ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > Grand Pic de la Meije, Migration par la casse Déserte

Grand Pic de la Meije, Migration par la casse Déserte ⭐

Massif : Ecrins
Départ : Villar d'Arêne (Pont d'Arsine) (1667 m)

Topo associé : Grand Pic de la Meije, tour de la Meije par la Casse Déserte

Sommet associé : Grand Pic de la Meije (3983 m)

Orientation : T

Dénivelé : 3550 m.
Ski : 3.3

Sortie du vendredi 06 mai 2016

rob

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau et chaud les 3 jours
Etat de la route : Altitude du parking :
Etançons : Chaussage au virage avant le Chatelleret, la suite est bien enneigée.

Promontoire-Alpe : Brèche de la Meije en bonne conditions des deux cotés. En face N neige carton ou dense, correcte.
Serret du Savon bien tracé.
Glacier de l'homme en neige transfo, moyen car beaucoup de boules de glace dans les passages clés et séracs très menaçants !!
Ensuite on déchausse à 50m du fond du vallon.
Montée à l'alpe sèche.

Alpe-Bérarde :
On chausse à Valfourche, ensuite montée sans soucis en neige transfo. Très bonnes conditions pour la descente de ce coté.
Coté Ouest c'est mauvais jusque sous le bombé glaciaire (croute puis béton/gelé), excellent en moquette dessous !
Déchaussage au même endroit qu'à la montée.

Altitude de chaussage (montée) :
Altitude de déchaussage (descente) :

Activité avalancheuse observée :

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Avec Nanard, Canard, Rozenn, Pascal
J1 : Promontoire depuis la berarde. J2 : Traversée jusqu'à l'Alpe. J3 : Retour par la casse deserte (montée par le glacier homonyme)
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1060342770699916.1073742006.100001726094069&type=1&l=f7c76914b7

Et voilà, ce magnifique tour est enfin bouclé !! Nanard le canard a réussi sa migration comme ses ainées http://www.skitour.fr/sorties/dome-des-ecrins,58271.html et http://www.camptocamp.org/outings/663184/fr/la-meije-raids-traversee-pic-de-la-grave-rateau-meije-pave-cavales-j3-traversee-de-la-meije
En 2014 une chute en crevasse et la météo nous avaient fait stopper à Villard d'Arêne, en 2015 la météo nous avait cloué à Grenoble, en 2016 pas de bobos et tempête de ciel bleu !

Montée mercredi au Promontoire, on s'acclimate au portage :p C'est bien long, et il fait chaud ! Surtout quand on part avec 30mn de retard car un boulet oublie de se lever, oublie sa frontale, puis s'aperçoit sur la rocade que les bâtons sont pas dans le coffre....
Arrivée sur les rotules pour Canard, qu'est-ce qu'on ferait pas pour un coca offert par le gardien ;p
Super soirée, bien mangé, bonne ambiance...

Jeudi départ matinal vers la brèche de la Meije ! Avec un crampon et une chaussure cassés, mais ça va faire ;p Trop lourd ou trop bourrin, ou les deux ?
L'approche de la brèche ski sur le dos est un peu laborieuse, neige pas assez transfo... L'arrivée à la brèche est magique avec le levé de soleil des deux cotés !
Descente en crampons sur le glacier qui est déjà très ouvert, ça promet pour cet été....
La neige n'est pas extraordinaire, mais on est pas là pour skier, hein Rozenn ;) L'ambiance est toujours grandiose, on ne peut pas s'en lasser !

http://www.skitour.fr/sorties/grand-pic-de-la-meije,58450.html en voyant des groupes faire la manip de re-peautage collés les uns aux autres, dont un groupe à 6 sur un pont de neige visible de loin.... pas de casques non plus, ça sert à rien en montagne ?
Heureusement qu'en règle générale tout se passe bien ;)

On repère le Z et le Gravelotte en passant sous la face N, c'est bien trop sec, on espère une "mousson" pour venir se régaler bientôt !!
Le Serret du savon passe très bien, un long escalier avec une belle ambiance. L'arrivée sur le plateau est top avec un très beau sérac pour l'ambiance !
Petit passage à l'Aigle pour vider les réserves de coca de Louis, et repérer l'itinéraire de l'Homme. Le glacier est en bien mauvais état cette année...

La pente d'entrée est bonne, ensuite on traverse sous les séracs dans un champ de boules de glace, pour descendre un moment sous la menace d'un gros sérac surplombant et fendu en plusieurs endroits, génial ! Et la présence de nombreuses boules de glace des dernières chutes de sérac n'aide pas à skier rapide et détendu...
La suite est plus tranquille, le paysage toujours superbe, on descend pratiquement jusqu'au fond du vallon, environ 50m à pieds, puis remontée efficace au refuge de l'Alpe pour profiter d'une omelette et d'une bonne bière !!
Surprise, on voit débarquer Rozenn et Chéri-Chéri qui avaient abandonné el tour au pieds de l'Homme sur coup de fatigue !

Vendredi encore un départ matinal, un peu retardé par le mic-mac au petit déjeuner : les gens qui font comme ils veulent et changent de table sans rien dire, ça aide pas l'organisation de la gardienne, surtout à 4h du mat' ;) Comme les gens qui font le sac dans le dortoir avec les sacs plastiques, et ceux qui se réveillent 15mn avant et te mettent la frontale dans la face en tripotant leur sac, ça aide pas à dormir...
A quand une formation "savoir-vivre" obligatoire pour prendre la licence CAF ? ;p

Le plat est bien bien long, heureusement c'est pas tout en portage, et il y a de belles lignes à étudier... Neige-Cordier, Brèche de Tombe-murée, Alvau, ... On reviendra...
La montée à la casse-deserte par le glacier du même nom (enfin ce qu'il en reste, un tout petit bombé glaciaire...) est très belle et compense ce plat interminable ! En plus on y est seuls, la foule passe par adèle-Planchard et le col des Neiges !
On termine par une très belle descente. Si la neige est bien mauvaise sur le haut, jusqu'au passage du bombé glaciaire, ensuite c'est moquette de rêve ! Et quelle ambiance...

Finalement on conclut le WE au gite CAF devant une bière/coca et des omelettes/chaussons, peut pas faire mieux :)

EtançonsEtançons
La star du tourLa star du tour
Le voilà enfin.....Le voilà enfin.....
Allez, au bouleau ! ;)Allez, au bouleau ! ;)
Et si on faisait le tour du bouzin ?Et si on faisait le tour du bouzin ?
Selfie ?Selfie ?
Jolies lumières au matinJolies lumières au matin
Jolies lumières au matinJolies lumières au matin
Premières lueurs sur la BarrePremières lueurs sur la Barre
Lueurs du matinLueurs du matin
Lueurs du matinLueurs du matin
Arrivée à la brècheArrivée à la brèche
Mont-Blanc au fondMont-Blanc au fond
Après le pont de neige en question...Après le pont de neige en question...
Après la brèche, avant le Serret du SavonAprès la brèche, avant le Serret du Savon
Montée à la brècheMontée à la brèche
Timing au poilTiming au poil
Serret du SavonSerret du Savon
Quelle ambiance :)Quelle ambiance :)
En face N de la meijeEn face N de la meije
Sérac bien menaçant attention où vous déchaussez !Sérac bien menaçant attention où vous déchaussez !
En face N de la meijeEn face N de la meije
Nebbia sur l'ItalieNebbia sur l'Italie
Sérac de l'HommeSérac de l'Homme
Les CorridorsLes Corridors
Glacier de l'HommeGlacier de l'Homme
Le SerretLe Serret
Sur le bas du glacier de l'HommeSur le bas du glacier de l'Homme
L'Homme est tourmenté...L'Homme est tourmenté...
Vincent, l'HommeVincent, l'Homme
Une vigie peu amicaleUne vigie peu amicale
Présence menaçante, on ne traîne pas...Présence menaçante, on ne traîne pas...
Un solitaire du retour de l'AlpeUn solitaire du retour de l'Alpe
Vers l'AlpeVers l'Alpe
Vers l'AlpeVers l'Alpe
On bifurque vers les canyonsOn bifurque vers les canyons
C'est long... Mais c'est beau !C'est long... Mais c'est beau !
Dans le canyon - je me permettrai une glissade de 15 m sur une conversion bancale...Dans le canyon - je me permettrai une glissade de 15 m sur une conversion bancale...
Vers Adèle BlanchardVers Adèle Blanchard
Gwenaëlle, pas en forme ce matin paraît-il...Gwenaëlle, pas en forme ce matin paraît-il...
La Barre, pas trop skiable...La Barre, pas trop skiable...
Passage du Col des NeigesPassage du Col des Neiges
Couloirs de la SommeCouloirs de la Somme
La Meije sous un angle que je ne connaissais pas...La Meije sous un angle que je ne connaissais pas...
La Barre, en majesté La Barre, en majesté
Viso et ClouzisViso et Clouzis
Roche Faurio skié ce jourRoche Faurio skié ce jour
Les EcrinsLes Ecrins
Mont-Blanc et clochetons...Mont-Blanc et clochetons...
La migration de Nanard est un succèsLa migration de Nanard est un succès
Face grandiose... et austère...Face grandiose... et austère...
Remontée au Col de la Casse Déserte : on a notre compte !Remontée au Col de la Casse Déserte : on a notre compte !
Enfin du bon télémark ;)Enfin du bon télémark ;)
Pollo et Gwen apprécient le dérapage pour passer la Casse DésertePollo et Gwen apprécient le dérapage pour passer la Casse Déserte
Cyrille ne traîne pas à côté du sérac de la Casse DéserteCyrille ne traîne pas à côté du sérac de la Casse Déserte

Commentaires

R
Rémo Barbaruli, le 07.05.16 15:24

Je me doutais bien que c'était "le" Rob ! Surtout quand à table vous avez parlé de cheveux... Du coup je me suis dit : temporise et tu n'auras même pas besoin de rédiger le CR... gagné ! 😉

Le pont de neige, c'est à l'endroit même où vous aviez dû faire les secouristes l'an dernier ? Bien qu'ayant lu le CR à cette époque, on n'a rien vu sur place... 🤢

On a ajouté la Grande Ruine histoire de faire un sommet... Je me permets de rajouter "quelques" photos...

R
rob, le 07.05.16 17:15

Zut le passage au coiffeur ne suffit pas pour l'anonymat ;p
C'était bon la Grande Ruine ? La partie moquette de la Casse était encore bonne ? 🙂

Le pont de neige de 2014 se situait à peu de choses près à l'endroit où beaucoup de groupes se sont arrêté cette année, dans le "creux".
Avec le même trou caractéristique 15m dessous, d'où quelques mauvais souvenirs qui sont revenus 😯
Le piège dans cette zone c'est que les crevasses sont perpendiculaires à la ligne de niveau, ça se voit sur certaines photos 🤢

R
Rémo Barbaruli, le 07.05.16 18:30

Pour l'anonymat je ne sais pas, pour l'IMC si, apparemment !!! La Grande Ruine était détestable - donc uniquement pour le sommet et la vue... Par contre la descente de la Casse Déserte était encore en excellente moquette, poils longs dans le bas. Ca a sauvé la skiabilité du tour !

J
jpc, le 08.05.16 12:07

Rob a dit : "Surprise, on voit débarquer Rozenn et Chéri-Chéri qui avaient abandonné le tour au pieds de l'Homme sur coup de fatigue !" Mais non, c'est leur coup favori pour se faire payer la bière au refuge : ils se cachent derrière un chamois ou un rocher, puis ils repartent tranquilou derrière,et tirent la langue à l'arrivée en racontant des aventures abracadabrantesques 🤣 😉 ! A leur décharge, faire le tour de l'homme en trois jours, c'est mission impossible 🙄
Vraiment super, les photos (notamment montée à la brèche avec les ptites frontales; séracs de l'Homme; Clouzis et Viso…) 🙂

Invité, le 08.05.16 14:06

Super les photos!! on saura où mettre les pieds les jours prochains!

P
pollo, le 11.05.16 09:04

Il faut noter que le départ depuis la Bérarde était commode pour nous mais rallonge et déséquilibre le tour. Les rallonges n'étaient pas des plus agréables puisque, en l'occurrence, c'étaient des parties à pieds dans le vallon des Etançons. Dans cette version, avec l'ascension de la Grande Ruine depuis le refuge de l'Alpe, le dénivelé du troisième jour approche les 2000 m avec pas mal de plat au début et à la fin.

Cette sortie