ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Divers montagne > Télémark et pente raide ?

Télémark et pente raide ?


Aller à la page : Précédente 1 2 3 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
Geniedesalpages
- Le 03/06/2016 10:24

Techniquement se pose le probleme des cales et de l'angulation en pente raide. Les cales mettent le cote de la chaussure plus rapidement au contact de la neige et donc favorisent la zipette intempestive.
Pour eviter ca le telemarkeur va devoir controler son angulation qui est pourtant la base de son mouvement.
En bref, c'est possible, certains ont essaye et c'est vous qui voyez mais clairement c'est pas serein le tlmk en pente raide.
Il y a tellement mieux a faire ailleurs en tlmk....

Strass38
- Le 03/06/2016 11:19

Merci pour les retours les gars.
N'hésitez pas à mettre des liens vidéos ou des photos. Et raconter vos expériences aussi.
Ça donne vraiment envie tout ça !

sric
- Le 03/06/2016 14:54

Pour l'aspect esthétique, il m'est d'avis qu'un télémarkeur a plus naturel, moins crapaud en pente raide qu'un skieur.
S'il y a une limitation relative, je la verrais en neiges irrégulières et peut-être quand c'est très étroit. La maîtrise dans ces situations est probablement plus difficile à acquérir. Par contre, ce possible écart "théorique" en absolu me paraît faible par rapport à la progression d'un skieur ou à l'écart de niveau entre skieurs.
Perso, je me suis mis au télé pour conserver l'intérêt du ski sans avoir à pousser beaucoup plus l'engagement (vitesse, pente), par jeu et défi aussi. Mission accomplie, même des courses intermédiaires voire des classiques me sont redevenues intéressantes, je découvre, j'apprends, je progresse. Par contre, ce n'est pas dit que je ne vais pas me retrouver assez vite en télé dans les mêmes pentes raides que je skie (en tout cas j'en prends le chemin).

D
Dofre
[365 posts] - Le 03/06/2016 15:36

Forezan a dit :davidjon a dit :c'est étroit et que ca penche un peu (même avec des télé aux pieds), pour moi c'est une question d'adaptation au terrain.
Avec les télémarks aux pied on se met plus en danger en faisant de l'alpin dans le raid qu'en restant en télémark, sauf si on fait du dérapage sans virage.

Alors je ne suis pas du tout d'accord avec ça: en alpin tu tournes plus court et surtout la technique est beaucoup plus simple: appuie à fond sur le pied aval, saut et changer de pied avant de retomber.
Le seul danger est de basculer sur l'avant, plus probable lorsque les pieds ne sont pas décalés.

A mon avis seulement quelqu'un qui télémarque depuis tellement longtemps qu'il est devenu meilleur en tlk qu'en alpin, se mettra moins en danger en restant en technique tlk.

Yep !
- Le 03/06/2016 16:02

Si je comprends bien, c'est plus trash la pente raide en télêm du fait d'avoir ce talon libre qui peut te faire basculer vers l'avant, si t'es pas bien équilibré à la fin de ton virage sauté ? Alors qu'en ski, ça ne peut pas arriver car le pied est plaqué dans sa totalité sur la planche...

D'ailleurs en me baladant ici : http://www.skipass.com/forums/sports/sports_hiver/telemark/sujet-135550.html
, il y aurait quelques descentes mythiques faites en télém. La photo est impressionante d'ailleurs. Le "m[AT]ggl1" en question ne serait-il pas le même que le "muggly" de notre discussion?

Yep !
- Le 03/06/2016 16:10

Si c'est bien le même muggly et si tu le veux bien, tu peux nous dire plus sur ce que tu as écrit : "l'ATK est vraiment axée rando et légèreté (plus alpinisme quoi et non rando nordique). La preuve, c'est qu'elle a déjà fait ses preuves dans certaines faces bien raides de nos Alpes."

Pas sur la fix, mais sur les faces dont tu parles? Sans aucune obligation bien entendu ????

Strass38
- Le 03/06/2016 23:21

Tout ceci est super intéressant. Vous parlez technique, mais toujours pas trop d'expériences personelles ! Le monde du télémark serait-il modeste ou alors le raide ne compte pas d'adeptes de télémark? Pourtant la photo du lien qu'a mis Yep! Parait vraiment dans du pentu.

Geniedesalpages
- Le 04/06/2016 00:31

Ben si, quelques bonnes gamelles quand meme dans du raide, sns consequences, mais assez joue qd meme pour ne plus faire du talon libre des 35+
franchement le tmrk, garde le pour la ou c'est bon mais dans le vrai raide, c'est autre chose et franchement je pense pas que ce soit ideal, certains le font bien sur.
Mais si tu frequentes le raide tu comprends vite que ta priorite c'est d'abord d'arriver en bas et de rentrer chez toi...
Si tu veux essayer, on peux se retrouver l'hiver prochain pour qques pentes raides pour de tlmk sans etre mortelles pour autant?..

Strass38
- Le 04/06/2016 09:22

Geniedesalpages a dit :Ben si, quelques bonnes gamelles quand meme dans du raide, sns consequences, mais assez joue qd meme pour ne plus faire du talon libre des 35+
franchement le tmrk, garde le pour la ou c'est bon mais dans le vrai raide, c'est autre chose et franchement je pense pas que ce soit ideal, certains le font bien sur.
Mais si tu frequentes le raide tu comprends vite que ta priorite c'est d'abord d'arriver en bas et de rentrer chez toi...
Si tu veux essayer, on peux se retrouver l'hiver prochain pour qques pentes raides pour de tlmk sans etre mortelles pour autant?..


Pourquoi pas ? C'est une id?e intéressante.. A voir !
Et tes gamelles, c'était dû à quoi? La technique, mauvaises conditions ou autre?

M.Ni!
- Le 04/06/2016 10:58

Geniedesalpages a dit :Ben si, quelques bonnes gamelles quand même dans du raide, sans conséquences, mais assez joue quand même pour ne plus faire du talon libre dès 35+


C'est ma situation également.

Au bout de 2-3 couloirs descendus sur les fesses ou sur le ventre, parce que -globalement- l'équilibre est plus précaire avec le talon libre, j'ai décidé de ne plus m'engager en telemark dans des itinéraires raides ou exposés.

Où commence le "raide ou exposé" ? c'est subjectif et ça dépend beaucoup des conditions de neige. Plus haut dans la discussion il y a une vidéo du col des deux soeurs. C'est une pente que j'ai skié en alpin en me faisant "plus plaisir que peur", où je me serais fait "plus peur que plaisir" en telemark.

S'il m'arrive d'avoir à franchir avec mon matériel "talon libre" des passages où je juge que la chute serait dangereuse, je passe en technique de ski alpin, tant pis pour la note artistique.

Après, il y a les "très forts" (techniquement et dans la tête) qui iront partout en telemark, mais je n'en fais pas partie.

muggly
- Le 04/06/2016 13:18

Et oui! Bien vu, c'est le même muggly.

Je suis d'accord avec le dernier post. Il faut surtout se faire plaisir avant tout. Peu importe la pente. Ensuite avec de la bonne poudre on peut faire des virages en tlmk, même dans du pentu. Avec de la neige plus tendue, technique alpine, même sans le talon attaché. Et si vraiment mauvais car sur tendu, là on dérape si on veut rentrer entier à la maison... Le but étant d'aller boire la bière en bas et non pas se vanter d'avoir fait tel exploit. En tout cas c'est ma philosophie qui m´a permi pour l'instant de continuer à faire des couloirs en tlmk.

Dofre
- Le 04/06/2016 20:32

Strass38 a dit :Tout ceci est super intéressant. Vous parlez technique, mais toujours pas trop d'expériences personelles ! Le monde du télémark serait-il modeste ou alors le raide ne compte pas d'adeptes de télémark? Pourtant la photo du lien qu'a mis Yep! Parait vraiment dans du pentu.
Tous les télémarqueurs n'ont pas forcément assez d'expérience en alpinisme pour pouvoir monter ces dites pentes raides.
Dans mon cas, mon experience se limite à une fois un couloir 4.3/E2. Descendu en technique alpine. Aucun problème à la descente, un poil plus pentu ca devrait passer. Par contre ca parpinait, et je me suis fait plus peur que plaisir à cause de ca.

muggly
- Le 05/06/2016 00:17

Il faut d'abord y aller si onse sent de le faire et non pas se forcer parce que... Ensuite il y a une bonne dose d'adrénaline quand tu monres dedans et que tu te dis que tu vas le skier ã la descente. Wouah !! Surtout en tlmk.

Strass38
- Le 05/06/2016 09:00

muggly a dit :Il faut d'abord y aller si onse sent de le faire et non pas se forcer parce que... Ensuite il y a une bonne dose d'adrénaline quand tu monres dedans et que tu te dis que tu vas le skier ã la descente. Wouah !! Surtout en tlmk.
Et c'est quoi et surtout où que t'as fait "wouah"?

D
Dofre
[365 posts] - Le 05/06/2016 11:43

muggly a dit :Il faut d'abord y aller si onse sent de le faire et non pas se forcer parce que... Ensuite il y a une bonne dose d'adrénaline quand tu monres dedans et que tu te dis que tu vas le skier ã la descente. Wouah !! Surtout en tlmk.
Ne pas se forcer et surtout ne pas s'engager dans un itinéraire trop technique ou trop physique pour son niveau, et c'est souvent pas facile d'évaluer la technicité d'un itinéraire.
Avec mon niveau zéro d'alpinisme, l'adrénaline je la prends à la montée, et surtout pendant le moment délicat où j'enlève les crampons pour chausser les skis: peur de tomber sans piolet, de laisser tomber un ski, etc... une fois chaussé ça va beaucoup mieux, je me dis qu'au pire je ferai tout en dérapage.

Aller à la page : Précédente 1 2 3 Suivante

Connectez-vous pour poster