ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Matériel & techniques > Arva dans la poche

Arva dans la poche


Aller à la page : 1 2 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
D
Diel
[9 posts] - Le 03/01/2008 22:49

Ma question est dans le titre. Je n'y vois que des avantages, quel est votre avis, pour ou contre? 😉

Jeroen
[12580 posts] - Le 03/01/2008 22:54

Il paraitrait qu'une grosse avalanche arrive à vous mettre à poil 😉
Il est normalement préconisé de la porter à même la peau, sous la première couche.

N
nicom
[1197 posts] - Le 03/01/2008 22:57

Ben écoute, perso ça dépend. Mais je le met de plus en plus dans ma poche. Je part du principe qu'a partir du moment ou tu perds ta veste ou ton pantalon, c'est pas la petite sangle qui va résister (si tu perd ta veste dans l'avalanche c'est que tu as perdu ton sac.... je pense que dans ce cas là tu es dejà broyé en 10 morceaux). Et une fois que tu as perdu ta veste c'est que tu as pris une grosse claque et l'hypothermie est pas loin..... le mieux c'est peut etre de le mettre contre la peau mais je connais personne qui fait ça.....

bin
- Le 03/01/2008 22:59

a la limite une poche interne (dans la dernier couche) mais bon perso ma derniere couche étant un tee shirt je n'y ais pas de poche donc tres peu pour moi!!
Je le garderais en bandouillère par dessus le tee shirt!

S
shama
[564 posts] - Le 03/01/2008 23:02

Encore faut-il avoir de grandes poches 😉

Plus sérieusement un expérience personnelle me dis qu'il est plutôt mieux attacher au dessus de la première couche avec ses sangles d'origines. Sur une chute de 150-200m sur sol gelé, j'ai réussi a virer mes 2 gants (pourtant bien serrer avec le cordons), mes 2 sous-gants et j'ai également arraché ma poche gauche de mon pantalon dans laquelle il n'y avait que 2 barres de céréales (beaucoup moins volumineux qu'un arva). Bref, avec le brassage dans la neige, l'éventualité de percussion avec des cailloux ... la poche ne me semble pas être l'endroit le plus sur pour que l'arva reste toujours avec toi.

Enfin ce n'est qu'un avis parmi d'autres

H
henyan
[568 posts] - Le 03/01/2008 23:23

On peut aussi argumenter;
Dans la poche c'est vite fait d'oublier de l'éteindre quand tu rentres.
Si c'est la poche de ta veste et que tu as chaud tu as aussi par exemple vite fait de la rentrer dans ton sac. 🙄

D
Diel
[9 posts] - Le 03/01/2008 23:29

En fait, l'Arva en ventrale, me gène plus, et il me semble que dans la poche de mon pantalon, il est à l'abri d'une avalanche relativement indulgente, celle qui te laisse une petite chance 🙁

bin
- Le 03/01/2008 23:49

Du pantalon je ne suis pas trop d'accord, comme dis precedemment tu as vite fais de trouer ou de dechirer ton pantalon!

N
nicom
[1197 posts] - Le 04/01/2008 06:43

Et que penser de certains skieurs qui ont l'Arva en bandoullière bien visible une fois la veste enlevée ( surtout au printemps)........ . 🤢

Je pense que c'est à chacun de prendre ça décision tant que ça n'engage que notre propre responsabilité et pas celle des autres.

C
cmanu
[948 posts] - Le 04/01/2008 07:32

c'est vrai qu'il est recommandé de porter l'arva sous la première couche mais là c'est le bordel quand tu dois chercher quelqu'un. le temps de sortir l'arva de dessous les vètements, de monter la sonde tu as déjà passer la moitié du temps de survie d'un enseveli.
perso c'est entre la première couche et la polaire sans manche et il reste là même si j'enlève la polaire. comme m'a dit un guide dans une formation, vu la résistance de la sangle, si l'avalanche arrive à l'arracher, tu es broyé.

M
Miko
[363 posts] - Le 04/01/2008 09:38

Autre argument pour garder l'arva sur soi: les piles. Il faut les maintenir au chaud.

cmanu a dit : vu la résistance de la sangle, si l'avalanche arrive à l'arracher, tu es broyé.
J'ai un Pieps DSP et la sangle est reliée à l'arva par des clips en plastique. Cela peut donc être arraché sans que l'avalanche soit énorme ou bien avec une bonne chute sur de la neige béton.

S
shama
[564 posts] - Le 04/01/2008 10:01

nicom a dit :Je pense que c'est à chacun de prendre ça décision tant que ça n'engage que notre propre responsabilité et pas celle des autres.

Pour moi, l'arva est justement un appareil de sécurité collaboratif qui engage donc sur la responsabilité des autres.
Si suite à une coulée, ton compagnon est enseveli et que toi bien que pris également dedans tu ne l'est pas mais que ton arva n'est plus avec toi ... 😯

yack
- Le 04/01/2008 10:47

Mammut recommande de le mettre en bandoulière, mais ils disent également dans la notice que si on veut le mettre dans la poche, c'est impérativement dans la poche de pantalon (ni veste ni autre), il ne faut pas le mettre dans la poche qui est vers le genoux, ni celle qui est derrière.

Il faut donc le mettre dans la poche qui est vers le haut de la cuisse.

A+

M
Michel
[130 posts] - Le 04/01/2008 11:20

yack a dit :
Il faut donc le mettre dans la poche qui est vers le haut de la cuisse.

la poche intérieure sans doute. Bref dans un endroit que l'on protège naturellement par réflexe. 🤣
Le nouvel ARVA Freeride de PIEPS y trouve t il aussi sa place ?

B
bruno_G
[431 posts] - Le 04/01/2008 11:21

cmanu a dit :vu la résistance de la sangle, si l'avalanche arrive à l'arracher, tu es broyé.

Un pote a eu la mauvaise surprise récemment de voir sa sangle d'ARVA décousue (sur un Orthovox de base (je ne me rappelle plus le modèle exact). Donc la sangle n'est peut-être pas si solide que ça, ou plutôt, ill vaut mieux la vérifier de temps en temps !

Aller à la page : 1 2 Suivante

Connectez-vous pour poster