ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Grand Pic de Belledonne, Face Est

Grand Pic de Belledonne, Face Est ⭐⭐⭐

Massif : Belledonne
Départ : Allemont la Traverse (1110 m)

Topo associé : Grand Pic de Belledonne, Face Est

Sommet associé : Grand Pic de Belledonne (2977 m)

Orientation : E

Dénivelé : 1800 m.
Ski : 5.4

Sortie du samedi 10 février 2018

Bart-S

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau au-dessus de 2500m. Alternance de nuages et éclaircies dessous, mais on a vu que du ciel bleu. Léger vent tournant assez désagréable.
Etat de la route : RAS Altitude du parking : 1260m
J’espérais de la poudre digne de la face E de la Dent Parrachée, mais on a eu à la place de la neige ventée/plaquée sur le névé Pélissier, puis sur la partie non skiée de la neige irrégulière alternant poudre, neige dure, glace ou légèrement croûtée.
Très bonne neige froide sur fond dur dans les pentes N/NE au-dessus du lac de la Balmette. Et de la poudre jusqu’au GR à 1400m en choisissant bien sa ligne et en restant rive droite du ruisseau du Frénet jusqu’en bas.

Altitude de chaussage (montée) : 1260m
Altitude de déchaussage (descente) : 1260m

Activité avalancheuse observée : Petite plaque de surface déclenchée à la descente sur la partie inférieure du Pélissier.

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Pente sommitale2970-2850IrrégulièreBéton en contrepentes froides, croûte ou neige dense côté soleil
Névé Pélissier2850-2400ESouffléeDommage!
Accès2400-1400NEPoudre tasséeTrès bonne avec des skis larges

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Avec Pipoups
Rivier d'Allemont > Lac de la Balmette > face Est par le collet vers 2400m, en A/R
Nota pré-blabla : Pas d’emballement, c’est un bon gros #NIS. Un peu à cause du remplissage (un ressaut dans l’écharpe et un ressaut dans le couloir menant à l’arête sommitale) et surtout la cause (grâce ?!) à un mental clairement pas prêt à faire des folies dans une neige irrégulière avec cette pente et cette expo. On a donc tranquillement chaussé au pied des grosses difficultés (2850 m environ), après une petite « ballade » en crampons-piolets pour aller fouler le sommet.

Blabla : Lorsque j’ai établi LA liste des points culminants des massifs des Alpes du Nord il y avait deux lignes qui me donnaient des petites sueurs froides : la face Sud de l’aiguille centrale d’Arves, habilement (tricheusement ?!) remplacée par le très joli couloir du Miaou, et cette fameuse face Est du Grand Pic de Belledonne qui ne pouvait elle décemment pas vraiment être esquivée. Sauf que l’E4 c’est pas vraiment ma philosophie ni ma tasse de thé… Alors en mettant cette ligne dans le tableau il y a plus de 2 ans j’imagine plutôt un névé Pélissier en moquette et un sommet en alpi.

Mais les vidéos aplatissent la pente et les images vues sur le net me laissent espérer une ligne débonnaire louvoyant gentiment entre les rochers sur 150m. Probablement une formalité.
Avec un Pipoups toujours motivé par ce genre de virée et ces conditions de neige assez exceptionnelles on se la tente donc « en poudre » comme justement suggéré par Boris dans sa sortie de 2016.
Sauf que si la poudre est bien là dans les pentes NE au-dessus du lac de la Balmette elle se fait d’un coup bien plus discrète quand on bascule dans le couloir Est déjà bien travaillé par le vent. Au moins ça monte efficacement !
A cette poudreuse un peu timide nous rajoutons quelques pincées de cailloux, deux cuillères à soupe de glace, trois bols de neige changeante le tout dans un saladier exposé à souhait et nous voilà avec nos 2 crampons et nos 2 piolets cette fois ci bien convaincus que les skis resterons sur le sac… même si le remplissage de l’itinéraire est relativement correct (mais rien à voir avec 2008) !

14h sommet tout heureux de se retrouver sur le toit de Belledonne au soleil avec une vue à 360°, 15h on chausse en haut de la grande virgule blanche après une descente lente et prudente, 15h45 on déchausse les skis au Rivier d’Allemont.

Moralité 1 : La descente à skis va bien plus vite que la descente en crampons piolets.
Moralité 2 : ce qu’on aime c’est des grandes courbes dans des pentes raides plutôt que du virage sauté dans les couennes exposées !

Arrivée au lac de la Balmette : la face fait sa timideArrivée au lac de la Balmette : la face fait sa timide
Névé Pélissier : neige compactée...Névé Pélissier : neige compactée...
...qui permet de monter efficaces!...qui permet de monter efficaces!
Haut du névé PélissierHaut du névé Pélissier
Début de l'écharpeDébut de l'écharpe
Les selfies au sommet? Has been!Les selfies au sommet? Has been!
Marche arrière enclenchéeMarche arrière enclenchée
Au-dessus du second ressautAu-dessus du second ressaut
Bien mais peut mieux faireBien mais peut mieux faire
Plus facile sans expo!Plus facile sans expo!

Commentaires

E
Em42, le 11.02.18 21:15

Bien joué quand même 😎 😎

Laurent Couturier, le 11.02.18 21:30

Très bon récit / photos 😎 Et la moralité 2 est partagée 😉

el-manu, le 11.02.18 21:49

Lolo : p'tain! comme dirait clara morgane : tu me l'as enlevé de la bouche ! 😜 😉

D
David Z, le 12.02.18 10:13

C'est Boris Pivaud' qui t'a donné les infos de la skiabilité 😄 😄
moralité3 : tout arrive a qui sait attendre ! Avant mi mars/dévut avril, je pense que c'est chaud ce truc ;-)

T
taramont, le 12.02.18 10:14

tout simplement magnifique - les photos disent plus qu'un long discours - un grand merci au nom de tous ceux qui n'iront jamais là-haut à skis 🙂

B
Boris Pivaudran, le 12.02.18 18:13

Très chouette de vous lire, vous avez l'air d'avoir quand même passé un bon moment en montagne.. 😊 Et pour paraphraser Livanos "il vaut mieux un virage en moins qu'un skieur en moins"
@David : la skiabilité... y a-t-il notion plus subjective ? 🤣

B
Bart-S, le 12.02.18 18:51

Merci à tous! On se fait vieux à être d'accord avec la moralité 2 🤭
@David: oui mais pas trop de créneaux en mars-avril, et puis je suis de nature impatiente 😉
@Boris: Quand on compare les photos de ta sortie et de celle de David en 2008 on se dit que il y a quand même un côté objectif à la skiabilité 😄

M
magadoum, le 12.02.18 21:10

Merci pour ce récit qui fait envie....encore un vieux rêve....mais faut les gens pour, la neige pour, et le courage!
5.4..... Qui nous nargue toujours!
Merci pour ton partage.

J
jayjayemr, le 13.02.18 11:03

jolis photos
ça veut dire quoi #NIS? 😯

R
Rémo Barbaruli, le 13.02.18 16:36

@ jayjayemr : allez je fais mon vieux de skitour : dans le temps (je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans...) il y avait une case à cocher sur les formulaires des sorties skitour, appelée "#NIS" pour "Non Intégralement Skié". On a eu droit à des débats à la limite du point Godwin à ce sujet, genre "faut-il mettre un #NIS dans l'Infernet si on fait un rappel sachant qu'on fait tout le temps un rappel ?". Bref, le boss dans sa grande sagesse ou sous la pression de la foule a supprimé le #NIS 😉 . Maintenant c'est un signe qu'on coud sur la polaire pour dire qu'on est des vieux ! 🙄

Sinon : belles photos !!! Et je préfère les #NIS aux articles du Dauphiné...

J
jayjayemr, le 13.02.18 18:03

merci pour l'info, en fait je suis tellement vieux que j'ai pas internet depuis si longtemps que ça donc pas pu connaitre cette époque

R
Rémo Barbaruli, le 13.02.18 22:17

Pas de quoi @ jayjayemr ! Désolé ça n'a plus grand chose à voir avec la sortie mais j'ai fait de l'archéologie :
- http://www.skitour.fr/forum/read_17129.html
- http://www.skitour.fr/forum/read_112193.html
(@ Bart-S : supprime le comm si ça te saoule je ne le prendrai pas mal !)

B
Bart-S, le 13.02.18 22:26

@Remo: nonon merci au contraire pour la précision et cette recherche archéologique qui permet de vérifier que les forums de skitour c'était mieux avant ;)

T
Tolkiendil, le 14.02.18 09:52

La classe quand même, et belle leçon d'humilité !

Cette sortie