ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Neige & avalanches > l'appel au 112

l'appel au 112


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
J
Jacques_F
[253 posts] - Le 28/03/2018 12:32

le 112 disponible aussi en italie !

Numéro utiles lus sur les sites des Soccorso Alpino et des Carabinieri

http://www.carabinieri.it/cittadino/informazioni/numeri-utili
http://www.soccorsoalpino.org/sicurezza.html

Pascal
- Le 28/03/2018 13:05

@Jacky05

Le 112 dans toute l'Europe. C'est standardisé.

Le 112 redistribue les appels vers l'unité d'intervention concernée. D'où l'intérêt d'indiquer qu'il s'agit d'une intervention en montagne lors de l'appel.

http://www.eena.org/pages/useful-information

Bon ski[AT]tous sans avoir besoin du 112

Maki
[697 posts] - Le 28/03/2018 13:25

En Italie c’était le 118 pour les secours en général, depuis peu c'est le 112, mais le 118 devrait encore marcher.

Polémix
- Le 28/03/2018 14:23

Expériences personnelles plus ou moins bonnes ou mauvaises avec le 112
- premier appel, pour un malaise vagal d'une femme âgée sur un secteur proche italie (dans le 05), mais accès facile. Bilan donné au régulateur. Les pompiers sont arrivés assez rapidement (compte-tenu du contexte sans grande urgence).
- deuxième appel, personne perdu en montagne scabreuse dans le 04. Sentiment de concurrence pompiers, gendarmerie locale, et PGHM..... Finalement, appel donné à 19h au mois d'août en demandant l'hélicoptère des secours en montagne. Les gendarmes sont intervenus en premier en me faisant sentir qu'ils allaient intervenir. Ils ont dû appeler le PGHM bien plus tard à l'approche de la nuit. L'hélicoptère est venu mais a survolé la zone très rapidement compte-tenu des conditions de visibilité qui diminuaient. Il a poser un secouriste en montagne en pleine nuit. Bilan: personne récupérée à 3h du matin par les gendarmes locaux grâce à témoignage d'un tiers qui voyait une lumière depuis le versant opposé. Après discussion avec le secouriste en montagne à son retour très tardif, il s'est bien fait peur, de nuit dans un terrain pourri...
- troisième appel: Lors d'un gros malaise cardiaque dans le 04 dans un secteur assez facilement accessible par route mais loin de ville, premier appel radio professionnelle avec contact direct secours en montagne puis un autre collègue à appeler le 112. Il a précisé que nous étions déjà en contact avec le secours en montagne depuis quelques minutes. Le régulateur n'a pas confirmé le double appel et à pris en charge classiquement la demande. Le collègue a raccroché volontairement après avoir stipulé le début de la réanimation cardio-respiratoire. Le contact radio avec les secouristes en montagne a été constant par une autre personne. Bilan 45 minutes de massage avant arrivée d'un secouriste en montagne quasi simultanément avec un véhicule des pompiers. L’hélicoptère est arrivé encore plus tard...
- quatrième appel réalisé par des tiers lors d'un nouveau malaise cardiaque près d'une piste de ski de fond dans le 05. Pendant le massage cardiaque, lors d'une reprise de ventilation, j'ai appelé un pisteur secouriste de la station dont j'avais le numéro perso. 3 pisteurs sont arrivés en moins 5min. Les pompiers sont arrivés près de 10 minutes plus tard, à pied malgré enneigement important. L'hélicoptère est arrivé encore 20 à 30 minutes plus tard.

En bref, faites comme vous pouvez, perso dès que je peux j'appelle le 112 en stipulant le caractère montagne ou enclavement du lieu d'accident. Après je considère que c'est leur tambouille interne. Si petit pète, j'ai le temps de parler, si gros pète ben j'essaie de gérer comme je peux....

Merci à tous les services de secours qui réagissent comme ils peuvent.

Bon courage à tous en espérant que vous n'ayez jamais besoin d'appeler ni faire des gestes de premiers secours majeurs...

B
bens
[718 posts] - Le 28/03/2018 15:34

Thomas a dit :Tu n'as pas réussi à savoir parce que tu te trompes dès le début ! ....car il y a itinérance sur tous les réseaux dispos captables

Je ne suis pas du tout spécialiste mais je pense que c'est toi qui te trompes : l'itinérance entre opérateurs français ne marche que pour certaines zones limitées dites blanches où un réseau "F-Contact" est accessible à tous les clients quel que soit leur opérateur.

Pour le reste, à ma connaissance, si tu est chez Bouygues et que tu n'as pas de relais Bouygues tu ne peux pas appeler d'autre numéros que les numéros d'urgence et notamment le 112.
D'où ma question pour le 114

A de nombreux endroits j'ai pu constater que tu ne pouvais pas passer un appel normal (par exemple le n°du PGHM...) si tu étais chez SFR alors que les clients Orange le pouvaient et réciproquement à d'autres endroits.

Thomas
- Le 29/03/2018 10:03

Je parlais bien d'itinérance des numéros de secours...
Donc oui, tu te trompes, il n'y a pas de réseau plus accessible pour le 112. Si tu es déjà sur le meilleur réseau en tant qu'abonné à un endroit donné, tu n'auras pas mieux.
Le coup de la puissance des portables nous ramène aux années 90 où on pouvait avoir le choix entre les téléphones 2W et 8W. Là c'est un peu le même principe, ton téléphone va essayer de pousser les 2W quitte à franchir quelques limites, bien moins importantes qu'un risque mortel direct n'est-ce pas. C'était le principe il y a quelques temps, je ne sais pas si les smartphones modernes peuvent toujours gérer l'affaire comme ça...

B
bens
[718 posts] - Le 29/03/2018 10:34

Thomas a dit :Donc oui, tu te trompes, il n'y a pas de réseau plus accessible pour le 112.
Désolé mais je ne comprends pas du tout ce que tu racontes...

Thomas a dit :Si tu es déjà sur le meilleur réseau en tant qu'abonné à un endroit donné, tu n'auras pas mieux.
Le problème n'est pas du tout là ! Le problème c'est si tu est par exemple abonné SFR, que tu ne captes pas de relais SFR mais qu'il y a un relais Orange à portée
=> en composant le 112 le téléphone ne se pose pas de question et prend le relais Orange
=> en composant un numéro "normal" comme celui du PGHM, le téléphone considère qu'il n'y pas de réseau et l'appel n'aboutit pas

J'ai lu (mais il s'écrit beaucoup de conneries sur le sujet) qu'il existait aussi des réseaux privés (militaires ?) sur lequel le 112 pouvait passer, est-ce une légende je ne sais pas.

Thomas
- Le 29/03/2018 14:04

Je reprends mon message initial, peut-être que tu auras les deux yeux en face des trous cette fois :
Tu n'as pas réussi à savoir parce que tu te trompes dès le début ! 😮 Le 112 n'a absolument pas de réseau différent (heureusement !)... :
- le téléphone pousse la puissance de réception (/est sensé/était sensé) pour capter un réseau si c'est limite (GSM en France, etc.).
- n'importe lequel fera l'affaire car il y a itinérance sur tous les réseaux dispos captables. En France les pauvres abonnés de Bouygues bénéficieront de la couverture d'Orange, etc.

J'arrête là 🙂

J
jiel
[111 posts] - Le 29/03/2018 14:13

depuis cet automne 2017 en Italie :



http://www.regione.vda.it/protezione_civile/112/default_i.aspx

B
bens
[718 posts] - Le 29/03/2018 15:01

Thomas a dit :Je reprends mon message initial, peut-être que tu auras les deux yeux en face des trous cette fois
Je viens de vérifier, ils y sont pourtant 😉

Thomas a dit :car il y a itinérance sur tous les réseaux dispos captables. En France les pauvres abonnés de Bouygues bénéficieront de la couverture d'Orange, etc....

A ma connaissance c'est le cas pour les numéros d'urgence uniquement (du type 112 ou autres)

Mais pas du tout pour les autres numéros "classiques" = si un abonné SFR n'a pas de relais SFR à portée, il ne pourra pas passer d'appel, même si il est juste à coté d'un relais Orange.
Si tu penses le contraire, donne-moi des références précises parce que c'est un sacré scoop...

Seuls bénéficient de l'itinérance entre opérateurs français = les abonnés d'opérateurs étrangers, les abonnés Free sur le réseau Orange (pour encore quelque temps) et les abonnés de certains opérateurs MVNO.
Il y a aussi itinérance dans certaines zones qualifiées de "blanches" où le réseau F-Contact est compatible avec tous les opérateurs mais c'est limité à quelques centaines de communes.

Voir entre autres http://www.frandroid.com/telecom/328153_itinerance-mutualisation-savoir-partage-reseaux-mobiles (ça date un peu mais c'est toujours d'actualité)

Dom
- Le 29/03/2018 15:29

Difficile à suivre ces forums, entre ceux qui savent, et ceux qui ne savent pas mais affirment quand même des trucs...parfois sans le moindre doute !

Les spécialistes de la montagne, et même des réseaux téléphoniques, m'ont toujours affirmé qu'avec le 112 tous les relais étaient "open" quelque soit ton opérateur ! C'est pour cela qu'il faut passer par le 112. C'est son intérêt principal. Et je ne pense pas que cela soit un super scoop, car cette info m'est revenue assez souvent :-)

Ensuite, et j'avais compris que c'était le sens du premier msg (mais on se perd au fil des réponses), le service peut, peut-être, s'améliorer sans bcp de frais ; juste avec une meilleure information/formation interne des personnes impliquées, une meilleure gestion de ce service, et une connaissance des imperfections...

B
bens
[718 posts] - Le 29/03/2018 15:53

Dom a dit :Et je ne pense pas que cela soit un super scoop,
Que le 112 soit accessible sur n'importe quel relai via n'importe quel opérateur, tout le monde est d'accord là-dessus depuis le départ, moi le premier !

Par contre pour les numéros classiques (et non pas d'urgence) il n'y a pas d'itinérance entre opérateurs français ( un abonné SFR ne peut pas appeler un numéro classique si il n'a pas de relais SFR à portée)

Ma question initiale était la suivante = est-ce que le 114 a le même statut de numéro d'urgence que le 112 ?
ou est-il considéré comme un numéro classique donc sans bénéficier de l'itinérance automatique entre opérateurs ?


Et pour répondre à Maki, si je suis SFR et que seul un relais Orange est accessible, je pourrais appeler le 112 mais le service web echo112 ne passera pas (pas de data).

J
jlmz
[99 posts] - Le 29/03/2018 16:24

Perso pour l'avoir fait, le 112, tu précises accident de montagne + la commune, si ça se passe normalement, tu passes en multiconférence avec le PG ou la CRS (sur Grenoble en fonction de l'unité de permanence), puis éventuellement on ajoute le médecin régulateur SAMU pour savoir si il faut un médecin urgentiste + le pilote hélico pour condition de vol. C'est pas habituel et ça peut être un peu déstabilisant (tu es dans un coin perdu de montagne et tu te trouves en conf tél comme si t'étais au bureau).
Pour le service webecho112, on n'a pas besoin de datas, c'est un sms, pas un mms, tout comme gendloc. Et les sms passent plus facilement que la voix

B
bens
[718 posts] - Le 29/03/2018 16:39

jlmz a dit :Pour le service webecho112, on n'a pas besoin de datas, c'est un sms, pas un mms, tout comme gendloc. Et les sms passent plus facilement que la voix

Je pense que l'utilisation normale (si réseau data accessible) de echo112 est comme gendloc = à la suite du déclenchement de l'alerte le serveur d'echo112 envoie à l'accidenté un sms avec un lien web qui, en cliquant dessus va permettre de communiquer aux secours sa position GPS.

Par contre si pas de data : Pas de réseau internet ? Pas de problème, votre position est envoyée par SMS
En Suisse pas de problème vu que le SMS est intégré officiellement à la chaine de secours.
Mais quid de la France où le SMS n'est pas officiellement reconnu ( le 114 marche mais il est officiellement prévu uniquement pour les sourds)

Marco 74
- Le 29/03/2018 16:48

Bonjour
j'ai utilisé le 112 pour une crise d'épilepsie , l'avantage que j'ai trouvé par rapport au 18 en direct c'est que j'ai eu le médecin en ligne pour confirmer le bilan suivre l'évolution et le conduite a tenir en attendant les pompiers.
Le PG de Cham avec leur numéro a aussi bien fonctionné plusieurs fois.
Comme dit plus haut encore fallait il avoir du réseau de l opérateur....une fois la radio d'un pro na passait pas malgré les relais proches. Par contre elle nous a servi au guidage en direct et à une évacuation rapide en appui patin car la météo était vraiment limite!
Merci a toute la chaîne des secours et des soins dans tous les cas.

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 Suivante

Connectez-vous pour poster
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER