ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Bauges > col entre les deux Sambuy

col entre les deux Sambuy

Massif : Bauges
Départ : Seythenex (station du Vargnoz) (1150 m)

Topo associé : Petite Sambuy, depuis la station

Sommet associé : Petite Sambuy (2107 m)

Orientation : NE

Dénivelé : 980 m.
Ski : 1.3

Sortie du jeudi 22 mars 2018

abbomar

Conditions nivologiques, accès & météo

Soleil de bas en haut. Pas vraiment froid en montée. Vent très fort au col entre les deux Sambuy et surtout au sommet de la pointe.
Etat de la route : RAS Altitude du parking : 1240
Altitude de chaussage (montée) : 1240
Altitude de déchaussage (descente) : 1240

Activité avalancheuse observée : Néant
Corniche importante face Est des derniers mètres pour aller au sommet...

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
montée au col2100NE11h00bonne traceDure
descente combe NE1860NE11h30choix des pentesMoquettedéjà beaucoup de traces
descente par pistes1240NE12h00plus ou moins daméeGelée

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Avec Christian
Parking station Seythenex - montée par itinéraire randonnée en main courante des pistes - col - descente combe nord-est - puis par les pistes
Première rencontre avec Christian, par hasard trois semaines auparavant à la montée à la petite Sambuy. Nous nous étions promis de nous revoir pour revenir dans ce coin magnifique. Il faut dire que Christian connait parfaitement le secteur pour y venir régulièrement seul.
Nous avions convenu de faire, au mieux la pointe de la Sambuy avec descente par le banc de Linguale, que j'avais déjà bien apprécié une première fois. Au pire, en fonction des conditions de neige dans la pente nord vers le sommet, nous pourrions nous contenter du col ou de l'épaule, antécime du sommet.
La montée a été tranquille et nous avons pu se connaître en discutant tout du long, à notre rythme, c'est à dire celui d'anciens... Arrivé au col entre les deux Sambuy, un vent glacial nous surprend et nous oblige à faire rapidement un choix. Voyant que devant nous à l'attaque de la pente nord, une équipe de trois skieurs progressaient en crampons, non sans difficulté en zigzagant entre les rognons rocheux, nous ne sommes pas trop enthousiastes. Sous leurs pieds, la neige semblait assez dure et les traces bien solides. En crête, le vent soufflait par fortes raffales, ce qui nous a découragé et nous n'avons pas attendu que les gars arrivent en haut pour partir. Pourtant, j'avais envie de savoir où ça passe et comment l'ascension se fait avec les conditions du moment, pour une prochaine fois. Nous avons donc préféré descendre immédiatement par la pente la plus proche, la combe nord-est, qui offre d'immenses possibilités, même s'il y avait déjà beaucoup de traces. Nous avons quand même trouvé quelques pentes encore vierges, avec notre plus grand plaisir, c'était très agréable.
Ce fut une belle journée de pur bonheur, en montagne, avec le soleil et entre bons copains, qui s'est terminée autour d'une bonne bière chez Christian, que je remercie.
Je devrais donc retourner là-bas dès que possible pour faire ce sommet qui m'attire, mais que, décidemment, je n'arrive pas à gravir. Je sais que cette année est correcte et que ce sommet est faisable actuellement et puis, je n'aimerais pas rester sur deux échecs...


Commentaires

Cette sortie