Altitude de déchaussage (descente) :

Activité avalancheuse observée : pas d'activité avalancheuse constatée durant nos sorties. Plusieurs plaques à vent sont parties en faces E de la Laisse et de la Cochette, sous les falaises dominant l'itinéraire de montée.
Gros travail du vent dans le secteur, nombreuses accumulations à éviter.
Le haut de la face ENE de l’Étendard est plus soufflé qu'accumulé, la glace n'est pas loin dans les 20 derniers mètres pour sortir sur la crête sommitale (crampons appréciés).

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par Nico06)

Avec Cycle "Nature" du CAF de Lyon-Villeurbanne
J1 : St Sorlin > Col de la Croix de Fer > Les Ribauds > Rochers de la Curiaz > Refuge de l’Étendard > AR à l'Aiguille de la Laisse / J2 : Pic de l’Étendard > Col des Quirlies > Retour St Sorlin par les Rochers du Génépy
Ce fut branle-bas de combat la semaine dernière pour trouver un nouveau plan "nature" pour notre super groupe du CAF de Lyon-Villeurbanne.
En effet, on ne savait pas trop à quoi s'attendre avec les prévisions alarmistes de Météo France pour jeudi et vendredi, et le redoux, tant redoux-té, annoncé pour samedi...
Après avoir laissé tomber nos plans initiaux, nous nous rabattons vers un massif plus au Sud (les Grandes Rousses) peut-être moins touché par la neige, et nous décidons de réserver (week-end tout confort, une fois n'est pas coutume...) au refuge de l’Étendard, avec comme seul objectif de tricoter dans les alentours si les conditions nivologiques sont vraiment mauvaises.

Samedi matin, en arrivant à Saint-Sorlin, la première question que l'on se pose est : "mais où est passée la neige tombée ces deux derniers jours...?"
En effet, le vent a bien travaillé... Et la pluie aussi, quasiment jusqu'au col de la Croix de Fer.
Au dessus, vers les Rocher de la Curiaz, nous retrouvons un peu de neige récente, serrée par le vent, dans les combes.
Nous déposons nos affaires au refuge de l’Étendard, et nous repartons, avec les plus motivés, en direction de l'Aiguille de la Laisse, histoire de faire un peu de ski ce samedi. Montée efficace par les jolis vallonnements. Nous passons 1 par 1 la raide pente d'accès au sommet car celle-ci est bien chargée (mais pas de suspicion de structure de plaque au sondage au bâton).
Pour la descente, ce n'est pas désagréable à skier sur le haut, et c'est même carrément très bon dans la combe Nord qui passe sous le col de Montfroid (de la frisette du Mercantour dans les Grandes Rousses ??). Nous arrivons sous le refuge et remettons les peaux pour aller retrouver le reste du groupe.
Super accueil de la gardienne, bon repas, on reviendra ! Et la bonne surprise : il n'y a que 4 personnes en plus de notre groupe dans le refuge... Serions-nous les seuls à randonner en direction de l’Étendard dimanche matin ?

Lever 4h30 dimanche matin... ça pique ! On a décidé, la veille au soir, vu les conditions rencontrées la veille, de tenter le Pic ! Et si possible boucler la descente avant l'arrivée du mauvais temps prévue pour la mi-journée.
Nous attaquons à la frontale à 5h40, le vent a soufflé toute la nuit, il souffle encore. Nous mettons près de 2 heures à gagner le pied de la grande pente finale de l’Étendard. On voit quelques zones bien chargées, mais il est possible de les éviter. Nous fonçons en direction du sommet.
Les 20 derniers mètres se feront à pied, avec les crampons, la glace n'étant pas loin. A noter que la courte arête finale n'est que partiellement enneigée, de nombreux cailloux affleurent.
A la descente, nous tâchons d'éviter les sastruggis rencontrés le long de notre trace de montée, et nous nous dirigeons vers le col des Quirlies afin de skier des pentes plus "lissées" (neige tassée / soufflée assez agréable à skier).
La descente du glacier de Saint-Sorlin depuis le col des Quirlies est géniale... quel sentiment de plénitude de skier un espace si vaste, sans personne aux alentours !
Au bas du glacier, nous virons à droite vers les Rochers du Génépy, et regagnons les pistes de la station en poussant momentanément sur les bâtons, mais sans remettre les peaux.
Arrivée vers 14h à la voiture, bien entamés, mais bien heureux !

Encore un grand week-end de ski de randonnée, au soleil (merci Miss Météo pour nous avoir offert ce court créneau qui correspondait parfaitement à nos dispo...!). Merci aussi à tous les inconditionnels de l’Étendard qui ont bien gentiment accepté de nous le prêter ce week-end ! :-)

Les 3 ne nous ont pas quittés du week-endLes 3 ne nous ont pas quittés du week-end
Yann sur fond de BelledonneYann sur fond de Belledonne
Super ski en descendant de la LaisseSuper ski en descendant de la Laisse
Sa majesté la MeijeSa majesté la Meije
Léa au sommet !Léa au sommet !
Belle face sur le Pic BayleBelle face sur le Pic Bayle
C'est beau !!!C'est beau !!!
Ski grand large sur le glacier de St SorlinSki grand large sur le glacier de St Sorlin
Il est bien content le groupe... ça skie plus que lors de la mobigloolité douce chartrousineIl est bien content le groupe... ça skie plus que lors de la mobigloolité douce chartrousine
On n'est plus habitué à skier sur piste...On n'est plus habitué à skier sur piste...
Rien de tel qu'une sieste sur le bitume...Rien de tel qu'une sieste sur le bitume...

Commentaires

A
alainlo, le 18.03.19 10:28

Très belles photos...

G
grandpic, le 18.03.19 10:47

excellente la 24 ! un peu d'humour à la samivel ! 🤣

Nico06, le 18.03.19 14:53

@ alainlo : merci ! C'est quand même bien plus simple de faire des jolies photos avec cette luminosité. 😊
@ Cyrille : ah oui, lui (sur la photo), c'est un petit rigolo ! 😄

D
Defourn, le 18.03.19 23:34

Bonsoir,
J'aimerai savoir à partir d'où la route de la croix de fer est coupée.
Merci beaucoup.
Benoit

Nico06, le 19.03.19 06:22

@ Benoît : la route est coupée juste au dessus de Saint-Sorlin, à 1660 m d'altitude.

J
JeanClaudeDusse, le 19.03.19 12:12

SUPERBE les jeunes !!!

Votre tour me fait rêver, comme toujours !

Amitiés et spatules,
JC Dusse.

Cette sortie