ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > Tour de la Meije contrarié par la route coupée

Tour de la Meije contrarié par la route coupée

Massif : Ecrins
Départ : Saint Christophe en Oisans (Les Prés) (1639 m)

Topo associé : Breche du rateau, traversée W-E

Sommet associé : breche du rateau (3235 m)

Orientation : W

Dénivelé : 3000 m.
Ski : 3.3

Sortie du dimanche 12 avril 2015

Pascal

Conditions nivologiques, accès & météo

J1, J3: grand beau J2: couvert le soir
Etat de la route : sèche Altitude du parking : 1713
Neige de printemps sur les faces E, S-E et sud, neige froide en nord

Altitude de chaussage (montée) : 1900
Altitude de déchaussage (descente) :1900

Activité avalancheuse observée : néant. Des coulées anciennes en sud

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Avec Christophe, Gilles, Delphine, Babeth, Pierre
J1 montée au Chatelleret J2 Sous le col du Pavé J3 Brèche du rateau et tour par le col du replat
Initialement, nous avions prévu la traversée de la Meije sur 2 jours et demi et notre projet fut contrarié par la fermeture de la route Grenoble-Briancon.... mais le plan B soufflé par Freddy fut à la hauteur!
J1 - 10/4 - La Bérarde - Refuge de Chatelleret
Après le pique nique estival, départ à pieds jusqu'au début du plat des Etençons. Quelques évidences se rappellent à nous: les skis c'est moins lourd aux pieds que sur le sac, l'effort à l'heure de la sieste c'est plus pénible que le matin et que dans nos sacs qui pèsent un âne mort, il y a probablement beaucoup de choses inutiles! On chausse vers 1900m, en louvoyant dans les bruyères, mais l'enneigement devient vite continu. Arrivée au refuge, bon accueil, peu de monde... mais que les dortoirs sont humides! C'est la que la nouvelle tombe le soir: "la route Briançon-Grenoble est coupée". On se dit qu'à la DDE ils sont très forts, que demain au promontoire on nous annoncera que la route est rouverte...
J2 - 11/4: montée au Promontoire et ballade sous le col du Pavé.
Le spectacle du levé de soleil sur la Meije, la Gandolière et le Replat est magnifique. Il fait frais, neige dure mais on arrive au Promontoire en mettant les couteaux juste pour la traversée finale un peu expo. L'accueil de Freddy est chaleureux, dans son petit cube perché au soleil. On décharge les sacs et direction sous le col du Pavé, qui semble bien bêton et assez engagé compte tenu du manque de neige. On s'arrête vers 3250 et les skieurs qui le descendent vers 11H30 nous confirme que c'était (très tendu). Retour au refuge qui se rempli de cordées de toutes provenances. La mauvaise nouvelle se confirme: route fermée pour une durée indéterminée! Seuls ceux qui descendent sur Briançon pourront poursuivre le tour! Mais Freddy qui connait parfaitement les lieux nous propose un plan B à la hauteur: montée à la brèche du Rateau, traversée sur le glacier de Selle, remontée au col du replat et descente sur les Etençons. L'apéritif servi à tous et la mousse au chocolat "maison", le tout servi efficacement dans la bonne humeur alors que le refuge est bondé, nous fera dire que ces gardiens ne sont pas ordinaires!
J3 - 12/4 - Brèche du Rateau, col du replat, retour la Bérarde
Départ vers 6H30 sur une neige bêton qui nous fera tomber les chaussettes et nous rappellera que les skis de rando ca n'est pas des skis de piste! La remontée à la brèche du rateau est efficace, se terminant dans un four sur la partie sommitale à partir de 10H. Final en crampons, rappel de 30m pour rejoindre le glacier de Selle, puis remise en température (on passe de T-shirt à pipette qui gèle!). le contraste est saisissant: la neige est poudreuse en face nord, alors qu'en sud à 3200m le baton s'enfonce presque intégralement! Belle remontée au col du replat où les vues sur la Meije, le dome, la grande Ruine nous laissent échapper des superlatifs dignes de nos voisins jurassiens (les initiés comprendrons). Nouveau rappel pour passer le col et descente en neige de printemps jusqu'au refuge de Chatelleret. Le dernier passage est assez tortueux entre les avalanches, mais encore bien skiable. On arrivera à une centaine de mètres du pont pour reprendre le chemin de descente sur la Bérarde, ravis de notre plan B, heureux d'avoir partagé ces 2 jours et demi en montagne. Merci encore Freddy pour tes conseils avisés et ta gentillesse. En 2016, la route sera rouverte, la Meije sera encore la.... nous reviendrons boucler notre périple (il y aura peut être plus de neige!)

J1 - début du vallon à skiJ1 - début du vallon à ski
J1 - refuge en vueJ1 - refuge en vue
J1 - le plat des Etençons qui porte bien son nom!J1 - le plat des Etençons qui porte bien son nom!
J1 - refuge de Chatelleret sur fond de brèche de la MeijeJ1 - refuge de Chatelleret sur fond de brèche de la Meije
J2 - Lever de soleil sur la GandolièreJ2 - Lever de soleil sur la Gandolière
J2 - Accès au refugeJ2 - Accès au refuge
J2 - sous le promontoireJ2 - sous le promontoire
J2 - Accès à la brècheJ2 - Accès à la brèche
J2 - Arrivée au refugeJ2 - Arrivée au refuge
J2 - Sous le col du Pavé (3 skieurs en haut)J2 - Sous le col du Pavé (3 skieurs en haut)
J2 - remontée dans les pentes bien lisses sous le PavéJ2 - remontée dans les pentes bien lisses sous le Pavé
J2 - etat de la descente du col du PavéJ2 - etat de la descente du col du Pavé
J2 - descente sous le Pavé. Bibou et Gilles envoient du fatJ2 - descente sous le Pavé. Bibou et Gilles envoient du fat
J3 - départ avec la luneJ3 - départ avec la lune
J3 - On rejoint le point 2506 pour prendre la montée de la brèche du rateauJ3 - On rejoint le point 2506 pour prendre la montée de la brèche du rateau
J3 - Attaque de la montée à la brèche du rateauJ3 - Attaque de la montée à la brèche du rateau
J3 - La brèche du rateau en vueJ3 - La brèche du rateau en vue
J3 - la montée bien chaudeJ3 - la montée bien chaude
J3 - Brèche du rateau (Gilles)J3 - Brèche du rateau (Gilles)
J3 - Babeth et Bibou arriventJ3 - Babeth et Bibou arrivent
J3 - rappel à la brèche du rateau pour rejoindre le glacier de SelleJ3 - rappel à la brèche du rateau pour rejoindre le glacier de Selle
J3 - final de la descenteJ3 - final de la descente
J3 - traversée sous la tête du replatJ3 - traversée sous la tête du replat
J3 - Belle montée sous la tête du replatJ3 - Belle montée sous la tête du replat
J3 - col du replat , finalJ3 - col du replat , final
J3 - quel panorama!J3 - quel panorama!
J3 - col du replatJ3 - col du replat
J3 - vue sur la brèche des chamois en faceJ3 - vue sur la brèche des chamois en face
J3 - Pose du rappelJ3 - Pose du rappel
J3 - chaussage en face sudJ3 - chaussage en face sud
J3 - vue plongeante sur le ChatelleretJ3 - vue plongeante sur le Chatelleret
J3 - bandes de neige (Bibou)J3 - bandes de neige (Bibou)
J3 - La bérarde et la traditionnelle bière!J3 - La bérarde et la traditionnelle bière!

Commentaires

Invité, le 14.04.15 08:31

Un grand merci à Pascal pour l'organisation de cette sortie, que de bons moments partagés avec une équipe bien sympathique !

Invité, le 14.04.15 11:30

Un sympathique reportage et de bien jolies photos de ce périple!

M
myrtilles, le 15.04.15 08:26

jolies photos , c 'est beau les Alpes Vraies 😎

P
Pascal, le 15.04.15 08:31

Ah Laurence! j'espère que tu profites aussi du soleil généreux et des bonnes conditions dans ces coins magnifiques....

Cette sortie