ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Queyras - Alpes Cozie N > Du Grand Charvia à la Crête de Dormillouse

Du Grand Charvia à la Crête de Dormillouse

Massif : Queyras - Alpes Cozie N
Départ : Cervières (1636 m)

Topo associé : Crête de Dormillouse, Versant Ouest

Sommet associé : Crête de Dormillouse (2944 m)

Orientation : W

Dénivelé : 1750 m.
Ski : 2.2

Sortie du vendredi 10 mars 2017

Jluc38

Conditions nivologiques, accès & météo

Belle. Regel correct, ensuite cela chauffe vite. Petit vent frais au sommet de Dormillouse.
Etat de la route : Quasi noire jusqu'au pt 1805 (aire de retournement, barrière). Altitude du parking : 1805
Altitude de chaussage (montée) : 1805
Altitude de déchaussage (descente) :1850

Activité avalancheuse observée : RAS- L'itinéraire suivi est quasiment entièrement en transfo. Ne reste que quelques zones soufflées avec un peu de poudre dans les coins abrités.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Pt 1805 sur la D89T- La Chau- Les Fraches- Grand Charvia- Descente au lac Gignoux- Col de Chabaud- Crête de Dormillouse 2944- Descente direction W pour regagner directement le Bourget et retour au point de départ.
A la recherche (gagnante) de la transfo...
Après la sortie peu concluante de la veille, départ de bonne heure pour Cervières. Je monte par la route jusqu'à 1805 et démarre sur le coup de 7h. Chouette montée et belles lumières pour le Grand Charvia. Descente de la combe ESE à 9h40, moquette à poils courts.
Du lac Gignoux au col de Chabaud, loooongue traversée en montagnes russes (manips de peaux). Suit ensuite la non moins longue montée à la Crête de Dormillouse où je m'arrête (ça ira pour aujourd'hui..).
Désirant m'éviter un peu de la piste de fond, je redescends (13h15) directement sur le Bourget : neige dure en haut, moquette à poils longs en bas et entre les deux tous les intermédiaires. Du bon (très bon par moments) ski, même si par endroits le fond est un peu mou. Petite partie de pousse-bâtons pour retrouver la voiture.

Une bien belle rando, longue mais facile, très panoramique entre France et Italie. Seul bémol, les déposes héliportées italiennes sur la crête frontière (une petite demi-douzaine en 1h30).

Joli début de matinée : le Lasseron et la Chau.Joli début de matinée : le Lasseron et la Chau.
Les Fraches : tranquillité garantie, vue imprenable, eau courante. Prévoir restauration....Les Fraches : tranquillité garantie, vue imprenable, eau courante. Prévoir restauration....
La jolie combe ESE du Grand Charvia.La jolie combe ESE du Grand Charvia.
Le Chenaillet et les Ecrins.Le Chenaillet et les Ecrins.
La Crête de Dormillouse vue du Grand Charvia : il reste du chemin..
La Crête de Dormillouse vue du Grand Charvia : il reste du chemin..
Lasseron, Peygu.Lasseron, Peygu.
En montant à Dormillouse : Lasseron à gauche, Chenaillet/Grand Charria à droite, Ecrins au fond.En montant à Dormillouse : Lasseron à gauche, Chenaillet/Grand Charria à droite, Ecrins au fond.
Grand Rochebrune, Escalinade, Turge de la SuffieGrand Rochebrune, Escalinade, Turge de la Suffie
Viradantour, Cime de Clausis. Viradantour, Cime de Clausis.

Commentaires

Cette sortie