ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Matériel & techniques > utilisation des batons de rando

utilisation des batons de rando


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
simboula
- Le 20/02/2017 21:33

Pour la rando à ski, je suis fan de bâtons monobrins, rustiques et solides, pas de gadgets qui les rend vulnérables....avec un bâton qui a rendu l'âme, à ski et loin de tout, on est mal ! Je les choisis plutôt courts, en vue de la descente, pour provoquer une position fléchie....tant pis pour le rendement à la montée. Le seul gros hic, c'est sur les cales. Faut faire des choix.

En revanche, en rando pédestre, c'est bâtons télécospi.....téléxcopis....t-é-l-é-s-c-o-p-i-q-u-e-s pfiou 😡 pour des questions d'encombrement, pliés sur le sac dans la vallée et dans les transports, c'est bien commode ! Et puis j'aime bien varier le réglage en hauteur, selon que je pratique la rando contemplative ou le fast-hiking.

N
NULL
[712 posts] - Le 21/02/2017 05:21

Skibus a dit :Il n'y a pas une seule bonne raison pour des bâtons télescopiques.
Et si je ne veux qu'une seule paire de bâtons, pour voyager en voiture (dont stop), vélo, moto, avion, pour faire du ski ou randonner à pieds ? En ski, en mixte, en simple rando etc. tu n'es jamais passé dans des endroits où ton sac pouvait frotter du rocher ou accrocher des branches ?! Sors un peu de ton bus et enlève tes œillères...

O
Osol06
[47 posts] - Le 21/02/2017 06:03

merci de vos réponses..donc ok +10cm env à la monté 😉

O
Osol06
[47 posts] - Le 21/02/2017 06:07

Abitbol a dit :Pour bien t'aider, mon utilisation hors standard :
Battons 2 brins à vis, que je ne règle jamais et qui ne posent pas de pb. De plus assez court (115cm pour 1m80) , lourde influence alpine oblige ... 🤢

Et par pitié arrêtez de descendre avec des grands battons !!! Déjà que le matos rando à tendance à faire skier "à cul" 🤣

oui en fait c'est ce que je ressentais!! donc pour me remettre en position je les baisses mais c'est surtout en monté avec les cales que je savait pas trop quelle longueur mettre 😊

E
Etienne-H-
[3265 posts] - Le 21/02/2017 09:32

110 cm à la montée à pied en couloir,
115/120 à la descente selon le type de descente
125 à la montée
140 lors des parties de skating ou pousse-bâton.

>1 000 000 m de D+/-, sans compter les sorties gravitaires, 12ième saison sans jamais un souci.
Un toucher de neige bien meilleur que des bâtons alu, un équilibre du bâton sans comparaison avec la position hérétique sous la poignée en descente, une solidité à toute épreuve (carbone plein vs alu, y pas photo), et une sonde d'appoint qui heureusement ne sert pas souvent.

Bien entendu sans dragonne, évidemment avec les rondelles adaptées aux neiges variées et pas les trucs triangulaire de ski de fond pour neiges damées.

La centaine d'euro la mieux dépensée pour du matos de ski.
http://blackdiamondequipment.com/fr_FR/ski-poles/carbon-probe-BD111537_cfg.html

Skieur
- Le 21/02/2017 10:22

Pourquoi " bien entendu sans dragonne"??
Etienne -H- a dit :110 cm à la montée à pied en couloir,
115/120 à la descente selon le type de descente
125 à la montée
140 lors des parties de skating ou pousse-bâton.

>1 000 000 m de D+/-, sans compter les sorties gravitaires, 12ième saison sans jamais un souci.
Un toucher de neige bien meilleur que des bâtons alu, un équilibre du bâton sans comparaison avec la position hérétique sous la poignée en descente, une solidité à toute épreuve (carbone plein vs alu, y pas photo), et une sonde d'appoint qui heureusement ne sert pas souvent.

Bien entendu sans dragonne, évidemment avec les rondelles adaptées aux neiges variées et pas les trucs triangulaire de ski de fond pour neiges damées.

La centaine d'euro la mieux dépensée pour du matos de ski.
http://blackdiamondequipment.com/fr_FR/ski-poles/carbon-probe-BD111537_cfg.html

M
miniping
[108 posts] - Le 21/02/2017 10:28

Etienne -H- a dit :Bien entendu sans dragonne, évidemment avec les rondelles adaptées aux neiges variées et pas les trucs triangulaire de ski de fond pour neiges damées.
A mon avis, t'as jamais utilisé les paniers Dynafit, qui sont de loin meilleurs que les rondelles larges de poudreuse.
Puis pas de dragonne = pas de poussée.

Pixx
- Le 21/02/2017 10:29

Autant les dragonnes peuvent être dangereuse a la descente (en particulier en foret), mais l’appui qu'elles offrent a la monté me parait très avantageux !

E
Etienne-H-
[3265 posts] - Le 21/02/2017 10:46

Skieur a dit :Pourquoi " bien entendu sans dragonne"??
Etienne -H- a dit :110 cm à la montée à pied en couloir,
115/120 à la descente selon le type de descente
125 à la montée
140 lors des parties de skating ou pousse-bâton.

>1 000 000 m de D+/-, sans compter les sorties gravitaires, 12ième saison sans jamais un souci.
Un toucher de neige bien meilleur que des bâtons alu, un équilibre du bâton sans comparaison avec la position hérétique sous la poignée en descente, une solidité à toute épreuve (carbone plein vs alu, y pas photo), et une sonde d'appoint qui heureusement ne sert pas souvent.

Bien entendu sans dragonne, évidemment avec les rondelles adaptées aux neiges variées et pas les trucs triangulaire de ski de fond pour neiges damées.

La centaine d'euro la mieux dépensée pour du matos de ski.
http://blackdiamondequipment.com/fr_FR/ski-poles/carbon-probe-BD111537_cfg.html



Pas de dragonne?
- sécurité : tu restes pas accroché au bâton en cas de chute, d'avalanche
- sécurité: tes bras ne sont pas bloqués pour tirer l'Airbag en cas d'avalanche (j'ai des exemples...)
- sécurité: ton pouce est moins sujet au traumatisme en cas de chute (la classique entorse du ligament collatéral ulnaire de la MCP du pouce, souvent chirurgicale d'ailleurs)
- confort: tu changes de main (terrain technique, consultation carto) plus facilement
- confort: tu changes de hauteur de main à la montée par simple glissement le long du bâton.
- confort: un peu comme en cascade moderne sans dragonne au piolet, il faut avoir tester de skier sans dragonne pour sentir mieux le bâton
- Poussée: pas de différence significative, ça fait juste un peu plus travailler l'avant bras et encore, même pas certain. Bon en même temps je skie le plus souvent en terrain sauvage sur une trace à faire, c'est peut être différent dans le ski-fitness à Chamechaude ou en station.

P
Pierre*
[2738 posts] - Le 21/02/2017 10:51

Contrairement à il y a quelques années, les blocages actuels sont très fiables. Et c'est très pratique de pouvoir modifier la longueur en fonction du terrain et surtout entre montée et descente.
Donc oui les télescopiques c'est mieux que les monobrins, mais c'est plus cher et potentiellement moins fiable sur une très longue durée d'utilisation. A chacun de voir si le surcoût en vaut la peine. Pour moi oui sans aucun doute.

E
Etienne-H-
[3265 posts] - Le 21/02/2017 10:53

miniping a dit :Etienne -H- a dit :Bien entendu sans dragonne, évidemment avec les rondelles adaptées aux neiges variées et pas les trucs triangulaire de ski de fond pour neiges damées.
A mon avis, t'as jamais utilisé les paniers Dynafit, qui sont de loin meilleurs que les rondelles larges de poudreuse.
Puis pas de dragonne = pas de poussée.


Non en effet pas le Dynafit mais un système très proche (des trab): alors non seulement je déteste la poignée type ski de fond, mais en plus je trouve que le panier manque d'appui en profonde (certes pas nécessaire en ski fitness), mais surtout la pointe associée est bien trop courte et fragile (plusieurs casses dans l'entourage); son seul avantage est un curetage plus facile des inserts Dynafit.

Ce type de rondelle est parfait pour le ski de rando (rando pas fitness): http://blackdiamondequipment.com/fr_FR/ski-poles/compactor-powder-baskets-BD1105540000ALL1.html#start=17

V
Vivagel
[803 posts] - Le 21/02/2017 12:08

[Mod] Message supprimé car non conforme aux http://www.skitour.fr/forum/read_9042.html

Skibus
- Le 21/02/2017 12:11

En utilisent des bâtons type compétition on ne sera jamais en accord avec ceux qui utilise des bâtons traditionnel ou télescopiques

T
tivet
[53 posts] - Le 21/02/2017 12:39

Bâtons monobrins trab alu assez long panier triangulaire pour pousser à la montée, et grip en dessous de la poignée pour la descente, sans utilisation de la dragonne.
En cas d'usage de pioche- crabes, les bâtons rejoignent les skis sur le sac (pas encore de skis 3 brins)
Des années d'usage, rayés et sur rayés mais toujours d'active!
Faire simple, toujours simple....

Gustave
- Le 21/02/2017 12:41

J'ai toujours utilisé des bâtons télescopiques pendant la vingtaine de saisons de ma "carrière", réglage long en montée, plus court en descente, les mains toujours en dehors des dragonnes à la montée.
Avantages :
- on peut tenir les bâtons à la hauteur voulue = pratique et moins fatigant pour les bras notamment dans les pentes plus raides,
- facilité de rangement dans la voiture (position courte).
Inconvénient :
- gène quand le système de réglage de hauteur perd de l'efficacité ou est mal réglé.

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante

Connectez-vous pour poster