ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Taillefer - Matheysine > Lac de la Courbe et quelques virages pointus

Lac de la Courbe et quelques virages pointus

Massif : Taillefer - Matheysine
Départ : La Morte (route du Poursollet) (1450 m)

Topo associé : Crête de Brouffier, Normale W

Sommet associé : Crête de Brouffier (2434 m)

Orientation : NW

Dénivelé : 1000 m.
Ski : 2.1

Sortie du dimanche 03 janvier 2015

taramont

Conditions nivologiques, accès & météo

ciel dégagé au départ à 10h15 mais se voilant rapidement par l'W - vent important de S à partir de l'arrivée sur le plateau
Etat de la route : un peu de neige/glace sur les 500m finaux, fondu au retour Altitude du parking : 1450m - j'ai vu au retour que je m'étais arrêtée sur un pk privé (!) juste avant l'épingle à cheveu pas vu de panneau d'interdiction plus haut, juste un panneau indiquant que la rte n'est pas déneigée (le stationnement peut devenir un pb s'il y a bcp de voitures)


Altitude de chaussage (montée) : 1450m
Altitude de déchaussage (descente) : 1480m

Activité avalancheuse observée : néant
Enneigement juste suffisant. Pas de pb pour la montée, même en coupant plusieurs fois la route. Semelles préservées par quelques conversions dans les endroits critiques (en forêt) et par l'utilisation du chemin forestier puis de la route du Poursollet à la descente.
Le plateau était bien skiable, neige tassée par le vent mais fallait pas se faire renverser. La combe des Sallières a permis de beaux virages. Ensuite, enneigement vraiment limite. Bonne qualité de la neige : froide et légère. Les rhodos sont recouverts mais c'est vide sous les branches.

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu


Evidemment, çà ne devait pas louper. Pendant 18 jrs (oui vous avez bien entendu), perdue entre tous ces récits contradictoires, les uns aussi alléchants qu'un tour du monde, les autres descripteurs de déboire affligeants, j'ai remis la prochaine sortie à "des jours meilleurs". Mais bien sûr, dès le 1er flocon, même pas vu, juste parvenu à mon petit cerveau par ouï dire (mais aussi par un parfum dans l'air, à nul autre pareil) et...je craque.
Je sais d'avance que certains relateront aujourd'hui encore des descentes 5*, des slaloms entre des chalets d'opérette avec flots de rideaux de dentelle et de géraniums pétants (là, j'exagère peut-être). Moi aussi, j'aime tout cela. Mais aujourd'hui, non. Envie de paysages austères, battus par les vents, avec des cieux de fin des temps, solitude et traçage perso. Une atmosphère, quoi !
Bingo ! Madame est servie. Croisé ni collant/pipette, ni sergent-chef avec un barda aussi lourd qu'inutile (ce ne serait plus leur secteur ?). Au premier, j'aurais dit "Bonne Année !", au second "Bonne ânée !". Juste rencontré 2 randonneurs intelligents (ils étaient en raquettes) et 2 randonneurs défaitistes (se sont arrêtés au sommet de Côte Sallière).
Pas trainé au sommet : je m'attendais à tout moment de voir apparaître les Tables de la Loi (ou les Rois Mages) du côté du Tabor trônant sous un ciel agité (avec un nom pareil, faut s'étonner de rien).
Vu ce que j'ai touché à la montée, je craignais le pire pour la descente. Mais avec quelques précautions dans les bois et la fin sur la route, pas de dégâts majeurs. Encore un effort Madame Neige, ne soyez pas si pingre ! Et vous, Monsieur Vent, on se calme : avez bien failli me faire plonger depuis la Crête direct dans le lac du Poursollet !

itinéraire d'initiation pour skitouriens en puissance
état des clairières herbeuses
vue vers le S
Vercors et Chartreuse
cabane de Brouffier, solitaire et stoïque (hélas pas ouverte)
vue vers le Grand Galbert, Belledonne et Grdes Rousses
encore une vue vers l'W
Alpe du Grd Serre et Tabor
soleil de plus en plus timide
vue vers l'Alpe du Grd Serre

Commentaires

Invité, le 03.01.16 20:20

Bien vu et merci pour les conditions 🙂

J'irai y faire un tour d'ici peu mais sans mon barda inutile !
Je ne manquerai pas de souhaiter la bonne année aux petits animaux rampants avec lesquels je partage un QI similaire...
Entre temps j'irai faire mon métier inutile...

Hiiii haannn 😉

Invité, le 03.01.16 20:42

Les deux randonneurs défaitistes ont jugé plus agréable d'aller s'abriter de la tempête de sud à la cabane de Brouffier (bien rénovée d'ailleurs).
Surpris aussi par la qualité de la descente et le peu de touchettes ! 🙂

T
taramont, le 03.01.16 21:14

@sergent-chef : si vous me connaissiez, vous sauriez que le 1er degré dans mes propos m'est aussi étranger que le 5e à ski ! d'ailleurs, je n'ai jamais dit que votre métier était inutile,c'est juste qu'il m'est arrivé de rencontrer dans le coin des petits gars lourdement (utilement ?) chargés, visiblement sans expérience à skis et que çà m'avait paru limite....
@oliviersa : défaitisme ou sagesse, souvent on prend l'un pour l'autre ou inversement; vous étiez sûrement mieux dans la cabane que sur la crête ; j'y ai passé à l'automne et l'ai trouvée fermée, j'en ai donc déduit à tort qu'elle était toujours fermée
bonne saison de ski et bonne année au sergent-chef et à vous 🙂

Invité, le 03.01.16 21:24

Sans rancune 🙂 je me suis un peu emballé !
Cela m'étonnait aussi, car j’apprécie toujours vos compte rendus !
Au plaisir de se croiser sur une randonnée 😉

Cette sortie