ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Grandes Rousses - Arves > Aiguille Occidentale de la Saussaz, Traversée E - W

Aiguille Occidentale de la Saussaz, Traversée E - W

Massif : Grandes Rousses - Arves
Départ : Les Hières (1780 m)

Topo associé : Aiguille Occidentale de la Saussaz, Traversée E - W

Sommet associé : Aiguille Occidentale de la Saussaz (3340 m)

Orientation : T

Dénivelé : 1800 m.
Ski : 4.2

Sortie du samedi 15 janvier 2011

sancy, jib, justin, Nono73

Conditions nivologiques, accès & météo

Beau temps. Doux au soleil. Froid sous le vent en altitude.
Etat de la route : sèche Altitude du parking : 1750
Altitude de chaussage (montée) : 1750
Altitude de déchaussage (descente) : 1750

Activité avalancheuse observée : Neige travaillée par le vent. Rien vu, mais un wouuuf sur une pente débonnaire au dessus du refuge. Accumulations fourbes versant N du Goléon.

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Sommet-refuge3300-2400NE14Irrégulière
refuge-Valfroide2400-1700SW16Transfo lourdeagréable à skier

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par sancy)

Avec Céline, Joël
Aller / retour par le glacier Lombard depuis Valfroide
Peut-être avons nous croisé ce samedi le président Ben Ali, trahi par un des nombreux chemtrails présents dans le ciel haut-alpin, parti pour on-ne-sait-où et avec le support d'on-ne-sait-qui. Nous attendions impatiemment la repentance ce lundi de notre ministre de l'intérieur, plaidant avoir "sous-estimé jusque là l'exaspération du peuple tunisien". Ouf, les masses sont désormais rassurées de savoir nos gouvernants mus par le seul épanouissement humain.

A défaut d'avoir été survolés par le démocrate en fuite, nous l'avons certainement été par un des derniers joujou de la firme Lockeed Martin, convertissant pour des centaines d'années nos rires sommitaux, dorénavant archives numériques à disposition de la NSA, preuves à charge potentielles d'un possible futur "délit de loisir", subversion ultime que nos gouvernants s'empresseront un jour de reconnaître comme forfait majeur.

Fuyant tant d'horreurs en gestation, nous voilà partis par un beau matin pour quelques heures de quiétude, en direction du bassin Lombard, loge relictuelle de ce qui fut jadis un glacier étincelant, vêlant depuis l'emplacement de l'actuel refuge d'ancestraux séracs, chancelant soudainement dans l'abîme du Greppon.

Joël nous conte son récent périple reliant les itinéraires secrets des Calanques aux steppes lointaines de Mongolie, nous prodiguant ainsi de multiples conseils utiles à la vie de tous les jours : comment ferrer un cheval, mieux maîtriser l'argus du chameau, éloigner un molosse ou comment apprendre le persan en accéléré - après avoir précédemment assimilé l'espagnol, le suédois, l'anglais, le russe, le guatémaltèque, wolof ou je ne sais quelle autre fantaisie idiomatique -. Jb nous avait prévenu : Joël est exceptionnel.

Céline et Justin franchissent d'un pas léger les Rubans, entonnant LA REINE D'ANGLETERRE, dernier opus de Philippe Katerine - "Bonjour je suis la reine d'Angleteeerre et je vous ch.. à la raiiie" - allégorie vocalistique, quoique satirique mais pour autant parfaitement juste, de la considération planétaire que portent les jouisseurs oisifs aux vils roturiers besogneux. Hérodote ne désignait-il pas d'ailleurs, en son temps, "le mépris du travail comme une vertu des Grecs classiques à leur apogée culturelle" (Bob Black - 2010) ?

A quelques encablures de Joël, reposant sa cheville endolorie adossé au refuge Carraud, notre petit groupe poursuit sa route sous un franc soleil. Arnaud, fortement inspiré par la Pointe Salvador - vers laquelle se dirige un petit groupe -, s'essaie à de multiples calembours relatifs à la toponymie des lieux, tandis que Jb tisse plus avant notre fil conducteur, plongé dans une profonde introspection sans doute aucun relative à la pensée de Jacques Généreux - une des lectures du moment - : "des liens plutôt que des biens".
Saine lecture à recommander à tous les malades compulsifs amassés et bataillant à cette heure dans les multiples temples de la consommation, remettant au Dieu Soldes leur épargne et temps libre, et poussant à grande peine le lourd appareil électroménager, Veau d'Or high tech à l'obsolescence programmée, vendu sous les coups de boutoir de jingles psycho-scientifiquement élaborés.

Les Aiguilles de la Saussaz se révèlent chacune à leur tour, l'Occidentale cédant au regard la dernière, réfugiée tout au fond de ce superbe cirque de solitude. Les dernières conversions sont grandioses, réunissant en un point parfait les lignes issues des Arves, Goléon et de la Martignare, récompensant notre labeur de ce jour dont nous laisserons le poète Friedrich Schiller en définir la nature véritable :

"l'animal travaille lorsque la privation est le ressort principal de son activité et il joue quand c'est la profusion de ses forces qui est ce ressort, quand la vie, par sa surabondance, stimule elle-même l'activité."

Col de la Saussaz : Justin tente de moraliser le capitalisme en tournant une bonne fois pour toute le dos à l'Aiguille Centrale de la Saussaz.Col de la Saussaz : Justin tente de moraliser le capitalisme en tournant une bonne fois pour toute le dos à l'Aiguille Centrale de la Saussaz.
Derniers mètres : Jb réclame l'excommunication de Monseigneur Williamson en éructant de joie au sommetDerniers mètres : Jb réclame l'excommunication de Monseigneur Williamson en éructant de joie au sommet
La quiétude !! : Et hop, un Arnaud et un Joël, sur fond de mèèèèègeeuuuuu :)La quiétude !! : Et hop, un Arnaud et un Joël, sur fond de mèèèèègeeuuuuu :)
Justin qu'est content :) : Première pause au SOLEIL B-)Justin qu'est content :) : Première pause au SOLEIL B-)
Lalalalalalalaaa !! : Sylvain heureux sur décors de pointe d'argentière :)Lalalalalalalaaa !! : Sylvain heureux sur décors de pointe d'argentière :)
De la joie...de la joie... : Jeeb que de bèèllesss dent ;)De la joie...de la joie... : Jeeb que de bèèllesss dent ;)
Voyez kesk'y dit l'Arnaud :) : Arnaud en train de bénir ce si beau et si long vallon :)Voyez kesk'y dit l'Arnaud :) : Arnaud en train de bénir ce si beau et si long vallon :)
Accès au glacier Lombard : l'accès est long et donc très propice à la recherche d'une suite logique à " la pnte d'Henry Salvador Dali Bababeloued..."Accès au glacier Lombard : l'accès est long et donc très propice à la recherche d'une suite logique à " la pnte d'Henry Salvador Dali Bababeloued..."
Glacier Lombard : Bec de Grenier et Aiguille du Goléon ( Gros Léon ) sur fond de MeijeGlacier Lombard : Bec de Grenier et Aiguille du Goléon ( Gros Léon ) sur fond de Meije
sur le glacier : courbes surviréessur le glacier : courbes survirées
Le glacier, suite et fin : courbes appréciées car nouveaux skis, c'est le pieds !!!! ( qui n'as pas apprécié )Le glacier, suite et fin : courbes appréciées car nouveaux skis, c'est le pieds !!!! ( qui n'as pas apprécié )
Transfo/soupe : très bon ski au puy de SancyTransfo/soupe : très bon ski au puy de Sancy
Bon ski !!! : une Miss dans une soupe de ChocolatBon ski !!! : une Miss dans une soupe de Chocolat
Meetic : J & J, la rencontre.Meetic : J & J, la rencontre.
La Reine : finir face à La Reine, c'est mieux que bon !La Reine : finir face à La Reine, c'est mieux que bon !

Commentaires

P
Pja, le 18.01.11 21:55

Cette année 2011 s'annonce comme un parcours de l'intégrale des Cîmes du secteur des Arves... Vous "capitalisez" dans le secteur? 😯
Peut-on encore prendre sa cotisation 2011? 😎

Invité, le 19.01.11 22:12

Que c'est bon de te lire 🙂

M
mpila, le 20.01.11 11:14

Il devient difficile sur Skitour de séparer le bon grain de l'ivraie ! 🤢
C'est toujours avec un plaisir non dissimulé que je lis les compte-rendus de vos escapades nivales, C'est un flux RSS limité à certains membres qu'il me faudrait, ce qui m'éviterait de rater des épisodes !
Bon ski 😉

Invité, le 21.01.11 21:15

Un flux RSS d'obédience URSS !

Salut à vous les amis

Cette sortie