ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Divers montagne > Le ski, c'est déjà fini..

Le ski, c'est déjà fini..


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
B
bens
[674 posts] - Le 31/10/2020 19:05

__Manu__ a dit :ca peut aussi être l'occasion pour les français frontaliers
C'est ce que je fais en Belgique où le confinement est plus souple et où on a le droit de faire du sport individuel et de se promener (et de toutes façons je cours et roule habituellement beaucoup plus souvent en Belgique qu'en France...)
J'espère que ça restera possible pendant tout le confinement.

Y
yvespon
[89 posts] - Le 04/11/2020 09:32

Bon on c'est fait torpiller la saison du printemps, on est parti pour pour un 2 eme round..
Après je ne sais quoi penser de tout ce cirque..
Sauf que certains pays n'entravent pas les libertés indivuduelles.

Je vois seulement qu'en Suède ils n'ont pas de reprise exponentielle de la pandémie. Mon dieu ils sont passé de 0 décès a 2 hier....
Et le ratio mort/ habitant commence a s'inverser
Les autorités demandent aux personnes de 70 ans et plus de passer du temps dehors et par contre d'éviter les transports en commun bref tout l'inverse de nous...
Une évidence ce virus , peut être mortel , rend fou
Nota: en Allemagne les arrêts maladie pour covid ne sont pas pris en charge, ça force un peu a faire attention.....

L
liakos
[20 posts] - Le 04/11/2020 14:57

yves a dit :Nota: en Allemagne les arrêts maladie pour covid ne sont pas pris en charge, ça force un peu a faire attention.....

Ou ca force les gens qui ont peu de moyens à aller travailler quand meme malgré un test positif.

M
Michel1
[16 posts] - Le 04/11/2020 15:15

Pour répondre à Elie, c'est inexact. J'ai une amie dont la fille est psychologue en hôpital et qui bien qu'elle soit positive au Covid-19 doit quand même aller travailler à l'hôpital car les consultations pour cause de dépression sont en train d'exploser. C'est sur Paris. Ce sont les effets collatéraux lié à la pandémie et dont personne ne parle et sans évoquer toutes les autres pathologies négligées : insuffisance cardiaque, hypertension, diabète de type 1 ....

E
Etienne-H-
[3264 posts] - Le 04/11/2020 18:25

yves a dit :
Nota: en Allemagne les arrêts maladie pour covid ne sont pas pris en charge, ça force un peu a faire attention.....


C'est faux.
(je suis prêt à entendre le contraire si tu cites une source sûre, mais je pense que ce serait injustifiable, bien que je ne sois pas spécialiste de droit allemand)

Si c était le cas, Élie a raison, celà inciterait des malades à se rendre au travail malades.

balto38
[471 posts] - Le 04/11/2020 19:50

Bonsoir

Sauf erreur en France le personnel ''médical'' infecté doit pouvoir aller travailler (avec les protections)
https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/professionnels-de-sante/distrilog-sante

Approvisionnement en EPI des professionnels de santé
Masques, gants, surblouses… Que ce soit à l’hôpital, en clinique ou en EHPAD, en cabinet médical, maison ou centre de santé ou encore en laboratoire de biologie, les professionnels de santé doivent veiller à constituer des stocks d’équipements correspondant à 3 semaines de consommation en période de crise épidémique. Objectif : maintenir les conditions de sécurité indispensables à tous, soignants comme soignés, infectés ou non par la COVID.

a+

V
Vincent74
[77 posts] - Le 04/11/2020 21:06

balto38 a dit :Bonsoir
Sauf erreur en France le personnel ''médical'' infecté doit pouvoir aller travailler (avec les protections)

Non. Le personnel médical testé positif est traité comme les autres personnes. Il y a trop de risque de contaminer le tester de l'équipe avec laquelle le soignant travaille.
Il en est de même des soignants "cas contact" symptomatiques. Ils sont mis a l'écart le temps d'avoir le résultat du test.
C'est assez compréhensible vu la situation actuelle. Mieux vaut avoir des soignants potentiellement contaminants mis a l'écart que toute une équipe infectée et un service a l'arrêt complet.

balto38
[471 posts] - Le 04/11/2020 21:20

Non j'ai des connaissances dans les hôpitaux qui étant positifs ont été appelés pour assurer leur service en étant équipés de tous les EPI.
Ma femme qui est dans le médical me dit les positifs oui les malade non ????
Si les EPI (équipement de Protection individuel) ce que j'ai compris c'est que les EPI protège les médecins des patients infectés l'inverse doit être aussi vrai.
On attend l'avis d'un médecin 🤭
a+

R
rob
[694 posts] - Le 05/11/2020 08:58

balto38 a dit :Non j'ai des connaissances dans les hôpitaux qui étant positifs ont été appelés pour assurer leur service en étant équipés de tous les EPI.
Ma femme qui est dans le médical me dit les positifs oui les malade non ????
Si les EPI (équipement de Protection individuel) ce que j'ai compris c'est que les EPI protège les médecins des patients infectés l'inverse doit être aussi vrai.
On attend l'avis d'un médecin 🤭
a+

C'est les personnels soignants covid+ asymptomatiques qui travaillent parfois oui, les autres sont arrêtés.

L
laurent38
[141 posts] - Le 05/11/2020 08:59

Ma fille est infirmière au CHU de Chambéry. De nombreux soignants (toutes catégories confondues) sont infectés. Toutes et tous sont au boulot. De plus, pour être reconnu accident du travail Covid, il faut avoir été en Réa et intubé ! Sidérant !!!

E
Etienne-H-
[3264 posts] - Le 05/11/2020 09:23

laurent38 a dit :De plus, pour être reconnu accident du travail Covid, il faut avoir été en Réa et intubé ! Sidérant !!!

C'est faux. Le critère minimal est d'avoir eut besoin d'oxygénothérapie, ce qui inclut la réanimation mais pas que.
D'autres situations hors oxygénothérapie peuvent individuellement faire l'objet de recours.

E
Etienne-H-
[3264 posts] - Le 05/11/2020 09:34

balto38 a dit :Si les EPI (équipement de Protection individuel) ce que j'ai compris c'est que les EPI protège les médecins des patients infectés l'inverse doit être aussi vrai.
On attend l'avis d'un médecin



Sous le terme EPI dans cette situation il n'y a rien de très spécifique.
Masque FFP2 pour les soignants lors des actes à fort risque de contamination (+ surblouse/lunettes/gel HA).
Le masque FFP2 est conçu pour protéger celui qui le porte et dans l'autre sens se comporte comme un masque chirurgical.

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4

Connectez-vous pour poster