ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Vanoise > Pointe du Grand Vallon, par la crête de Turra

Pointe du Grand Vallon, par la crête de Turra

Massif : Vanoise
Départ : Termignon: Pont du Villard (1343 m)

Topo associé : Pointe du Grand Vallon, par la crête de Turra

Sommet associé : Pointe du Grand Vallon (3136 m)

Orientation : SW

Dénivelé : 1800 m.
Ski : 4.1

Sortie du dimanche 16 janvier 2011

Clément Pernet, Pja

Conditions nivologiques, accès & météo

Beau
Etat de la route : Dégagée jusqu'à 1468m, enneigée/verglacée au délà Altitude du parking : 1468m
Toutes les neiges sont présentes, en bandes irrégulières: de très bons passage en vieille poudre nid d'abeille parfois très légèrement croutée, un peu de carton par endroits, des contrepentes SSW transfo lourde.
Des accumulations aussi (très locales apparemment, car dans le vent qui a soufflé SW). La plaque est partie par pente faible (en dessous de 30°), à 2560: sans doute la limite pluie-neige de la dernière perturb, donc un plan de glissement glacé par la pluie, sur lequel s'est déposé par transport l'accumulation de fraiche.
Altitude de chaussage (montée) : 1468m
Altitude de déchaussage (descente) : 1468m

Activité avalancheuse observée : Une plaque déclenchée à la descente au pied des cotes chaudes (vers le point 2579m, orientation W). Cassure 20 à 50cm d'épaisseur sur 20m. Coulée sur 200m. Sorti sur les skis par le coté. Cf Récit.

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Suffet->Crete de la Turra1800-2400W0-25cm/?IrrégulièrePoudre sur croute et carton vers la crête
Crête de la Turra2400-3100SCartonnéeCarton ou transfo selon exposition O ou E
Côte Chaudes3100-1800W25cm/?IrrégulièreAlternance carton,transfo, croutée, poudre, plaque

Skiabilité : 😟 Médiocre

Compte rendu (par Clément Pernet)


Une sortie riche en émotions. D'abord l'émerveillement de visiter ce cirque inconnu de nous deux, et ce superbe itinéraire panoramique sur la crête de Turra, avec une visibilité à couper le souffle sur la face E de la Parach' omniprésente, puis la Grande Casse, Charbonnel, Ronce, Ecrins au loin...
On visait une descente SW pour la transfo et limiter les accu en prenant une orientation face au dernier fort vent de SW et la pente au NW du sommet semblait idéal sur ce programme. Elle est quand-même relativement soutenue dans sa partie supérieure, mais la présence de transfo en contrepente S est rassurante. Une descente agréable mais physique avec cette neige irrégulière, en restant sur la défensive vu la pente et la présence d'accumulations.
Et puis arrivé en bas de la partie raide, la pente se couche à moins de 30°, les grands espaces s'ouvrent, et la neige devient plus skiante (nid d'abeille, parfois seulement un peu cartonnée). On (je) abaisse la garde pour skier plus fort en cherchant les jolis coins pour les photos. Après un virage appuyé, j'ai l'impression de ne plus avancer sur la neige, mais le décor continue de défiler, il me faut plus d'une seconde pour comprendre qu'une plaque vient de se décrocher et part tout doucement. Ca laisse le temps de regarder autour pour voir que je suis près du bas de la plaque. La lenteur me permet de me mettre dans la pente et pousser à deux reprises sur les batons pour prendre de la vitesse et m'échapper sur le coté.
Il semble que ce soit une accumulation remplie par le vent qui remontait la pente: un petit vallon compètement nivelé et donc invisible en surface. L'altitude aussi est sans doute déterminante: les dernières précipitations chaudes étaient tombées en pluie, créant un plan de glissement pour la neige qui l'a ensuite recouvert (transport et nouvelle chutes froides). Plus haut, c'était de la neige et les ancrages étaient sans doute meilleurs. La pente moins forte aussi a empèché les purges qui avaient déjà eu lieu plus haut sur notre itinéraire de descente.
Un bon rappel à l'ordre donc et des conclusions pas évidentes à tirer.

Pja: heureuse trouvaille de Clément (sur le parking de Montmélian) que cette Pointe du Grand Vallon, qui garde l'entrée du Vallon de la Rocheure... Un itinéraire de montée qui donne accès à la Crête de Turra, assez ample, dont la progression découvre un à un, les grands de Vanoise et de la Chaîne frontière. En sécurité, car la crête accumule peu. mais pour la face W du versant de Côte Chaude, c'est une autre avnture qui commence. pente soutenue, et plaquée, avec des consistances et des cohérences qui ne permettent pas de se relâcher. Si, au dernier moment, quand les pentes s'adoucissent, et le versant s'élargit. Et c'est là que çà se déclenche. Au moment in-attendu! Un épisode pour renforcer l'intuition du milieu?

Prudence sommitale : Clément très attentif dans les pentes supérieures. Ski léger, impulsions souples, un minimum de contraintes sur le manteau, que l'on doit anticiper avec la pente, à chaque virage.Prudence sommitale : Clément très attentif dans les pentes supérieures. Ski léger, impulsions souples, un minimum de contraintes sur le manteau, que l'on doit anticiper avec la pente, à chaque virage.
Ivresse de la trilogie : Face à une trilogie récemment parcourue (Parachée Est, Barre, Meije)... Clément allonge les courbes, et passe en opposition et en vitesse dans les neiges changeantes. Les songes augmentent... Existe encore la nature?Ivresse de la trilogie : Face à une trilogie récemment parcourue (Parachée Est, Barre, Meije)... Clément allonge les courbes, et passe en opposition et en vitesse dans les neiges changeantes. Les songes augmentent... Existe encore la nature?
Le Sufflet : Bergeries, face à la ParachéeLe Sufflet : Bergeries, face à la Parachée
Crête de Turra : Montée panoramique sur la crêteCrête de Turra : Montée panoramique sur la crête
Petite maison dans la prairie : Usine à Beaufort...Petite maison dans la prairie : Usine à Beaufort...
Crête de Turra : Pascal choisit une variante rocheuseCrête de Turra : Pascal choisit une variante rocheuse
Crête de Turra : Un bon bouclier de neige carton sur la crêteCrête de Turra : Un bon bouclier de neige carton sur la crête
Roc Noir : A deux pas de notre sommet, vue sur le Roc NoirRoc Noir : A deux pas de notre sommet, vue sur le Roc Noir
Summit : Kairn et Grande CasseSummit : Kairn et Grande Casse
Côtes chaudes : Pascal au départ des Côtes ChaudesCôtes chaudes : Pascal au départ des Côtes Chaudes
Côtes chaudes : Un belle pente, avec des contrepentes en transfoCôtes chaudes : Un belle pente, avec des contrepentes en transfo
Ski léger : Pascal, tout en douceurSki léger : Pascal, tout en douceur
Descente : Du bon ski par endroitsDescente : Du bon ski par endroits
Grands espaces : la pente se couche, on se sent pousser les ailes...Grands espaces : la pente se couche, on se sent pousser les ailes...
Et Crac : La plaqueEt Crac : La plaque
Vue d'ensemble : départ sur une accumulation malgré une pente plus faibleVue d'ensemble : départ sur une accumulation malgré une pente plus faible
Petite maison dans la prairie : usine à Beaufort (2)Petite maison dans la prairie : usine à Beaufort (2)
Ski du soir : encore quelques beaux moments, après les émotionsSki du soir : encore quelques beaux moments, après les émotions
Et voilà : Point du jourEt voilà : Point du jour

Commentaires

I
imjaste, le 17.01.11 15:20

Je vois que je ne suis pas seul à trimballer un D90 en rando 😉
Pour la photo "ski du soir" c'est naturel ou tu as retouché la lune pour la grossir ?

B
Bistourett, le 17.01.11 16:07

Les photos sont fort jolies. 😉

Pour la lune, je me permets de répondre. Je ne pense qu'il y ait eu utilisation de photoshop. La photo est prise avec une focale équivalente à un 105mm qui a donc déjà tendance à "grossir" la lune et surtout on voit la lune presque à l'horizon et non au milieu du ciel ce qui a tendance à nous la faire apparaître plus grosse. Plus d'infos là : http://en.wikipedia.org/wiki/Moon_illusion.

En résumé, si l'on veut une photo avec une très grosse lune, on prend un télé, on met un repère terrestre dans le cadre et on obtient (avec du talent ) ceci :http://www.editions-clairobscur.com/boutique_fr_article_116.html

I
imjaste, le 17.01.11 16:54

ok, merci du renseignement Bruno 😊

E
Etienne-H-, le 17.01.11 16:55

Et même pas une petite entorse pour faire un détour-coucou? C'était dur hier ce ciel insolent derrière les vitres...
Joker pour la plaquounette, de locolisation "insolite".
Jolies photos 🙂

C
Clément Pernet, le 17.01.11 17:54

@Jérome et Bruno: pas de retouche si ce n'est un recadrage. Du coup, le 105mm plus le zoom apporté par le crop fait ressortir la lune plus grosse (+l'effet horizon, auquel je ne crois toujours pas vraiment). Pour la recette de la grosse lune, ajouter si possible aussi l'effet de la position au périgé: http://www.skitour.fr/photos_courses/bye-bye-les-cascades,14750-6.jpg
Pour le D90, c'est vrai que c'est un peu lourd et moins rapide à dégainer, mais c'est joli quand-même!
@Etienne: j'avais beau savoir que j'aurais été pris en main de façon experte à Modane, j'ai préféré très égoïstement ne pas faire le crochet par tes services 🤭

P
Pja, le 17.01.11 22:23

@ Etienne-H: le coup de claxon à la sortie St-Jean + SMS étaient suffisants non? Pour te faire savoir que cette sortie t'était dédiée! 😉
@ Clément: la variante rocheuse était destinée à faire sécher les peaux sur les skis retournés sur le sac versus soleil. Et diminuer les bottes en neiges froides! 🤣 Au final, la technique n'a pas été probante! 😊

M
Maud, le 18.01.11 17:56

Et voilà Clément, dès que je ne suis pas là pour te surveiller, tu fais le foufou avec les plaques ! Si tu continues à ne pas être raisonnable tu vas te faire supprimer tes permissions, attention !
Comme toujours les photos font bien envie, mais la grasse mat' a été appréciée aussi 😊

Invité, le 18.01.11 19:46

@ Etienne Nous, quand on vient tu n'es pas là... 😉 Dominique te remercie et a été très touchée que tu prennes de ses nouvelles .

Cette sortie