ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Neige & avalanches > Croûte et plaque > Danger ?

Croûte et plaque > Danger ?


Aller à la page : 1 2 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
R
Remi -C-
[209 posts] - Le 05/03/2008 10:37

Dimanche, je suis allé au Trou de la Mouche (Aravis). J'ai voulu faire un détour par la Tête de Paccaly, mais la neige ne m'inspirait pas confiance. Il y avait une importante croûte de regel (plusieurs cm) reposant sur une neige sèche et poudreuse. La couche sonnait comme du carton. Y avait-il un réel danger de départ de plaque selon vous ?

A
Aneldo
[69 posts] - Le 05/03/2008 10:57

Pour lancer le débat, je pense que cela ne représente pas de danger tant que cette croute ne dégèle pas. Mais je ne m'y connais pas trop.

Est ce que la croute cassait sous ton passage?

N
Nikojorj
[361 posts] - Le 05/03/2008 11:00

Mes deux centimes : la croûte de regel, tant que tu passes à travers, on s'en fout un peu, c'est ce qu'il y a dessous qui compte...
Le coup "de la plaque à vent qui sonne creux", ça couvre au moins 0.01% des accidents de plaque - le reste c'est plutôt de la bonne poudre sur une couche fragile, assez indetectable par définition.

Enfin, quand on ne le sent pas, on fait très généralement bien de ne pas y aller.

R
Remi -C-
[209 posts] - Le 05/03/2008 13:00

La croûte ne cassait pas sous mon poids. Mais je ne le sentais vraiment pas. J'ai fait demi-tour.
En fait, ce que je voulais savoir, c'est est-ce qu'une croûte de regel peut glisser (et faire office de plaque) sur une neige poudreuse ? Car il y a bien du vide entre les couches.
Est-ce que quelqu'un connait la réponse ?

ZaK
- Le 05/03/2008 13:16

Je suis loin d'etre un spécialiste mais je donne mon opinion pour la tester en espérant que quelqu'un pourra donner une information + précise.Si la poudre était légère et aérée en dessous, cela ne permet pas de constituer un plan de glissement pour la plaque croutée du dessus. Peut etre qu'avec le temps et la transformation, voire meme la fonte et le regel de la plaque inférieur, une surface de glissement peut se constituter. J'imagine aussi que si de telles conditions apparaissent, alors elles entraineront aussi la cohésion de la plaque de poudre qui s'est transformée avec la croute supérieure. Maintenant, je me méfierai plus de ce qui va tomber sur cette croute. Qu'en pensez-vous ?

X
xavierd
[49 posts] - Le 05/03/2008 13:21

J'avais vu un cas un peu similaire au combeynot il y a 2 ans, mais la croute etait cassante.

http://www.skitour.fr/forum/read_24041.html?goto=24041#goto

La réponse de Jeroen m'a franchement calmé avec ces deux emples: http://www.skitour.fr/sorties/lances-de-malissard,186.html#sortie
et
http://www.skitour.fr/sorties/grand-pic-de-la-lauziere,3372.html

De toute façon, si tu le sentais pas, dis toi que tu as bien fait de renoncer. La montagne sera la demain.

F
Francoua
[340 posts] - Le 05/03/2008 13:35

pampa a dit :La réponse de Jeroen m'a franchement calmé avec ces deux emples: http://www.skitour.fr/sorties/lances-de-malissard,186.html#sortie
et
http://www.skitour.fr/sorties/grand-pic-de-la-lauziere,3372.html


Excuse-moi, mais je ne vois pas trop le rapport???

friz
[918 posts] - Le 05/03/2008 13:42

En ce qui concerne la sortie en Lauzière, c'était une couche de neige froide avec forte cohésion posée sur une croute de regel, configuration inverse de celle de rémi (si j'ai bien compris)! dans ce cas là c'est sur on a un bon pan de glissement.

Le cas Remi est, il me semble, beaucoup plus courant et je ne pense pas qu'il y ait un risque de faire partir une grosse plaque mais comme on est jamais sur de rien et si on ne le sent pas autant faire demi tour (surtout si c'est pour skier une croute de regel), on pourra toujours revenir...

P
Pierre*
[2745 posts] - Le 05/03/2008 13:48

Je dirais aussi que ça ne doit pas présenter trop de risques de faire partir quelque chose de gros. Ces croutes de regel sont en général très cassantes et ça risque plutôt de partir en assiettes. Mais selon la taille des assiettes et la raideur de la pente, ça peut être suffisant pour déséquilibrer quelqu'un.

Jeroen
[12750 posts] - Le 05/03/2008 13:56

Ces deux exemples n'ont rien à voir : Poudre sur croute de regel. Pour la configuration de Rémi, je ne comprends pas trop comment il est possible d'avoir de la poudre froide sous une couche de regel, ce qui implique qu'il ait fait chaud, où qu'il a neigé avec des températures positives : dans ce cas la couche inférieure aurait du être touchée (à moins que la nouvelle chute de neige se comporte comme un isolant ???)
Je *ne pense pas* que c'est dangereux, car ça ne présente pas les caractéristiques d'une plaque (couche avec cohésion sur couche fragile).

B
Brigitte
[152 posts] - Le 05/03/2008 14:15

Je ne sais pas comment ça se produit, mais j'ai déjà vu des neiges croutées sur quelques centimètres, qui recouvraient de la neige froide (légère, peut-être pas, mais de la poudreuse quand même) Je pense qu'il s'agit de neiges poudreuses ayant vu le soleil pendant peu de temps(seule la couche supérieure subit son action) .

F
Francoua
[340 posts] - Le 05/03/2008 14:23

Tout dépend de ce que rémi69 appelle "neige sèche et poudreuse". Vu qu'il n'a pas neigé depuis longtemps, ça ferait plutôt penser à des gobelets ou des faces planes (neige sans cohésion, facile à skier, un peu comme de la poudreuse effectivement).
Et pourquoi pas une croûte de regel par dessus si la pente a pris un peu le soleil?

Jeroen
[12750 posts] - Le 05/03/2008 14:25

"sonnait comme du carton". Ce ne serait pas plutôt de la neige carton ? Action du vent ou du soleil ?

F
Francoua
[340 posts] - Le 05/03/2008 14:34

Ah ben alors là, je ne sais pas 🤨
Il parle d'une "importante croûte de regel" qui "sonnait comme du carton".
Alors? Croûte de regel, ou carton?

N
Nils
[231 posts] - Le 05/03/2008 14:43

dimanche au rocher blanc : croute de regel sur poudre froide, légère, farineuse... Croute cassante de moins de 3cm d'épaisseur sur le dessus. Je pense qu'il a a peine plut, ce qui humidifia le haut du manteau neigeux, le reste n'a pas eu le temps de s'humidifier (pas assez plu). Beau et froid la nuit : regel juste de la partie humide de la neige, la neige sèche et froide du dessous ne transforme pas => petite croute posée sur de la poudre le lendemain 😉 .... enfin c'est ce que je pense 🤭 Deja rencontré aussi cette situation au grand replomb ou tout était crouté mais c'était a cause du soleil et non de la pluie. http://www.skitour.fr/sorties/grand-replomb,9472.html crouté et poudre aussi dessous. surtout a la brèche ou la niege voit que peu le soleil donc peu de tranfo, peu de croute, toujours poudre dessous....

Aller à la page : 1 2 Suivante

Connectez-vous pour poster
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER