ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > Grand Pic de la Meije, Traversée par la brèche de la Meije

Grand Pic de la Meije, Traversée par la brèche de la Meije ⭐⭐

Massif : Ecrins
Départ : La Grave (Col des Ruillans) (3211 m)

Topo associé : Grand Pic de la Meije, Traversée La Grave > Villar d'Arène

Sommet associé : Grand Pic de la Meije (3983 m)

Orientation : T

Dénivelé : 1800 m.
Ski : 4.3

Sortie du lundi 11 avril 2016

Jérôme Couturier, Laurent Couturier

Conditions nivologiques, accès & météo

Dimanche, grand bleu. Lundi, plus nuageux/venteux (sud assez fort) sur les sommets
Etat de la route : lisse Altitude du parking : 1450m (télé La Grave)
Girose S : béton 1/2 sup, moquette 1/2 inf
Glacier de la selle moquette
Brêche du rateau : poudre lourde en RD puis transfo épaisse, plutôt bon
Face N Meije : poudre tassée/plaquée
Serret : crouté fin
Tabuchet : poudre démente (30 cm un peu matés par le vent) puis variable mais correct en bas

Altitude de chaussage (montée) : 3200 (gare Ruillans)
Altitude de déchaussage (descente) : 1650 m (en bas de Cote longue)

Activité avalancheuse observée : plaques fines (5 cm) en cours sur le glacier du Tabuchet (vent de S) notamment vers la côte 2700-2800m (plusieurs déclenchements prévisibles - neige blanche vs neige jaunie - de faible ampleur). Nombreux anciens départs de plaques en versants nord du rateau (et jusque bas sur le glacier). Volumineuses anciennes purges en est dans le vallon du Chatelleret.
Nivo compliquée dans ce secteur (neige sablée puis chute 40-60 avec vent de S pendant puis après)...

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par Jérôme Couturier)

Avec Jeannie, Bertie et Lio
Girose-Brêche du Rateau-Promontoire-Brêche de la Meije-Serret du savon-Tabuchet (Glacier de l'homme pour certains)
Un tour de la Meije (ou plutôt du Rateau...) décidé en dernière minute au départ de la Grave : bonne nouvelle, c'est pas la cohue comme à Disneyland pour attraper la première benne...
Mais comme prévu, la neige est moisn bonne qu'à Disneyland : le S de la Girose est béton en haut, on chausse (comme des jeunes) puis on cramponne (comme des pères de familles) l'étroiture puis on rechausse en-dessous dans une vraie moquette (bonne perte de temps au final, ceux qui ont pris par le col de Lauze sont allés plus vite)... La brêche du Rateau souvent décriée était plutôt bonne notamment en restant bien RD. Bon coup de chaud pour remonter au Promontoire (grand merci aux gardiens pour l'accueil et le super repas le soir).
Le lendemain, on passe versant N de la brêche de la Meije par un rappel de 30m puis bonne poudre avec glacier bien bouché jusqu'au serret du savon (qqn se rappelle d'où vient ce nom ?). Et puis dilemme entre la moquette et le décor de cinéma du glacier de l'homme (où ira la femme du groupe avec son homme et son gourou) et le Tabuchet et sa neige froide (où en manque de poudre, on se jette comme des affamés). Neige de folie sur le Tabuchet donc où les courbes s'allongent au point que l'on espère remonter et profiter de la trace de 2 prédécesseurs (qui semblaient vouloir bannir le mot godille de leur vocabulaire, à raison !). Hélas, le vent se renforce, on descend pour de bon en évitant les fines plaques à la jonction neige froide/neige sablée (la couleur aidant bien mais bon rappel à l'ordre).
Super tour bien alpin (en occultant la prise de la benne au départ) et qui évite la chaude montée à Adèle Planchard de J1 du tour classique...

DépartDépart
SéracsSéracs
En route vers la giroseEn route vers la girose
descente sud de la girosedescente sud de la girose
Vers la brèche du rateauVers la brèche du rateau
Sur fond de SoreillerSur fond de Soreiller
Petit pas pour accéder à la brèche du rateauPetit pas pour accéder à la brèche du rateau
Bonnes contre pentes en RD
Bonnes contre pentes en RD
Belle descente sous la brèche du rateauBelle descente sous la brèche du rateau
La plus belle vue des Ecrins ?La plus belle vue des Ecrins ?
Petit rongeur jouant avec les skisPetit rongeur jouant avec les skis
RefugeRefuge
Refuge 5*Refuge 5*
Itinéraire de la traversée depuis le refugeItinéraire de la traversée depuis le refuge
Face N du Pic Maître plâtré et RuineFace N du Pic Maître plâtré et Ruine
à la brèche au petit matin, gros vent de sudà la brèche au petit matin, gros vent de sud
Après le rappel à la rimayeAprès le rappel à la rimaye
Remontée vers le savonRemontée vers le savon
Le gravelotte en excellentes condi !Le gravelotte en excellentes condi !
à la sortie du savon...à la sortie du savon...
L'aigle nouvelle versionL'aigle nouvelle version
L'homme en bonnes condisL'homme en bonnes condis
La neige qui va bienLa neige qui va bien
Descente magique vers la graveDescente magique vers la grave
Grosse poudreGrosse poudre
Ski grand largeSki grand large
Grandes courbesGrandes courbes

Commentaires

C
chris05, le 12.04.16 08:10

Bonne réaction car la photo deux c'était le Sirac loin du rateau 🙂

Laurent Couturier, le 12.04.16 08:11

Je sais j'ai fait nimp en chargeant les photos 🤣

Toz, le 12.04.16 08:31

ça vous change de la frisée les frangins 😜 😉
quelques bien belles photos 😎

S
stuglu, le 12.04.16 14:11

ça c'est de la sortie avec des belles vues 😄

Ferski, le 12.04.16 18:02

Belle sortie et bonnes conditions pour bien s'éclater!! 😉

C
chill, le 12.04.16 23:42

Fait un tour similaire sur lundi mardi: pied du col-casse déserte-chateleret puis breche-serret du savon et descente par l'homme.

Casse déserte : le passage un peu raide et crevassé vers 3200m se fait avec la glace pas loin : à surveiller s'il ne neige pas pas mal.

Descente de l'homme : glacier bien bouché (c'est relatif, y reste des trous, hein...) et neige transformée épais. Descente jusqu'au torrent, mais beaucoup de boules, de bouts de glace issues des séracs, le tout bien trafolé. Il reste encore un peu de place mais c'est pas un billard à perte de vue ;)

Sinon tout ce qui est raide est sec et goulotté; avis aux amateurs...
D'ailleurs rien de tracé sauf le col Claire, tracé dans sa partie supérieure.

F
FITZROY, le 13.04.16 09:04

Alors on s'expatrie pour le meilleur 🙂

J
jeje, le 13.04.16 09:20

Joli timing, tops conditions, toujours aussi magique ce tour... 😎

Tourton06, le 13.04.16 15:11

Beau ! 😎
Heureusement qu'il y a les Hautes Alpes pour skier cet hiver 😉 !!!

D
dady, le 17.04.16 13:02

C'est beau les Ecrins ! Je vous rappelle que dans le coin où vous étiez y a aussi un "Z", vous auriez pu sacrifier à la mode de ce vous nommez Disneyland (cochons !) et y traîner vos spatules !... A bientôt chez Goofy et Picsou...

Laurent Couturier, le 17.04.16 17:54

Certes, il y a aussi un Z mais encore plus expo 😜
Mais rendons à Cesar..., l'expression http://www.skitour.fr/sorties/aiguille-verte,71320.html n'est pas de nous mais bien d'une locale 😉
D'ailleurs à ce sujet, tu as la confirmation que s'en coller une bien grosse sur la calotte est sans conséquence (cf lien fessebouc vers une vidéo) 🤢

D
dady, le 17.04.16 18:26

Oui, j'avais vu la(les) vidéo(s) sur cette descente... Disneyland c'est toujours les autres ! Génial les sluffs qui descendent sur les alpinos en train de monter, Disneyland j'vous dis ma bonne dame ! Pour le "Z" de la face sud pffff, pas expo du tout, surtout à skis(!) un 'tit coup d'hélico pour la montée, des rappels pour la descente et hop y a plus qu'a poster les vidéos!...Bon, pas de polémique(s) chacun son trip... A plus 😄

Cette sortie