ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Alpes Grées N > Pointe du Nant Cruet, face NE des Plattes des Chamois, Rif Bezzi

Pointe du Nant Cruet, face NE des Plattes des Chamois, Rif Bezzi

Massif : Alpes Grées N
Départ : Chenal (1743 m)

Topo associé : Pointe du Nant Cruet, face NE des Plates des Chamois en boucle

Sommet associé : Pointe du Nant Cruet (3605 m)

Orientation : NE

Dénivelé : 1770 m.
Ski : 4.1

Sortie du samedi 21 mai 2011

Pja, Clément Pernet, Pedro

Conditions nivologiques, accès & météo

Orageux le vendredi 20/05 au soir, nuit dégagée et froide, légère couverture nuageuse en matinée sur les pentes italiennes protectrice du manteau, puis épaississement de la couverture sur les hauts sommets.
Etat de la route : dégagée jusqu'au Fenil. Altitude du parking : 1920
Très bon regel nocturne. Au dessus de 3000, neige fraiche consolidée, recouverte de grésil fin. Evolution lente en journée, du fait de la limitation de l'enseoleillement provoquée par les nuages de pentes, puis par de développement des cumulus des cumulus. Crux de descente bien conservé.

Altitude de chaussage (montée) : 2400
Altitude de déchaussage (descente) : 2280, au niveau du refuge. Court déchaussage sur 50m sous le glacier du lac Vert.

Activité avalancheuse observée :

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par Pja)


Jour 1 d'un mini-raid concocté par Clément, sur une boucle Fénil - Plattes - Bezzi (Jour 1), puis Bezzi - NE Sassière - Colle Bassac - Colle Rhêmes-Golette - Saut (Jour 2).

Après une soirée du 20/05 menaçante, le ciel se purge, et permet un bivouac à 1920m, au Fenil, le nez dans les étoiles, un oeil sur la crête Pourri-Sache endormie.

3h15 réveil, 4h départ aux rayons de lune, nous dépassons dans la froidure du matin, le Plan puis les Balmes, avant de remonter sous les langues glaciaires des Balmes Supérieures, et face à Pierre-Pointe, le toujours pénible Col des Mines, ravagé par des coulées, et pour une première, avec enneigement discontinu.

Au Col des Mines, Pedro, Clément et moi-même rencontrons les nuages italiens: inquiétude passagère, serait-ce à nouveau la rampante nebbia? Que neni, brumes de pentes protectrices d'un ensoleillement trop ardent, la Pointe des Mines et sa vague sommitale de neige récente et de fin grésil apparaît resplendissante sous notre ascension.

Petite redescente sur grésil fin accrocheur - plus tendu pour les adeptes des skis larges !!! - nous voici sur le glacier supérieur des Balmes, que nous remontons jusqu'à la jonction avec le glacier NE des Plattes des Chamois, objectif du jour.

La couverture nuageuse grandissante nous dissuade de rejoindre le sommet: à 3550 nous encapons sur le Val d'Aoste, en explorant le grand glacier des Plates. Neige fraiche légérement dégelée ou plus profonde, contournement des zones crevassées (l'enneigement est également déficitaire...) nous passons 30 minutes de grand ski, dans un plan incliné vierge, ample, et dont la pente s'augmente avec l'arrivée au dessus des barres inférieures.

Un petit temps de recherche pour retrouver les passages caractéristiques, dans une neige transformée encore relativement compacte, et c'est le crux de sortie des barres qui est retrouvé, donnant lieu, à la suite de Pedro, à l'atteinte du plan du Lac Vert. Clément contemple les barres et précise que la prochaine fois (nous y retournerons donc!!!), il passera par la langue glaciaire terminale proprement dite. Il faudra venir donc en avril... 2012???

Arrivés au niveau du refuge Bezzi, en rive gauche de la Doire de Valgrisenche, nous constatons que le pont estival n'a pas été reconstitué... Voilà qui n'effraie pas mes collègues scientifiques: une tyrolienne tendue, véhicule 1 sac et 1 paire de skis... avant que Pierre-Georges BARREL, le gardien de Bezzi, ne vienne avec notre appui reconstruire le pont d'été. Nous faisons oeuvre d'intérêt général.

Ensuite, c'est le grand repos et confort de Bezzi. Déjeuner Pasta... douche chaude avec eau chauffée par la microcentrale du refuge, sieste sous couette de 16h à 19h... repas du soir, et accompagnement amical et discret de Pierre-Georges.

1 traversée des Plattes et 1 accueil à Bezzi... rien de tel pour consolider ou forger, une amitié humaine, le respect et la compréhension du pays, le ressourcement de soi en présence d'autrui.

Undimenticabile!

Redescente des Mines : 1ère petite descente de la journée, mais expo au départ, la face W de la Pointe des Mines, neige dure recouverte d'un grésil fin... les skis de Pedro et de Clément vibrent un peu... J'ai plus de résistance avec mes Trab!Redescente des Mines : 1ère petite descente de la journée, mais expo au départ, la face W de la Pointe des Mines, neige dure recouverte d'un grésil fin... les skis de Pedro et de Clément vibrent un peu... J'ai plus de résistance avec mes Trab!
Glacier Supérieur des Balmes : La remontée du glacier supérieur des Balmes est un état de grâce par soi: les dômes débonnaires surplombent des failles ou des grands versants... le Valgrisenche se dessine.Glacier Supérieur des Balmes : La remontée du glacier supérieur des Balmes est un état de grâce par soi: les dômes débonnaires surplombent des failles ou des grands versants... le Valgrisenche se dessine.
Pedro entre en Italie : 1er virage de Pedro dans la face NE des Plattes des Chamois. Un ski très fluide pour entrer en Val d'Aoste, quelques mois après un tour mémorable en VTT au cours de l'été 2010. Test comparatif du pays?Pedro entre en Italie : 1er virage de Pedro dans la face NE des Plattes des Chamois. Un ski très fluide pour entrer en Val d'Aoste, quelques mois après un tour mémorable en VTT au cours de l'été 2010. Test comparatif du pays?
Nuages protecteurs : La descente emprunte toute la largeur du glacier des Plattes. Les nuages jouent à plein un effet de protection du manteau neigeux en limitant l'exposition, sans affaiblir la visibilité à skis. Le rêve.Nuages protecteurs : La descente emprunte toute la largeur du glacier des Plattes. Les nuages jouent à plein un effet de protection du manteau neigeux en limitant l'exposition, sans affaiblir la visibilité à skis. Le rêve.
Clément guide : Un passage de neige dure resistante, avec un petit dégel de surface: Clément engage ses légendaires grandes courbes... absolument reconnaissables également... à son casque bleu!Clément guide : Un passage de neige dure resistante, avec un petit dégel de surface: Clément engage ses légendaires grandes courbes... absolument reconnaissables également... à son casque bleu!
Grand Ski de Mai 2011 : A un mois où l'on pouvait imaginer que les skis seraient au placard, le VTT et les tongs de rigueur... Pedro apporte un démenti évident: il reste quelques spots de ski à visiter... encore quelques jours de neiges étonnantes...Grand Ski de Mai 2011 : A un mois où l'on pouvait imaginer que les skis seraient au placard, le VTT et les tongs de rigueur... Pedro apporte un démenti évident: il reste quelques spots de ski à visiter... encore quelques jours de neiges étonnantes...
Sous les barres : Le système des barres inférieures qui soutiennent le glacier des Plattes vient d'être franchi. Victoire... et modestie.Sous les barres : Le système des barres inférieures qui soutiennent le glacier des Plattes vient d'être franchi. Victoire... et modestie.
La Via del Futuro : Un prochain projet conduit dans le secteur par Clément... nous donnera-t-il de descendre la langue terminale du glacier? En 2012? Affaire à suivre.La Via del Futuro : Un prochain projet conduit dans le secteur par Clément... nous donnera-t-il de descendre la langue terminale du glacier? En 2012? Affaire à suivre.
Le Crux de la descente : Gros plan sur le système des barres inférieures. Par où çà passe? tapez "suivante"...Le Crux de la descente : Gros plan sur le système des barres inférieures. Par où çà passe? tapez "suivante"...
Le Crux: réponse du quizzz : Le Crux des Plattes... itinéraire de descente le plus sécurit, en se protegeant du vide par un couloir NW appuyé contre le rognon rocheux central.Le Crux: réponse du quizzz : Le Crux des Plattes... itinéraire de descente le plus sécurit, en se protegeant du vide par un couloir NW appuyé contre le rognon rocheux central.
Antipasto valdostano : Après l'effort... le réconfort.
Antipasto valdostano pour commencer. Pedro et Clément sont aux affaires... d'un repas qui comprendra pas moins de 5 plats... + une pomme des vergers de la vallée restée cet hiver au frais dans lAntipasto valdostano : Après l'effort... le réconfort. Antipasto valdostano pour commencer. Pedro et Clément sont aux affaires... d'un repas qui comprendra pas moins de 5 plats... + une pomme des vergers de la vallée restée cet hiver au frais dans l
Se retrouver : Plaisir réitéré de retrouver Pierre-Georges BARREL, sa connaissance des lieux et de la culture du Val d'Aoste, sa discrétion et son amitié... et de la faire connaître aux jeunes pousses de skitour!!!Se retrouver : Plaisir réitéré de retrouver Pierre-Georges BARREL, sa connaissance des lieux et de la culture du Val d'Aoste, sa discrétion et son amitié... et de la faire connaître aux jeunes pousses de skitour!!!
Vallon des balmes : A plus de 2400m, on trouve enfin une langue de neige, mais pas pour longtemps...Vallon des balmes : A plus de 2400m, on trouve enfin une langue de neige, mais pas pour longtemps...
Béton du matin : Montée aux couteaux, au col des Mines, au petit jourBéton du matin : Montée aux couteaux, au col des Mines, au petit jour
Nebbia italienne : Cueillis par la Nebbia au col des Mines, on craint pour la suite des opérationsNebbia italienne : Cueillis par la Nebbia au col des Mines, on craint pour la suite des opérations
Pointe des Mines : La Nebbia se déchire au fil de l'ascension sur cette jolie croupe ItaliennePointe des Mines : La Nebbia se déchire au fil de l'ascension sur cette jolie croupe Italienne
Pointe des Mines : Une belle petite couche de neige bien pure, pour le plaisir des yeuxPointe des Mines : Une belle petite couche de neige bien pure, pour le plaisir des yeux
Nuage : Pascal dans son nuage fait visiter son jardin secretNuage : Pascal dans son nuage fait visiter son jardin secret
Pointe des Mines : L'Italie sous les piedsPointe des Mines : L'Italie sous les pieds
Pointe des Mines : Premier sommet de la journée, et première petite bielle !Pointe des Mines : Premier sommet de la journée, et première petite bielle !
Pointe des Mines : Petit bricolage à pied pour atteindre le glacier des BalmesPointe des Mines : Petit bricolage à pied pour atteindre le glacier des Balmes
Plattes des Chamois : Ski grand large sur ce glacier qui se méritePlattes des Chamois : Ski grand large sur ce glacier qui se mérite
Plattes des Chamois : Y'a de beaux hors pistes à TignesPlattes des Chamois : Y'a de beaux hors pistes à Tignes
Plattes des Chamois : Le Valgrisenche s'ouvre sous les spatulesPlattes des Chamois : Le Valgrisenche s'ouvre sous les spatules
Plattes des Chamois : 12537ème viste des plattes pour Pascal, on ne s'en lasse pas!Plattes des Chamois : 12537ème viste des plattes pour Pascal, on ne s'en lasse pas!
Plattes des Chamois : Pascal à la recherche du passage dans les barresPlattes des Chamois : Pascal à la recherche du passage dans les barres
Plattes des Chamois : Ca passe!!!!Plattes des Chamois : Ca passe!!!!
Refuge Bezzi : Skis aux pieds jusqu'au refuge!Refuge Bezzi : Skis aux pieds jusqu'au refuge!
Il suffit de passer le pont... : Petit doute, et mauvais souvenir d'une traversée ratée dans les Cascades: on improvise la tyrolienneIl suffit de passer le pont... : Petit doute, et mauvais souvenir d'une traversée ratée dans les Cascades: on improvise la tyrolienne
Tyrolienne : Aventure Parc à BezziTyrolienne : Aventure Parc à Bezzi

Commentaires

E
Etienne-H-, le 23.05.11 13:00

S''il y a une session 2012 j'ai rien loupé cette année alors?
Et le j2?

P
Pja, le 23.05.11 13:03

Etienne... point trop d'excuses... Tu étais TRES attendu! Nous devons apprendre à faire avec tes contraintes. 😉 Quant au J2, répartition des tâches - et de la trace oblige... - il revient à Clément de le présenter... Suspense donc... Je n'en dis pas plus avant lui... 😎 Le scoop lui revient... 🤣 😉 8O

P
philou3873, le 23.05.11 13:21

trés bel itinéraire

C
Clément Pernet, le 23.05.11 15:08

Et les voilà enfin parcourues, ces plattes qui penchent quand-même un peu. Merci Pascal de nous avoir guidé sur ce superbe itinéraire. On aurait aimé trouvé la neige un peu plus tôt à la montée, mais pour le reste tout était parfait.
A refaire donc, pour
* essayer le bivouac aux bergeries et gagner une heure de sommeil
* skier proprement du vrai sommet de Nant Cruet
* sortir par la langue glacière qui, à l'image du glacier du Casset passe du statut de grosse chute de Sérac à celui d'une belle piste rouge, grace à la déglaciation
* Sortir notre Etienne de son guidon de VTT 😉
* Etre plus rapide dans l'installation de la tyrolienne pour avoir le temps de traverser dessus avant que le gardien n'arrive reconstruire le pont !

J
JeromeG, le 23.05.11 15:34

Bravo les gars, superbe circuit et belle creativite (enfin pour moi en tout ca tout ca est inconnu!) - il va me falloir un moment pour visualiser tout le parcours sur les cartes 🤢
Bien dommage pour la meteo par contre, surtout pour J2 a la Grande Sassiere vues les photos... J'avais envisagee cette facette en simple AR depuis la Val di Rheme mais on m'avait dit que l'approche etait trop longue par rapport a la beaute de la face 8O Je vais la remettre dans ma to-do list de ce pas 😉

P
Pja, le 23.05.11 15:35

@ Clément, voici un programme dont je souscris à tous les points; je dirais même plus... un bivouac au Col des Mines... ! 🤣
@ Jérôme: dans ta to-do list... nous avons également quelques gestitore à te faire connaître, yc sur Turin. Une fois que le contact sera crée, tu menaces d'être fait citoyen d'honneur du Val d'Aoste et de Turin. mais peut-être penses-tu que pour vivre heureux... il faut d'abord s'effacer derrière les "parete"??? 🙄

P
Pja, le 24.05.11 15:27

@Clément: merci pour les photos ajoutées qui complètent très utilement et esthétiquement le CR de notre "mini-raid". La nebbia sur les pentes de la Pointe des Mines ou Becca de Suessa formidable, le rappel des petites bielles idem... la tyrolienne - mes skis ont eu chaud! -. Quant au nombre de traversée du glacier des Plattes, tu peux diviser par 1.000, et tu seras + proche de l'exacte vérité! Mais je pense que tu voulais sans doute parler d'intensité... alors là, tu dis vrai! 😄

Cette sortie