ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Vanoise > Aiguille du Fruit, Couloir NW

Aiguille du Fruit, Couloir NW

Massif : Vanoise
Départ : Méribel - Mottaret (Plan de Tueda) (1681 m)

Topo associé : Aiguille du Fruit, Couloir NW

Sommet associé : Aiguille du Fruit (3051 m)

Orientation : T

Dénivelé : 1300 m.
Ski : 4.2

Sortie du lundi 01 avril 2013

yougs_4

Conditions nivologiques, accès & météo

beau et froid Départ 08:45 -8°
Etat de la route : bon Altitude du parking : 1680
Altitude de chaussage (montée) : 1680
Altitude de déchaussage (descente) :1680

Activité avalancheuse observée :
Des coulées des jours précédents.
Pour le reste Voir le récit de la sortie

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
1680:2000W10:005 à 10/?Poudre
grande pente2000:2400W11:0010 à 15/?Poudre
Couloir montée2400:2940NW13:3015 à 30/?Poudresur fond dur
Couloir descente2940:2400NW13:4515 à 30/?Poudresur fond dur
grande pente2400:2000W14:1510 à15/?Transfo lourdesur fond très dur

Skiabilité : 😄 Excellente

Compte rendu

Avec 2 potes

Je m'y colle avec un peu d’appréhension. Coincé à Grenoble depuis trop longtemps à cause d'un genou récalcitrant, j'appelle les copains la veille et je m'incruste dans une sortie alléchante. Mon objectif est de monter en peaux jusqu'au sommet, je ne peux pas monter à pieds...
Le BRA en Vanoise est de 2 évoluant à 3 dans l'après midi.
Froid au départ de Motaret (-8°), les conditions semblent clean; la montée de la grande pente au pied du couloir est excellente, des surfers descendent du Col du Fruit, on devine leur plaisir.
Au pied du couloir, rive droite, il y a une belle falaise, elle aura son importance pour la suite.
Les 50 premiers mètres du couloir sont plaqués en rive gauche, nous montons sur des traces de coulées en rive droite.
Ensuite et jusqu'au sommet, il y a environ 20 à 30 cm de poudre sur fond dur. On se méfie un peu des pentes au dessus de nous en rive droite qui prennent le soleil.
Au sommet vers 13:30 , on redescend aussitôt les 150 premiers mètres au pied de la variante de droite.
Les copains mettent les skis sur le sac , chaussent les crampons, et à pieds entreprennent la montée qui dès le début n'est pas facile (enfoncement maximum).
Je les regarde 5 mn puis descend jusqu'à 2700 dans une neige de cinéma avec toujours un œil sur les pentes rive droite. Une petite coulée en descend et je dois m'écarter. Du coup, je descends tout le couloir jusqu'à 2400 et finit au soleil en rive gauche. Je pense les attendre sous un rocher et faire des photos .

Je ne sais pas si c'est le bruit, un sixième sens, toujours est-il que je regarde le couloir et qu'une avalanche de poudre me fonce dessus, des beaux rouleaux que l'on préfère voir sur Youtube... terrifiant.
Par chance, j'ai le sac sur le dos, les skis chaussés, je traverse et me positionne à plat ventre sous la falaise.

C'est le déluge, le noir, combien de temps??? , 10? 15?20 sec ? une éclaircie... je tente de me relever puis re-noir.
Ça se calme... je suis persuadé que les potes sont au-dessus, je mets quand même l'arva en réception pour descendre dans la coulée jusqu’à 2200.
Rapidement, je vois 2 points, un qui bouge, l'autre non... je fais le 112, le blessé sérieux était aussi en ligne avec eux.

Bilan
un genou pour l'un qui avait un AirBag.
une vertèbre et des côtes pour le deuxième (Opéré au CHU).
Le matériel éparpillé sur les 750 de dénivelé de chute.
Une frayeur pour moi.

Miraculés comme a titré le Daubé ... certainement

J'en profite pour remercier les secours d'une efficacité et d'une gentillesse sans faille: Médecin, 2 gars du PGHM, l'équipage de l'hélico
et aussi le personnel hospitalier de Moutier ainsi que le gars de l'ONF qui a récupéré les affaires éparpillées.

A part les pentes rive droite, je n'ai pas eu l'impression de prendre des risques. Le manteau neigeux me semblait sain, neige poudreuse sans cohésion sur un fond dur. Le couloir est resté longtemps à l'ombre à cause de quelques nuages. Bon OK le BRA annonçait 3 dans l'après-midi...

Je retiendrai au moins deux choses de cet incident:
S'engager dans un couloir avec des gens à la trace 200 m au dessus comporte de gros risques, et et cherchant un peu, c'est ce que j'ai fait déjà fait au Mouchillon NE cette année.
Prévenir les conjoints n'est pas facile

Et puis, je serai de plus en plus partisan d'ajouter une rubrique aux topos sur ST "incident signalé sur cet itinéraire", avec pourquoi pas un lien sur le site data-avalanche.


Bon rétablissement aux potes.
Ce jour là, le 1er Avril, c'était la Saint Hugues

Vue d'ensemble : Fruit défenduVue d'ensemble : Fruit défendu
Col du FruitCol du Fruit
Entrée du couloir : et la belle falaise sur la gaucheEntrée du couloir : et la belle falaise sur la gauche
Séparation : à gauche le couloir de l'itinéraire, à droite la varianteSéparation : à gauche le couloir de l'itinéraire, à droite la variante
sous le sommetsous le sommet
Montée dans la varianteMontée dans la variante
Un peu plus tard : Pas glopUn peu plus tard : Pas glop
Les secours : Merci....Les secours : Merci....

Commentaires

H
henyan, le 20.04.13 09:10

Sacré façon de fêter la saint Hugues 8O ! 🙂
Bon rétablissement à tes collègues.

S
sdxmountainer, le 22.04.13 20:32

sobre et efficace ce CR Merci Hugues 😄
Un autre http://stephane-despreaux.imag.fr/4sup/ski/2013/1365793139441.php du dedans cette fois....
Après, ça calme, on ne voit plus les choses de la même façon....

Y
yougs_4, le 26.04.13 18:52

Merci Yannick, je transmets

Invité, le 30.04.13 12:45

un sacré poisson d'avril qui fini plutôt bien...
çà va mieux les loulous ?

Cette sortie