ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Tour de la Cayolle mouvementé

Tour de la Cayolle mouvementé

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Départ : Bayasse (1790 m)

Topo associé : Mont Pelat, tour de la Cayolle

Sommet associé : Mont Pelat (3050 m)

Orientation : T

Dénivelé : 2400 m.
Ski : 3.2

Sortie du dimanche 30 janvier 2011

sanfroic, le ded, siglle

Conditions nivologiques, accès & météo

Couvert
Etat de la route : Glace dans les zones à l'ombre Altitude du parking : 1790 m
Neige dure le samedi et poudre sur fond dur le lendemain

Altitude de chaussage (montée) : 1790 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1790 m

Activité avalancheuse observée : RAS

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Pas de la Grande Barre2700S14h?DureBon grip
Col de la Cayolle2300NW14h10 cmPoudreFond dur présent

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par sanfroic)

Avec Nadine, Chris
Bayasse > Pas de la Gde Barre > Plateau du Lausson en AR > Bivouac > Col de la Petite Cayolle > Col de la Cayolle > Estenc > Col de la Cayolle > Bayasse
Sur le papier ce tour ne présentait à 1re vue aucune difficulté mais plusieurs paramètres en ont décidé autrement.

D'entrée, une panne de réveil au gîte de Bayasse nous met 1h dans les carreaux.
Les longs "plats" menant au Pelat ne nous ont pas avantagé d'autant plus que le passage du Pas de la Gde Barre a été retardé par le manque de visibilité provoquant une erreur d'orientation.
Ce n'est qu'à 15h30 que nous passons le Pas de la Gde Barre, s'ensuit une descente interminable pour cause de neige béton, Chris n'ayant pas le niveau pour passer à skis.
Par la suite, une seconde erreur d'orientation nous détourne du col de la Petite Cayolle.
Pris par le temps, on s'entête à vouloir passer par le Plateau du Lausson alors que la nuit se rapproche à grands pas.
18h, la visibilité est quasi nulle, la pente est bien présente pour basculer sur Estenc !!
Il est hors de question de poursuivre vu l'état des troupes.
La décision (collective) de faire 1/2 tour est prise pour perdre de l'altitude et pour essayer de trouver un endroit propice à la fabrication d'un trou à neige, faute d'hébergement à proximité.
Les téléphones ne passant pas, aucun moyen de prévenir le gîte de la Coquille que nous sommes bloqués !!
La neige faisant son apparition, la température reste "confortable" d'autant que la fabrication de notre abri nous réchauffe mais pas trop (transpiration à proscrire dans ces circonstances).
Une fois blotti les uns contre les autres, une couverture de survie au sol et une autre sur nos jambes, il est l'heure de se restaurer, essentiel pour lutter efficacement contre le refroidissement.
La nuit sera longue d'autant que vers 3h du matin le ciel devient étoilé, la température chute, il fait - 6°C dans l'abri, dehors le vent souffle...
Aux 1res lueurs du jour, il est temps de rentrer au plus vite.
Au pied de la Petite Cayolle, le téléphone passe enfin, nous apprenons que le PGHM et un hélicoptère viennent à notre rencontre. La jonction est faite au niveau de la Cayolle vers 8h.
Les thermos brulants sont les bienvenus.
Tandis que Chris, mal en point (hypothermie), a droit à un baptême de l'air, nous sommes escortés par le PGHM du 06 jusqu'à Estenc et non à Bayasse car leur médecin doit obligatoirement nous ausculter.
Un debriefing constructif a lieu avec les gendarmes, ils nous annoncent qu'ils nous ont cherché en vain la veille et que nos prises de décisions étaient les bonnes vu les circonstances.
Retour à la voiture à skis sur Bayasse avant un très Long détour jusqu'à Entrevaux pour récupérer Chris, revigorée.

Weekend très mouvementé mais riche d'enseignements et surtout sans dommages...

Bayasse : Entrée dans le PNM, le ciel est gris...Bayasse : Entrée dans le PNM, le ciel est gris...
Sous le Pelat : Le ciel se déchireSous le Pelat : Le ciel se déchire
Pas de la Gde Barre : Bon grip si on est en confiancePas de la Gde Barre : Bon grip si on est en confiance
Sous la Petite Cayolle : Petit matin "très frisquet" mais le ciel revient au bleuSous la Petite Cayolle : Petit matin "très frisquet" mais le ciel revient au bleu
Cimet : Belle lumière avec 10 cm de fraicheCimet : Belle lumière avec 10 cm de fraiche
Cayolle : Retour au bercail et au chaud !!Cayolle : Retour au bercail et au chaud !!
Ravin de la Grande Cayolle : Rive droite du ravin pour remonter et longer la Grande Barre. Le temps est bouché.Ravin de la Grande Cayolle : Rive droite du ravin pour remonter et longer la Grande Barre. Le temps est bouché.
la Grande Barre : Toujours bouchéla Grande Barre : Toujours bouché

Commentaires

Y
Yann, le 02.02.11 19:27

Bon rétablissement à vous 5 avec votre mésaventure... 8O La nuit a du être longue mais l'essentiel c'est que vous soyez encore là 😎 😉

L
le ded, le 02.02.11 22:39

Merci Yann 😉
On a eu beaucoup de chance car la T° n'était pas trop basse.
Mes qq conseils (pour un raid) :
.topoter à fond la course avec étude des échappatoires et cabanes possibles
.compter sur un sonneur de cloches (réveil) fiable
.annoncer au gîte la course choisie (ça évite que les secours partent dans tous les itinéraires possibles)
.savoir manipuler un GPS dans toutes les conditions
.utiliser une route avec waypoints et non une trace comme sur les sentiers pour VTT
.chacun des participants doit avoir son téléphone sur soi avec les N° des gîtes et secours locaux
.éviter l'alcool (No génépi) 😠
.1 couverture de survie par personne est le minimum

J
jeffL, le 03.02.11 22:42

je rajouterai peut être, partir avec des skieurs de même niveau physique et technique, surtout sur un raid .Vous avez quand même bien géré cette galère...

Jeroen, le 04.02.11 19:35

Ah, enfin le CR 😊
Une belle expérience, nécessaire parfois!

Invité, le 04.02.11 20:29

J'étais à Estenc ce jour là. J'ai croiser des randonneurs qui m'ont indiqué que le Pas du Lausson à 12h00 était déjà difficile à passer ( jour Blanc). Passer le pas de la grande barre avec la visibilité qu'il y avait et les conditions de neige de ce jour là et à 15h30 c'est le grand n'importe quoi! Savoir renoncer c'est aussi très courageux. Mieux valait retourner sur Bayasse sans franchir le Pas!Tout simplement.

Phil'Ô, le 04.02.11 22:11

Oui, heureusement que tout se termine bien... 🙄

Quand aux leçons... je pense qu'ils en ont reçu suffisamment au cours de ce W.E sans qu'on vienne leur en donner ici 😉 .

Je trouve courageux d'ailleurs de venir le raconter sur le site 😎

Invité, le 04.02.11 22:47

Bon plus de peur que de mal 😉 , çà arrive à tout le monde de faire des erreurs, y'a que ceux qui ne sortent pas qui ne se trompent jamais 😊 ...

L
le ded, le 05.02.11 09:15

Ah ces média (NiceMatin, Radio France Isère, ...) toujours dans la justesse....du scoop 😜

S
shama, le 05.02.11 10:48

Et ben ça dois créer et resserré des liens une affaire pareille 🙄
Bien content de l'issue sans trop de dommage 😉

B
bobo, le 05.02.11 11:57

Bonjour,

Pourrais-tu nous dire pourquoi le fait d'avoir une trace au lieu d'une route vous a gêné? Est-ce parce que vous n'aviez pas de waypoints des refuges, cols etc? Quel est le modèle de GPS?
Juste pour avoir un petit retour d'expérience. Merci d'avance.

L
le ded, le 05.02.11 20:49

La trace sur le Twonav n'a permis que de suivre l'itinéraire sans plus d'indications.
Une route, avec les waypoints, aurait permis une vraie navigation. Aucuns waypoints de rentrés pour les cols, refuges, cabanes 8O
(Pourtant, je le fais aisément et régulièrement pour des grosses sorties ou Raids VTT!)
Mais on ne m'y reprendra pas! 😎

D
denali-sud, le 06.02.11 17:13

une vidéo pour vous remémorer la journée...nous sommes passés par la dimanche...certain ce reconnaîtrons ?
http://www.dailymotion.com/video/xgur7s_giro-du-tour-de-l-aigle-30-01-2011_sport

L
le ded, le 06.02.11 17:54

on vous a croisé 2 fois. La 2ème c'était au col de la Cayolle vers 14h30 et on a "presque" suivi vos traces de remontée jusqu'au pont de la Cascade 🙂
Par contre, bien joué les crampons pour la remontée de la pente raide ravin de Méouville/replat du Trou de l'aigle 😉
Sympa la vidéo et la redescente le long de la Grande Barre 😜

P
Pierre*, le 07.02.11 09:14

Tiens, ça m'avait échappé votre sortie...

Mais quelle idée d'aller dans ce pays où il fait toujours moche alors qu'au N on est sous le soleil depuis 1 mois 😜

Content que ça se termine bien pour tout le monde.

F
Florent, le 07.02.11 11:43

Pareil 8O
Pas de bol en effet : c'était pas le bon WE 🤢
Tout se termine bien, c'est l'essentiel !

@andré : tu n'avais pas de fond de carte sur ton GPS c'est bien ça ? Effectivement pour avoir déjà manipulé le GPS par tempête et jour blanc... vaut mieux s'être entrainé avant...

M
marika, le 07.02.11 21:50

Gros bisous à Chris, j'espère qu'elle s'est bien remise de l'aventure! 🙁
Bon ben désolée pour le plan "foireux", comme quoi les conditions changent rapidement la physionomie d'une course en ski de rando.
Ce genre de galères, c'est pas marrant, mais après coup quand ça se termine bien, c'est de bonnes expériences, ça fait réfléchir au renoncement (= débinage en language marika 😜 ). Et pour devenir maître es-renoncement, ben faut d'abord se faire peur une fois ou deux! 😊

Cette sortie