ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Cerces - Thabor - Mont Cenis > Le Chaberton, un projet fou !

Le Chaberton, un projet fou ! ⭐

Massif : Cerces - Thabor - Mont Cenis
Départ : Montgenèvre (Chemin des Baisses) (1880 m)

Topo associé : Mont Chaberton, par le col de Chaberton

Sommet associé : Mont Chaberton (3131 m)

Orientation : T

Dénivelé : 1280 m.
Ski : 2.3

Sortie du dimanche 05 février 2012

Ricil

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau quasi sans vent
Etat de la route : dégagée Altitude du parking : 1900

Altitude de chaussage (montée) : 1900
Altitude de déchaussage (descente) : 1900

Activité avalancheuse observée : quasiment rien n'a bougé dans le secteur si ce n'est une reptation en face SE vers le Lauzon

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
col-sommet2700-3100NW15h0 à 30Duretrès irrégulière...
col-piste2700-2100W15h3020-40Poudrechangeante...
piste2100-1900S15h40Damée

Skiabilité : 😟 Médiocre

Compte rendu

classique : Baisses, col, sommet et retour
Tout est proposé http://www.mountainwilderness.fr/appels-a-participer/2975-gagnons-le-chaberton-a-ski-avant-que-les-bulldozers-nattaquent-le-sommet-.html?task=view. Comme c'est pas trop loin de la maison et que je suis bien d'accord avec MW contre cette lubie mégalomaniaque de Montgenèvre et ses dirigeants, je fonce ! De surcroit, il me manque l'ascension à ski de ce sommet pour valider le brelan pied-vélo-ski au Chaberton. Bon, voilà, c'est fait.
Au rencard du champ de Mars à Briançon, chacun essaye d'épater son voisin en annonçant la température relevée au thermomètre le matin même chez lui. Dans l'ensemble, ça tourne autour de -20°C...
Le départ se fait tranquillement bien habillé : sous-vêtement technique, polaire légère, doudoune manche courte, grosse doudoune manche longue et veste polaire ; sous-gants en soie et gros gants ne suffisent pas : je me pèle le bout des doigts...
Heureusement, on trouve le soleil rapidement (je vire la grosse doudoune). Chacun progresse à son rythme.
Arrivés au pied du télésiège des rochers rouges, nous avons droit à une explication du projet avec vue sur les vallons potentiellement aménagés, ça fait peur ! Nous continuons notre route jusqu'au col : pas de vent, grand soleil, pas si froid. Nous croisons la trace de 2 lagopèdes et plusieurs lièvres variables. Là-haut, la troupe se rassemble pour une photo souvenir puis les impératifs des uns n'étant pas ceux des autres, les participants se séparent dans 3 directions. Le plus gros groupe (29 personnes) file au sommet. Et là, on regrette pas d'être venu : le panorama est époustouflifiant ! Toujours pas de vent. Casse-croûte et descente s'en suivent, plus ou moins bien selon chacun (un ski perdu et un autre cassé...).

C'est quand même débile cette course au 3000, non ?

du monde : on quitte la pistedu monde : on quitte la piste
explication : du projet pharaoniqueexplication : du projet pharaonique
en route pour le col : dernier mélèzeen route pour le col : dernier mélèze
belle file : à la queue leu leubelle file : à la queue leu leu
du monde  sous le col : grand beaudu monde sous le col : grand beau
traces : blanchon et lagopèdetraces : blanchon et lagopède
foule au col : on était des dizaines et des dizaines !foule au col : on était des dizaines et des dizaines !
barbelés en folie : y'en a partout !barbelés en folie : y'en a partout !
on tient le bon bout ! : bonne ambianceon tient le bon bout ! : bonne ambiance
premiers au sommet : le drapeau flotte à peinepremiers au sommet : le drapeau flotte à peine
les 8 tourelles : les italiens n'ont pas eu le temps de s'en servir !les 8 tourelles : les italiens n'ont pas eu le temps de s'en servir !
grupetto : 3130 mètresgrupetto : 3130 mètres
arabesques : on compare souvent le manteau neigeux à une grande page blanche...arabesques : on compare souvent le manteau neigeux à une grande page blanche...

Commentaires

J
jc69, le 05.02.12 21:14

De tout coeur avec vous. 😉
Par contre dire que les Italiens n'ont pas eu le temps de se servir de leurs canons, c'est une erreur.
Ils ont tiré plus de 1000 obus en visant les forts autour de Briançon : l'Olive, le Janus ...
Sans faire aucun dégat ni victime je crois.
Les Italiens ont eu 10 morts lors de la destruction du fort par les mortiers français. 🤢
ça aussi, c'était débile.

Invité, le 06.02.12 00:26

pour le ski perdu qui est le mien, je remercie tout randonneur qui retournerait dans le coin et qui l'apercevrait de le redescendre et de me contacter. C'est un legend 8000 orange de chez dynastar.
Voici mon mail: fabsergent@yahoo.fr.
Merci a vous

J
JeromeG, le 06.02.12 09:43

J'avais prevu de venir, puis finalement suis rester en famille disons... Mais alors quid du projet? C'est maintenant sur que ca va se faire?

Invité, le 06.02.12 19:17

Je faisais partie des motivés montés au col du Chaberton ce dimanche, mais nous n'avons pas atteint le sommet. Nous avons préféré descendre en versant nord-est, remonter au Clot des Morts, puis à. Descente SW dans une neige pas terrible.

Je dois avouer que je ne m'étais pas trop renseigné sur le projet porté par la station, mais en rentrant de rando dimanche, j'ai regardé le projet dans les détails...En fait, c'est tout le secteur que nous avons parcourus qui sera équipé! Les bras m'en tombent...

1- le vallon du clot des morts est magnifique, sauvage. La vue depuis la Pointe des Rochers Charniers est superbe!
2- les descentes depuis la Pointe des Rochers Charniers sont raides, il va falloir passer tout au bulldozer pour faire passer une piste en lacets...
Que dire de la descente du Chaberton envisagée comme elle l'est, càd une piste de ski accessible au plus grand nombre. C'est une connerie monumentale. C'est raide et exposé, c'est étroit. La neige est sans cesse balayée par le vent... pfff mais quelle idée de mettre une piste là?!

On comprend que l'intérêt de la station est juste d'afficher du '3000' 🙁
Complètement abérrant...

Ce dimanche avec un temps magnifique, froid certes, il n'y avait personne à la station. A quoi ça sert d'équiper encore plus?

En face, côté italien, les stations de la Sauze d'Oulx et de Sestrière donnent vraiment plus envie. Les bâtiments sont bien intégrés et les pistes ne se voient presque pas de loin. Complètement l'inverse côté français...
La situation est identique en Tarentaise avec la Rosière/la Thuile, où les français veulent encore équiper (...le Mont Valézan) tandis que la clientèle préfère de toute manière skier côté italien où les pistes ont... du charme

C'est la seule chose que l'on peut proposer à nos visiteurs? Une montagne sans charme?
🙁
Thomas déçu et amer

T
thierryg, le 06.02.12 19:32

en fin de compte un rendez-vous au sommet !
bravo à vous 😄

Invité, le 08.02.12 13:37

je confirme, les pistes de La Thuile au Nord sont charmantes et celles de la Rosière au SO beaucoup moins; je parle des longues pistes qui rejoignent La Thuile à 1480 m dans la forêt, ou celle en balcon depuis le sommet à 2600. Les Italiens aussi sont charmants ...
Comme quoi un domaine skiable n'est pas un "non lieu" partout semblable, et ses caractéristiques paysagères sont partie d'une pratique mécanisée et commercialisée de la nature à skis

Invité, le 08.02.12 14:31

j'ai découvert ce projet; on se croirait 30 ans en arrière avec les projets aux Houches d'équiper le vallon perché de Carlaveyron + lits. Après la ministre (H. Bouchardeau ), le maire et les Houchards, pourtant âpres au gain, rusant avec la pente et habiles à trouver la faiblesse, avaient dit non ! qu'on leur demande ce qu'ils en pensent aujourd'hui.
Certes le col de Montgenèvre est moins saturé que la vallée de Chamonix, mais qu'on explicite d'autres projets de développement (local ?) touristique : les sorties hivernales encadrées en haute montagne en font parties, ya pas que les remontées et les pistes viabilisées !
30000 m² à bâtir, je parie que la MGM & cie voit ça à l’échelle mondiale de l'offre et de la demande, il paraitrait que la demande fléchisse justement, mais eux ils créent le besoin pour continuer leur prospérité.

Un exemple : mes franciliens de frère et soeur ont acheté un appart 3p MGM en temps partagé à La Rosière ya 8 ans; (je n'aborde pas l’intérêt financier, c'est à pleurer ...)
Aujourd'hui ils achètent un 4p, toujours MGM neuf à LR centre ( démolition d'un immeuble modeste 1970); et ben ils arrivent pas à vendre ...!

R
rominet, le 08.02.12 15:16

bien fait 😡

Cette sortie