ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Alpes Grées N > Petite arête des Dents Rouges versant sud

Petite arête des Dents Rouges versant sud ⭐

Massif : Alpes Grées N
Départ : La Masure (1203 m)

Topo associé : Mont Charvet, Boucle horaire par vallon de Bellacomba et Vallon

Sommet associé : Mont Charvet (2809 m)

Orientation : T

Dénivelé : 1620 m.
Ski : 2.3

Sortie du vendredi 26 février 2021

veloski, Saxifragette, soise

Conditions nivologiques, accès & météo

Beau temps légèrement voilé. Présence de sable dans l'atmosphère vers l'est et le sud. A l'ombre, fraicheur matinale entretenue localement par un petit vent. Grande douceur au soleil. Vent frais sur la crête sommitale.
Etat de la route : dégagée jusqu'à l'épingle 1250 m après la Masure Altitude du parking : 1250 m (attention à la glace au niveau du parking)
Bon regel.
Route d'accès au Crot : neige bien dure, même à la descente. Moquette sur les quelques passages ensoleillés.
A la montée, neige dure bonne accroche ou moquette. Final à pied car neige bien humide qui zippe sous les skis.
Début de la descente, versant sud à 12h00 : du bon ski avec des conditions relativement homogènes : Moquette à poils plus ou moins longs suivant la pente et les micro orientations.
Avec la douceur actuelle, 12h00 semble être l'heure limite pour la descente.
Globalement la skiabilité est bonne.

Altitude de chaussage (montée) : 1250 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1250 m

Activité avalancheuse observée :
avalanches de fond anciennes.
Coulées superficielles récentes en versants ensoleillés (est à sud).

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par veloski)

voir trace GPS
C'est en compagnie de Françoise, l'annécienne, que nous partons (aussi tôt matin que le couvre feu permet!) de La Masure, Christian ayant proposé de re(découvrir) le secteur parcouru mardi, en espérant de meilleures conditions nivo. Le regel nocturne a bien durci la route du Grand Follié et malgré le crissement de nos skis, nous percevons pépiements de mésanges et sons flûtés d'une grive musicienne, sur fond sonore du bruissement du nant de St-Claude ; a la suite de catastrophes naturelles, ce torrent fut coupé de six barrages successifs, construits en 1907, pour éviter les effets des crues et retenir les matériaux charriés.
A partir du Plan du Pré (où se trouvait autrefois une mine de charbon), nous prenons un peu plus rapidement de l'altitude, appréciant les chalets sont de plus en plus restaurés, notamment ceux du Crot, aux galeries orientées sud, face au majestueux massif du Mont Pourri. Partiellement enfouis sous la neige, les caves à fromage (bourne ou boïda), construites à proximité d'un cours d'eau témoignent du passé alpagiste de la Haute-Tarentaise. Nous apercevons le décor de la randonnée envisagée : le ciel ne sera pas aussi lumineux que le week-end dernier mais ce ne sont pas quelques filaments nuageux qui vont nous empêcher de profiter de la tranquillité et de la beauté du secteur. Le pont des Arbès enjambe le torrent de la Sassière, protégé par l'oratoire de Notre Dame de Bon Rencontre (les jeunes filles désireuses de se marier, y invoquaient la Vierge). Empruntant le sentier d'été, nous parvenons bientôt aux alpages de Maison Longue et du Mayen et apprécions de tracer une neige plus uniforme, face au vallon de la Louie Blanche, encadré par les pentes marquées d'anciennes avalanches du Bec Rouge et de la Pointe et de celles des aiguilles du Charvet et de la Pointe de la Grande Imbasse. Bifurquant vers la Vacherie d'en Bas puis d'en Haut, nous remontons désormais les pentes ensoleillées et découvrons le panorama sur la chaîne frontalière ; en arrière-plan des Oeillasses, les Assaly et leur doigt si caractéristique, les itinéraires sans trace menant au Ruitor (glaciers du Grand et de l'Invernet)...
Malgré la douce température, l'accroche est excellente et petit à petit, nous nous rapprochons des pentes menant à la Petite Arête des Dents Rouges, admirant les esthétiques arêtes de la Grande Imbasse, dont l'accès au col n'est guère tentant au vu des boules générées par d'anciennes coulées . Après une légère descente (avec les peaux) au-dessus du Lac Longet, nous reprenons la montée sur une neige qui commence à radoucir, dans une chaleur de plus en plus printanière, sous les crénelures des Aiguilles du Charvet ! Effectuant les dernières mètres, skis sur le sac,nous parvenons au collu, récompensés par le panorama sur la chaîne du Mont-Blanc. Malgré le ciel laiteux, le spectacle est apprécié sur la multitude de sommets qui s'offrent au regard : Aiguille des Glaciers, Tré-la-Tête, Peuterey, Mont-Blanc, Dent du Géant, Grandes Jorasses... En contrebas, le vallon de Bellacomba qui descend jusqu'au village de la Thuile.
Compte tenu de l’extrême douceur des températures, nous ne songeons pas à boucler par l'Italie et nous apprêtons pour la descente : il était temps ! La moquette est de qualité et nous effectuons de grandes courbes face aux cimes de la Vanoise. Un court repeautage pour basculer sur l'itinéraire de montée et profiter à nouveau de belles conditions, pour atteindre les chalets d'alpage de La Vacherie, dominant la chapelle St-Pierre et les Molettes. Le reste de la descente est rapidement mené ; quelques raquettistes profitent du soleil alors que la glisse de la route nous fait atteindre, sans encombres, la Masure, heureux d'avoir fait découvrir à Françoise ce magnifique secteur, toujours aussi peu fréquenté, semble t'il ! Merci à notre guide !!!

Le récit de la sortie par Florence.

Traversée du CrotTraversée du Crot
Les Aiguilles du Charvet se montrent timidement derrière la Grande Imbasse.Les Aiguilles du Charvet se montrent timidement derrière la Grande Imbasse.
Face au majestueux massif du Mont Pourri.Face au majestueux massif du Mont Pourri.
Dans les vallonnements vers 2300 m, Florence et Françoise.Dans les vallonnements vers 2300 m, Florence et Françoise.
Du côté des Assaly.Du côté des Assaly.
Des pentes qui attirent le regard ...Des pentes qui attirent le regard ...
Toujours  du sable dans l'atmosphère vers l'est et le sud.Toujours du sable dans l'atmosphère vers l'est et le sud.
Vers 2400 m avant que la pente se redresse.Vers 2400 m avant que la pente se redresse.
L'accroche est bonne.L'accroche est bonne.
Les Aiguilles du Charvet.Les Aiguilles du Charvet.
Final à pied.Final à pied.
A quelques pas de la crête.A quelques pas de la crête.
Le versant Nord où l'on devine le massif du Mont Blanc.Le versant Nord où l'on devine le massif du Mont Blanc.
Petite arête des Dents Rouges et le très esthétique Mont Charvet.Petite arête des Dents Rouges et le très esthétique Mont Charvet.
Ski plaisir !Ski plaisir !
Les pentes d'accès au Ruitor par les Grands.Les pentes d'accès au Ruitor par les Grands.
Le Bec de l'Ane.Le Bec de l'Ane.
Petite pause au Crot.Petite pause au Crot.

Commentaires

S
steph-de-mau-73, le 27.02.21 08:19

Joli coin de Tarentaise! 😉

S
soise, le 27.02.21 08:57

merci Christian pour cette belle journée printanière, ambiance haute montagne très sauvage 🙂

V
veloski, le 27.02.21 19:13

@steph-de-mau-73:
je confirme, un joli coin avec beaucoup de possibilités en dehors des itinéraires classiques tels le Ruitor par l'Invernet ou les Grands. 😎
@soise: une belle journée loin des traces ! 😉

Cette sortie