ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > Pic Central du Vaccivier, Couloir Occidental

Pic Central du Vaccivier, Couloir Occidental

Massif : Ecrins
Départ : la Bérarde (1720 m)

Topo associé : Pic Central du Vaccivier, Couloir Occidental

Sommet associé : Pic Central du Vaccivier (3312 m)

Orientation : N

Dénivelé : 2200 m.
Ski : 5.2

Sortie du samedi 24 mai 2014

Bart-S, Remigrec

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau sans vent, se couvrant très légèrement en fin de journée
Etat de la route : Longue Altitude du parking : 1720m
De l'excellente neige froide dans les 4/5 du couloir. Des parties en neige béton sur le haut et le bas.

Moquette un poil trop revenue à 12h dans le vallon du chardon.

Altitude de chaussage (montée) : 2100m
Altitude de déchaussage (descente) : 1950m

Activité avalancheuse observée : RAS.

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Partie sommitale3300 - 3200N11h30Poudre tasséese méfier de la neige dure proche
Pente centrale3200 - 2900N11h45Poudre tasséeidéale
Couloir d'accès2900 - 2800N12hPoudre tasséeun passage en neige béton

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par Bart-S)

Avec Marco, Théo

Après les moult hésitations classiques de la semaine (mais on s'améliore, seulement 31 mails échangés en 3 jours), on atterrit dans les Écrins avec le Dôme pour objectif en J2 et un couloir en J1.

Pour le J1, mission accomplie.
Le lever 2h30 après 3h de sommeil et un apéro dans l'estomac est tout de même compliqué. Heureusement l'arrière de la Brizemobile est idéal pour roupiller.
En revanche double pénalité pour la Rémymobile à l'arrivée au parking : elle a 20min de retard et surtout elle a oublié de mettre dans son coffre les peaux de Rémy!

Par chance le regel est bon, et tout peut se faire à pied jusqu'à l'aplomb du couloir.
On hésite à se lancer dans l'oriental, mais le ressaut du bas semble un peu sec et la corniche sommitale est en place -> on décide d'un commun accord d'aller "randonner" dans l'occidental :) Sauf Brizou qui préfère aller chercher la vraie pente raide sur le glacier du Chardon.

Rimaye bien bouchée, et montée efficace.
Il faut par contre que quelqu'un m'explique comment rejoindre "aisément" le couloir oriental depuis le sommet!

La neige tombée pendant les orages de la semaine est restée bien froide, et c'est du grand ski quasiment à tous les étages avec environ 20cm de poudre tassée, hormis une section d'environ 20m sur le haut et le goulet inférieur d'accès au couloir qui sont en neige béton.
Après, c'est session moquette adhésive dans le vallon du Chardon jusqu'à 1950m environ.

Pit-stop au Carellet pour un picnic bien mérité suivi du dilemme : reste-t-on profiter de l'herbe pour siester comme des sales et partir sur un glacier long dimanche ou est-on prêts à affronter les 54 épingles de la montée à Temples Ecrins?!
La relative chipitude du local d'hiver du Carellet nous incite à remettre les sacs sur le dos pour 500m de pur bonheur.
On déchante un peu en arrivant à Temples Ecrins : c'est le WE du Grand Parcours et le refuge a été réservé par 60 personnes! Pour la solitude face aux Ecrins on repassera - ça tombe bien, ça sera l'occasion de casser la brèche Lory en deux - mais on est déjà bien content que le gardien nous trouve une petite place dans un dortoir!

Entrée du couloir : Ya qu'à suivre les traces !Entrée du couloir : Ya qu'à suivre les traces !
Pendant ce temps... : Brize prenait un bain de foule sur le glacier du Chardon.Pendant ce temps... : Brize prenait un bain de foule sur le glacier du Chardon.
El couloiro : C'est large, c'est poudreux, on est heureux.El couloiro : C'est large, c'est poudreux, on est heureux.
Le haut : Quelques virages délicats avec toujours une pitite couche de fraîche salvatrice.Le haut : Quelques virages délicats avec toujours une pitite couche de fraîche salvatrice.
Théo : Dans un chaos de poudre et de boulettes.Théo : Dans un chaos de poudre et de boulettes.
Laaaarge : On a le droit de parler de gavage ou non ?Laaaarge : On a le droit de parler de gavage ou non ?
Courbes : Poudreuse de mai.Courbes : Poudreuse de mai.
Marco : Quand il ne tourne pas des films Red Bull, Marco vient faire des nuages de powpow avec nous.Marco : Quand il ne tourne pas des films Red Bull, Marco vient faire des nuages de powpow avec nous.

Commentaires

Invité, le 25.05.14 20:03

belles photos 😎

Invité, le 26.05.14 13:35

Joli !

Invité, le 26.05.14 19:08

ça manque de rideuse autrichienne héliportée tout ça !
Enfin Faut bien trouver des arguments pour se consoler d'un we parisien sous la pluie ! Bravo à vous !

Cette sortie