ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Rochers de Vallorin, Couloir du Natey en boucle

Rochers de Vallorin, Couloir du Natey en boucle

Massif : Belledonne
Départ : Le Premier Villard (Pont du Merlet) (1053 m)

Topo associé : Rochers de Vallorin, Couloir du Natey en boucle

Sommet associé : Rochers de Vallorin (2557 m)

Orientation : NE

Dénivelé : 1550 m.
Ski : 4.2

Sortie du vendredi 26 janvier 2007

gigi

Conditions nivologiques, accès & météo

beau temps très froid (-13° au parking) au départ, puis un petit passage nuageux qui accentue le froid et dépose quelques flocons entre 11 heures et midi. Retour du beau temps avec formation d'une mer de nuage en-dessous de 1600 m.
Etat de la route : déneigée dans l'ensemble, quelques plaques de neige dans les zones à l'ombre. Altitude du parking : 1053 m
Conditions de neige : On peut skier dans la prairie, rive droite du ruisseau du Merlet,mais on touche les taupinières. La forêt (entre 1200 et 1400m) est inskiable. Au dessus, la route est sans problème jusqu'au grand Plan. Tout le haut vallon du Merlet est bien rempli avec une couche de poudreuse légère, quelquefois un peu matée. Environ 30 à 40 cm de poudre qui recouvre parfois de traitreuses plaques de "vitre", résidu des dernières pluies et du regel.
Altitude de chaussage (montée) : 1053 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1400 puis rechaussage entre 1200 et le parking.

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Avec Alexandra et un couple de jeunes randonneurs

C'est un piège que ce titre, parce que nous n'avons pas fait le couloir du Natey : dans le haut du couloir NW, sous le sommet du Vallorin, le gars qui avait gentiment fait une superbe trace s'est pris une spectaculaire gamelle, embarqué par une plaque de glace masquée sous la poudre. Impossile de deviner ces passages vitrifiés. D'un commun accord, nous avons décidé de redescendre par l'itinéraire de montée. Que du bonheur dans de la poudre de rève... on l'a tellement attendue ! le reste de la descente a été plus laborieux : manque de pente, puis manque de neige. Mais on s'est régalé quand même. Et on n'était que quatre dans le vallon du Merlet !


Commentaires

Cette sortie