ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Col de Morétan, Par le refuge de l'Oule

Col de Morétan, Par le refuge de l'Oule

Massif : Belledonne
Départ : La Bourgeat Noire (1095 m)

Topo associé : Col de Morétan, Par le refuge de l'Oule

Sommet associé : Col de Morétan (2503 m)

Orientation : T

Dénivelé : 1300 m.
Ski : 2.3

Sortie du dimanche 07 mars 2021

lagoski

Conditions nivologiques, accès & météo

nuageux et plusieurs éclaircies
Etat de la route : RAS Altitude du parking : 1092m
Altitude de chaussage (montée) : 1221m
Altitude de déchaussage (descente) : 1221m

Activité avalancheuse observée : RAS
les grosses purges ont été faites et la neige fraiche tenait bien

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Avec Francois,Tristan et Fanny
identique au topo
Départ tardif vers 10h15 du parking des Gleysins et on commence par porter sur 200 mètres. Nous sommes accompagnés par des verdiers d’Europe et des pinsons et de la fusée Tristan… chaussage au bout du pré au niveau du chalet. On arrive vers 12h, au refuge de l’Oule où 10 cm de neige fraiche étaient tombés, en ayant croisé juste un groupe de 5 personnes sinon seuls au monde.
Malheureusement, nous nous sommes arrêtés 200 mètres avant le col de Morétan car les skis bottaient trop et les nuages nous menaçaient mais pas de quoi décourager l’ami Tristan et Fanny qui iront jusqu’au col. Au final, pas une grande vue au col. La météo changeait toutes les 5 minutes, un coup du soleil puis ensuite le ciel se couvrait.
Finalement super descente car la petite neige fraiche avait recouvert celle où il y avait du sable du Sahara, nous avons pu faire de super virages. Au refuge de l’Oule, il neigeait !

les skis de Tristan au col de Moretanles skis de Tristan au col de Moretan
refuge de l'Oulerefuge de l'Oule
plus confortable à piedplus confortable à pied
que de bêtes sauvages dans la montagne !que de bêtes sauvages dans la montagne !
on poursuit au-dessus du refugeon poursuit au-dessus du refuge
et on s'élève doucementet on s'élève doucement
en direction du replat où l'on s'arrêteraen direction du replat où l'on s'arrêtera
Grandes LanchesGrandes Lanches
les ponts de neige sont encore confortables...quand il y en ales ponts de neige sont encore confortables...quand il y en a

Commentaires

T
taramont, le 07.03.21 20:14

mais dis donc Lagoski, tu ne recules devant rien ! en plus, quelle ambiance sur la photo 4 très belle 🙂

T
taramont, le 08.03.21 19:21

aujourd'hui, j'ai souhaité marcher dans vos traces ; hélas, en-dessous du refuge on ne les voyait plus et au-dessus je les ai devinées en rive D du vallon et moi je préfère la rive G. Il a neigé la nuit dernière 15-20cm à partir du verrou sous le refuge. Dans la traversée jusqu'au verrou, ça bottait tant qu'on a même déchaussé sur une partie. Mais au-dessus du refuge c'était magnifique. Hélas, comme toi, nous n'avons pas terminé la course car ma coéquipière est encore en phase de rééducation pour son genou ; suis enchantée de ma journée même si les traces avaient disparues, mais il reste ton CR qui m'évite d'en pondre un moi-même ( 😎 merci !) ; j'ajouterai qq photos du jour demain soir quand je serai rentrée

L
lagoski, le 08.03.21 20:30

merci pour ton commentaire taramont
La prochaine fois on ira ensemble 😉
Ça devait être mieux si il y avait mis 15 cm de plus 😄

Cette sortie