ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Matériel & techniques > glissade en montée sur neige béton

glissade en montée sur neige béton


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
engage_guignol
- Le 16/03/2017 11:10

Salut,

J'avais ce soucis aussi. Depuis un affutage des carres soignés, à 89 et 0.5, ça passe partout même aux endroits où je flippais avant.

EG

H
henyan
[564 posts] - Le 16/03/2017 11:42

+1 avec l'opinion de YvesD
Mieux vaut prévenir que guérir d'une mauvaise chute; j'ai vu suffisamment de situations ou la décision d'utilisation des couteaux a été prise parfois trop tardivement mettant en péril la sécurité individuelle voir collective. Il existe déjà suffisamment de situations à risques en montagne. Il y a plus d'avantages que d'inconvénients à sortir ses couteaux en cas de doute sur l'accroche et la sécurité. Pour la largeur des peaux si tu n'es pas dans la performance, le moins d'espace avec les bords est fortement conseillé pour des raisons d'adhérence et donc de sécurité. La technique joue mais elle ne doit pas prendre le dessus sur la sécurité ( couteaux, crampons...)

R
Rico38
[53 posts] - Le 16/03/2017 13:51

😄 que votre vie doit être douce...

En split, le chaussage et déchaussage de crampons, c'est notre pain quotidien.

Raph
- Le 16/03/2017 14:20

Cd a dit :Si effectivement ton ski n est pas à plat cela peut poser un problème, par contre dans une belle trace même dure cela ne changera pas grand chose , c est ton transfert de poids et ton placement sur le ski qui va permettre à la peau d accrocher.


Tout d'accord avec ce qui a été dit.
Un autre point : ne pas hésiter à re-tracer, que ce soit en poudreuse ou sur une trace vitrifiée !

D
davidg
[1190 posts] - Le 16/03/2017 14:45

Il ya bien longtemps, j'ai fait quelques sorties avec Michel Poencet, un ami d'un ami. Plus tard, j'ai découvert que Michel était "ze" coequipier de JMB, bref quelqu'un qui savait de quoi il parlait. Michel n'avait pas des couteaux, pour lui c'était soit a skis, soit au crampons. Il pensait que les couteaux sont dangereux et il avait quelques mauvaises expériences avec des clients.

Je suis grossomerdo un converti à sa philisophie; sauf en croute cassant.

L
le ded
[1179 posts] - Le 16/03/2017 17:17

Quitte à trimbaler les couteaux, autant les mettre quand on en sent le besoin. Sécurisant aussi dans le pentu vitrifié en conversion.

simboula
- Le 16/03/2017 17:20

Si on utilise les couteaux là où les autres passent sans les utiliser, c'est qu'il y a clairement un pb soit matériel, soit de capacité technique du randonneur. Le recours systématique au matos technique peut être révélateur d'une inadaptation du randonneur au niveau technique de la course, facteur d'accident.

C'est comme les cales qui sont utilisées pour un oui, pour un non. A chaque situation, la solution adaptée, sans recours à la technologie pour palier les déficiences.

Enfin, il appartient aussi aux membres du groupe d'observer les évolutions du "plus faible" afin de prévenir les situations scabreuses où le randonneur se trouve en difficulté et risquer l'accident. Ce n'est pas lorsque celui-ci se trouve tétanisé sur un passage en glace qu'il faut envisager la solution d'urgence.

Thomas Warnier
- Le 16/03/2017 18:56

Nos a dit :sauf qu'un charmant vendeur du VC me les a coupé en laissant trop de marge :il y a la largeur d'une carre de chaque cotés de la peau ou l'on peut voir la semelle.

Sauf que dans le cas de Nos le raison principale semble étre liée à des peaux mal taillées.

yves
- Le 16/03/2017 19:24

tout à fait d'accord avec davidg et je rajouterai même le piolet surtout que maintenant il existe un piolet qui se monte avec la pelle
Une sortie en mai 2012 ou 2013 à Péclet sur de la neige vitrifiée une personne est partie au dessus des séracs et c'est fait une descente de 200 ou 300 m et nous est arrivé dans les jambes dans un état pas possible.
Secours , hélico stress , etc
Depuis la neige gelée je m'en méfie comme la peste alors qu'avant je montai souvent sans couteaux !!!!

D
dargaud
[194 posts] - Le 17/03/2017 14:36

Ce matin montée au Grand Replomb, mon pote 'Jamais de couteaux' s'est chié dessus dans la traversée sous le lac de Crop dans une neige béton avant de finalement mettre les crampons. Moi je suis monté relativement tranquille avec les couteaux. Pour une fois que j'arrive à le doubler...

equalizeur
- Le 17/03/2017 15:12

ai rarement mis les couteaux mais ai appris à transférer mon poids sur des skis droits et j'ai des super yéti...
- petit rappel avant de mettre les couteaux: virez la cale de montée sinon les couteaux ne prennent pas ds la neige:
au printemps dernier ds le vallon des étages,ai vu 1 nana en difficulté avec couteaux + cale... suis passé ss cale,ss couteaux et son beau père avait les crampons!
A savoir aussi,votre centre de gravité est plus bas donc meilleur équilibre ss cale en montée!
bonne glisse

vieuxdinausore
- Le 17/03/2017 15:30

bien d accord avec yvesd.chacun fait comme il le sent,
ce n est pas toujours un probleme ni de technique ni
de matos.hier a la tete du vallon un gars est monté
dré dans le pentu la ou j ai mis les skis sur le sac pour éviter
des conversions faciles il y a 30ans mais qui me posent pbl
aujourd hui.une question d age? il faut comparer ce qui est
comparable.ceci dit la descente du vallon mort fut un pur régal,
hier comme ce jour.

L
Leutchi
[293 posts] - Le 17/03/2017 16:04

vieuxdinausore a dit :bien d accord avec yvesd.chacun fait comme il le sent,
ce n est pas toujours un probleme ni de technique ni
de matos.hier a la tete du vallon un gars est monté
dré dans le pentu la ou j ai mis les skis sur le sac pour éviter
des conversions faciles il y a 30ans mais qui me posent pbl
aujourd hui.une question d age? il faut comparer ce qui est
comparable.ceci dit la descente du vallon mort fut un pur régal,
hier comme ce jour.


Je pense que le poids joue aussi son rôle (plutôt négatif en ce qui me concerne 😉 )

Gilberto26
- Le 17/03/2017 19:39

Croisé ce jour au sommet de
l'Eulier un skieur expérimenté sans couteaux dans la face Ouest chute et glissade de 10 m coude râpé .à méditer!!

simboula
- Le 17/03/2017 20:00

Gilberto26 a dit :Croisé ce jour au sommet de
l'Eulier un skieur expérimenté sans couteaux dans la face Ouest chute et glissade de 10 m coude râpé .à méditer!!


Comment sais-tu qu'il était expérimenté ?
Si tel avait été le cas, il aurait peut-être mis les couteaux ?
Pour moi, c'est un non-évènement ni un cas d'école. Pour en tirer des conclusions (ou méditer sur son cas), il faudrait connaître le contexte et les conditions.

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante

Connectez-vous pour poster