ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Couloir du grand Croissant par le chemin des écoliers

Couloir du grand Croissant par le chemin des écoliers ⭐

Massif : Belledonne
Départ : Chamrousse (Le Recoin) (1650 m)

Topo associé : Croix de Chamrousse, Couloir du Grand Croissant

Sommet associé : Croix de Chamrousse (2250 m)

Orientation : W

Dénivelé : 890 m.
Ski : 3.3

Sortie du mardi 09 février 2021

MiRo

Conditions nivologiques, accès & météo

Beau qques nuages, plafond sur la vallée
Etat de la route : noir Altitude du parking :
Belle chute de neige depuis la veille, 15-20cm le fond dur est très peu présent

Altitude de chaussage (montée) : 1600
Altitude de déchaussage (descente) : 1600

Activité avalancheuse observée :

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Recoin1600W09:0015Poudre
Casse-Rousse1800W12:0020Poudre
Couloirs180W14:0020Poudre lourde

Skiabilité : 😄 Excellente

Compte rendu

Avec Damien, Grégoire
Recoin > Casse-Rousse > goulotte bloc coincé > Cx Chamrousse > Couloir de l'Etroiture > Cx > Couloir Gd Croissant > Recoin
S'extraire de la vallée. D'abord y plonger, s'engluer durablement dans le long ruban d'auto(im)mobiles. Allumer la radio. C'est pire. L'éteindre. Apercevoir le Graal comme un mirage avec ses mille pointes blanches. Là-haut, trop loin encore. Y croire, s'y croire. Enfin entrer dans le décor, lacet après lacet, sentir l'air froid du matin, se réjouir des premiers sapins enneigés sur le bord de la route. Oublier la vallée.

Chamrousse. Un mardi de beau temps après une chute de neige en pleine période de vacances. Et presque personne. Enfin rien qui trouble la contemplation du panorama repeint à blanc dans la nuit.Les yeux ont été plus gros que les ventres à la lecture des topos, nous voilà affublés de sacs lourds, chargés des panoplies complètes de skieurs-alpinistes, garnis d'accessoires qui répondent aux doux noms barbares de Nomics, friends et autres Darts.

Les skis, nous les avons aux pieds. La montée vers Casse-Rousse révèle un manteau généreux de poudre prometteuse, pour autant que le soleil la laisse peinarde encore quelques heures. "Les conversations vont bon train" (Quelle misère cette expression débile qui illustre chaque début de rando !)

Passage par la célèbre goulotte du Bloc Coincé. Le bloc est toujours là, coincé. Le bloc suivant aussi d'ailleurs, mais le passage déjà étroit est tellement obstrué qu'un travail digne d'une DDE de compétition s'impose. Le leader s'emploie, sans aucun respect des deux seconds qui accueillent avec bravoure la totalité des gravats, heureusement de neige légère. Mais un bon mètre cube tout de même au total.

Retour aux skis dré dans l'pentu su'l'derrière.  Peu académique mais tellement efficace et jouissif. Remontée à la Croix de Chamrousse. "Les conversations ne vont pas bon train" (Normal, c'est raide et les sacs de mammouth font leur œuvre).

Et voilà LES couloirs de Chamrousse ! Seuls l'Agnelier et le Grand Croissant sont tracés, le reste est offert, au choix. On choisit sans vraiment choisir car on n'est pas sûr de qui est qui dans toutes ces entrées bien raides. Les virages sont laborieux avec les mammouths qui nous labourent les épaules, et ont une fâcheuse tendance à nous ramener en arrière en sortie de virage.

Mais c'est trop bon pour en rester là. On planque les sacs, et on remonte le cœur et les jambes légers pour un remake. On jette notre dévolu et nos spatules dans le Grand Croissant. 

C'est re-trop bon pour en rester là. Mais on en reste là quand même. Car il nous reste une étape importante sur ce chemin des écoliers : la dégustation comparative. Ayant été incapables de choisir entre nos trois gnôôôles respectives, nous sortons les godets au cul du camion, et c'est parti pour un GVA (Génépi, Vulnéraire, Abricot).
C'est rere-trop bon pour en rester là. Mais on en reste là quand même. Car ... (lecteur, termine toi-même cette phrase en t'inspirant de mots tels que patrouille, virages, haleine, etc ...)

2 skieurs   2 Mammouths2 skieurs 2 Mammouths
Chouette 20cm de plusChouette 20cm de plus
Jamais loin de la maison (à droite)Jamais loin de la maison (à droite)
Là on ne skie pasLà on ne skie pas
Là, on skie pas non plusLà, on skie pas non plus
Couloir de l'EtroitureCouloir de l'Etroiture
Chamrousse loin des foulesChamrousse loin des foules

Commentaires

T
taramont, le 09.02.21 21:33

1. sur la photo 3, la déclivité de l'horizon laisse à penser que le GVA a été testé avant que le personnage n'entre officiellement dans le récit
2. la photo 5 peut très bien faire office de support de méditation par l'ouverture qu'elle évoque : ouverture de la voie, des jambes, du ciel, que sais-je encore - d'esprit je ne sais pas, on ne voit pas l'état de la tête
3. photo 4 : jolie
4. photo 7 : avec ou sans foule, Chamrousse toujours aussi moche, qu'est-ce qu'on doit être content de rentrer à la maison (à droite) 🙂

chapp, le 10.02.21 13:54

Pour la fin je verrai bien : "Mr l'agent je ne comprend pas ....vous me dîtes 1,8 grammes...mais c'est impossible...regardez je reviens du ski mes affaires sont encore toutes trempées !"

M
MiRo, le 10.02.21 19:12

@Taramont : photo 3, penchez la tête, ça ira mieux 😜
@chapp : tu ferais un très mauvais flic 😉

A
ao74, le 11.02.21 19:01

On a fait la goulotte jeudi dernier, il y a une variante à droite (un peu plus dur) après le bloc qui permet de contourner le passage obstrué ;) On arrive 1m au dessus du relai 🙂

Cette sortie