ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > Col du Sélé, Versant Est

Col du Sélé, Versant Est

Massif : Ecrins
Départ : Ailefroide (1522 m)

Topo associé : Col du Sélé, Versant Est

Sommet associé : Col du Sélé (3283 m)

Orientation : E

Dénivelé : 1830 m.
Ski : 3.3

Sortie du mardi 03 mai 2016

Bernard de Miscault

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand bleu; un peu de vent au col.
Etat de la route : RAS Altitude du parking : 1 520 m
Excellent regel nocturne.
Du col jusqu'à 2 900 m, neige cartonnée par le vent avec quelques trop rares passages en poudre **.
De 2 900 m à 2 200 m neige de printemps plus ou moins revenue selon l'orientation et l'altitude *** à ****
De 2 200 m à 1 700 m névé avec beaucoup de débris (cailloux, branches) ** à ***

Altitude de chaussage (montée) : 1 900 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1 700 m en rive droite avec deux courts déchaussages

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Avec CAF du Guillestrois

Une très belle journée dans les Ecrins pour cette longue bambée qui mènera tout le groupe au col du Sélé. Heureusement que les paysages sont variés et que l'humeur des participants était excellente car c'est vraiment très long et la neige était souvent difficile à skier.
Au Pas de l'Ouro, nous sommes montés par le Nay de Sialouze et descendus en rive droite (quelques très rares endroits un peu lustrés).
Comme il se doit, longue pause à Ailefroide pour se désaltérer avec un accueil toujours aussi chaleureux.
Aperçu deux skieurs sur l'Ailefroide Orientale.

Au petit matin.Au petit matin.
Juste avant de chausser.Juste avant de chausser.
C'est parti skis aux pieds.C'est parti skis aux pieds.
Dans le passage du Nay de Sialouze.Dans le passage du Nay de Sialouze.
La Condamine.La Condamine.
Col de l'Ailefroide.Col de l'Ailefroide.
Aikefroide: mardi ça passait.Aikefroide: mardi ça passait.
Du Pic du Coup de Sabre au couloir Coolidge.Du Pic du Coup de Sabre au couloir Coolidge.
Au-dessus du col du Sélé.Au-dessus du col du Sélé.
Les Bans.Les Bans.
Au-dessus du Gioberney, les RouiesAu-dessus du Gioberney, les Rouies
Bientôt au col ...Bientôt au col ...
Sommet.Sommet.
Retour; bientôt la bière !Retour; bientôt la bière !

Commentaires

M
mapuche, le 04.05.16 12:49

c'est donc vous que j'ai vu monter le Nay de Sialouze en allant au refuge du Pelvoux et que j'ai pu voir lors de votre descente depuis mon belvédère... Belle journée effectivement.
A bientôt 😉

M
MH 05600, le 04.05.16 14:09

bonjour à tout le groupe j'ai voulu participer à cette course en haute montagne. j'en ai pris plein les yeux et physiquement un peu à la peine . Oui une bonne humeur et entraide dans le groupe merci à tous pour les encouragements qui m'ont permis d'atteindre le sommet et notamment à Angélique qui m'a pris les skis dans le 45° du Nay de Sialouze et tiré jusqu'au sommet en gardant un œil 😉 et une courte distance sur moi.....mais également à Francis, Jean Etienne, Sébastien...qui m'ont allégé le sac vers 3000m. Ils ont eu raison devant le panorama découvert au col 🙄 🙄 . Un grand merci

H
hobbes, le 04.05.16 14:27

bonjour,
ce CR tombe à pic, car je me demandais comment était le passage de l'Ouro : pour en redescendre, ça le fait par le Nay (dans le but de rejoindre le sentier d'été pour remonter au refuge du Pelvoux) ?

B
Bernard de Miscault, le 04.05.16 14:31

@damien: en montant et en descendant on a cherché le "longsome gardien" que nous aurions été heureux de saluer.
Certains ont même évoqué l'idée, à la descente, de monter boire une bière dans ton benvédère 🤣 🤣 🤣 mais les jambes on refusé ce que la tête souhaitait 🤭
Je crains que la météo de la semaine prochaine ne vienne perturber certain projet 😡

B
Bernard de Miscault, le 04.05.16 14:36

@hobbes: ce passage prend fort le soleil dans la matinée et la neige y fond très vite. A la descente nous avons préféré la rive droite qui n'avait pratiquement pas été ravagée par les avalanches et qui avait dégelé.
Mais les conditions changent très vite avec les chaleurs revenues.
Quoiqu'il en soit, profites bien.

H
hobbes, le 04.05.16 14:38

ok, merci du conseil.

H
hobbes, le 04.05.16 14:47

et j'en profite pour demander : as-tu une photo de l'Ailefroide Orientale ? la barre du bas passe bien ?

B
Bernard de Miscault, le 04.05.16 18:36

@hobbes: j'ai mis une photo

Cette sortie