ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Matériel & techniques > Besoin aide ski de couloir

Besoin aide ski de couloir


Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
L
Locatelli13
[15 posts] - Le 25/04/2013 12:34

Bonjour à tous,

Cela fait 2 ans que je fuis les pistes(rando en raquette ou freeride/hors piste en station)

Sur mon snowboard(eh oui je suis un surfeur)j'aime de plus en plus les couloirs.Ambiance minérale...

Si cette saison,j'ai fais des approches par d'autre versants moins inclinés (pas plus de 40°)que les couloirs descendus,c'est parce que nous n'étions(moi et ma chérie) pas équipés de crampons ni piolet.

Par contre,je me rends bien compte que si je souhaite remonter les couloirs que je descends,le danger est bien trop grand sans équipement de base.

Du coup,j'ai porté mon attention sur ça:

http://www.decathlon.fr/crampon-caiman-2-antibottes-id_8212786.html

Pour adapter sur nos soft boots...

Et un:http://www.decathlon.fr/piolet-fox-carving-id_8091166.html

par personne pour le confort...et le poids parce que arva+pelle+sonde+2l d'eau+casse croute+sac ABS pour la prochaine saison+crampons et+++++.........=c'est trop lourd!

Z'en pensez quoi?Sachant que les couloirs ne dépassent pas la cotation 4.3
pour la descente.

D'autre part,j'ai besoin de conseils pour le chaussage en pente relativement raide:

Si la situation m'oblige à chausser ma board dans le couloir,il me faut un assurage en cas de dévissage.Si il y a de la glace vive ou une goulotte,je peu placer une broche à glace et m'y vacher comme en escalade?(je pratique ce dernier sport du coup j'ai un peu de matos)C'est facile à placer cette broche?

Sinon,si pas de glace,comment on fait? un ancrage avec le piolet?

Désolé pour mon gros pavé,mais je ne connais personne de calé en alpinisme 😮

Merci d'avance pour votre aide!

RP
- Le 25/04/2013 13:25

tu devrai peut être commencer par combler ce vide : " je ne connais personne de calé en alpinisme"
non ? 😉

J
jpc
[1324 posts] - Le 25/04/2013 14:28

Salut,
si tu vois de la glace, inutile de brocher là : trop dangereux. Donc tu redescends là où tu n'as plus de glace. A ce moment-là, tu peux éventuellement déblayer pour aller brocher, mais cela reste chaud : il faut savoir renoncer (à mon avis, c'est la règle n°1 en ski de pente raide).
Normalement, tu dois pouvoir faire une petite plateforme pour te caler et démarrer, quitte à te vacher, et assurer le sac, avec le piolet en corps mort.
Crampons : j'ai les mêmes, j'en suis très satisfait (y compris dans des passages en glace).
Piolet : connais pas, mais tête acier, donc cela devrait aller bien. Vois aussi Grivel AirTech Racing avec pique en acier.
PS: pour les infos (caractéristiques et retours d'xepérience), tu peux regarder http://www.skitour.fr/matos/.

D
djoule
[195 posts] - Le 25/04/2013 14:57

Pour avoir pratiqué les 2 activités (surf et ski de couloir) :

- déjà t'as du bol, c'est plus facile de chausser en surf qu'en ski en pleine pente. Perso je taillais une plate forme pour la planche (bien profonde) je m'asseyais au dessus, je chaussais en backside le pied avant, puis le pied arrière. J'ancrais juste le piolet pour avoir un appui main en cas de besoin, sans y être vaché.

- à titre perso je ne suis pas fan du vachage pour l'opération : soit t'es en poudre t'en as pas besoin, soit t'en en "glace" et la face n'est pas en condition y a rien à rider, sinon en moquette ou neige ferme je fais pas confiance à une pioche sur laquelle je suis vaché un peu mou (pour bouger et chausser) que je risquerais de faire sauter en cas de brusque mouvement. C'est plus sécu d'assumer le côté solo, au moins t'es concentré.

De toute manière chausser en pleine pente c'est la grosse galère, il vaut mieux essayer d'éviter.

L
Locatelli13
[15 posts] - Le 25/04/2013 16:40

Merci pour vos conseils,

C'est vrai qu'en grosse poudre la question ne se pose pas,

après je me pose ce genre de question car je manque d'expérience,

et meme si la neige est transfo,il y a certain couloirs qui m'ont fait cogiter

du genre"eh ben,heureusement que j'ai pas à chausser dans cette pente..."

Mais c'est vrai qu'une plateforme se fait vite avec la pelle à neige et qu'avec le piolet planté par le manche et la main dessus,ça doit pas être pire...

jacques burcher
[442 posts] - Le 25/04/2013 18:41

Si tu as besoin de brocher à la montée , ça va pas être bon à la descente , en général tu t'arrêtes à la glace . A moins de maitriser un rappel sur abalakof ! faut s'entrainer un peu AVANT !
Sinon , le bon plan chaussage , c'est de prendre le temps de faire une belle plateforme *****
sois prudent et entoures toi de gens compétents ; peut être un guidos si tu as le budget ; c'est toujours moins cher que ta vie 😉

J
jpc
[1324 posts] - Le 25/04/2013 20:39

si si, en grosse poudre la question se pose si tu es vraiment dans du raide 😉 Donc va-z-y progressiiiiivement !

L
Locatelli13
[15 posts] - Le 26/04/2013 01:09

Merci encore pour vos avis!

Pas de stress,je n'ai pas l'ambition d'aller descendre le Couturier,

je progresse tranquillement et avance sans bruler d'étape.

D'ailleurs,c'est marrant que l'on me parle de guide,voici mon récit:

Cette saison,je me suis tourné sur la barre de l'Eyssina(pour ceux qui connaissent)car de nombreux couloirs et itinéraires de descente sont accessibles à partir d' 1h de marche de la station,

Pour relativement bien faire les choses ,pour une fois,j'ai pris un guide pour qu'il me montre le chemin de cette crete et pouvoir y retourner faire d'autres choses en connaissant un minimum l'itinéraire.

On est donc partis avec ma chérie et le guide pour faire un couloir début mars.Pour commencer, il nous a emmené a 14h30 pour faire une face nord...parce qu'il avait un cour le matin...On m'a pourtant toujours dit que pour les avalanches c'est plus craignos l'aprem...en plus une face nord début mars et aprés 3 heures de marche,donc descendue à 18h...bin sur le haut c'était béton vous vous en doutez...et vu que l'itinéraire de monté était nord aussi,meme à 15h et beh c'était bien dur pour nos soft boots!
Monsieur le guide en boots de ski s'en est rendu compte quand ma chérie était un peu en stress en haut des 300m entre 35 et 40° de pente...autre anecdote:sur la fin de l'approche,le long des parois versant sud,le guide manque de tomber dans une cavité formée dans la neige par l'eau de fonte,je ne le vois pas car il est hors de vue,mais il ne me dit rien et continue,du coup a mon passage je m'enfonce jusqu'au torse,mon pied est bloqué ,ma chérie sort ma pelle pour m'aider et lui revient aussi,mais en m'aidant,il manque de se boiter dans le versant un peu raide...

D'un coté,ce monsieur avait 59 ans,et c'est vrai que je me suis dit que son argent,il l'avait durement gagné mais j'ai eu l'impression qu'il cherchait à remplir son planning à tout prix...Aprés je ne mets surtout pas tout les guides dans le meme sac,loin de la! mais voila...

Du coup pour moi,à part pour une course vraiment technique je préfère me débrouiller seul , j'ai l'impression que se faire guider(par autre chose qu'un ami qui lui n'y va pas pour travailler)c'est inconsciemment etre moins concentré...voir un peu faire de la sous traitance de la sécurité...alors qu'en montagne,je pense que chaque individu doit toujours assurer sa sécurité comme en solo en plus de veiller à celle du groupe.

Bonne glisse à tous! 😎

grald
- Le 28/04/2013 21:12

Il y a aussi, pour commencer, beaucoup de couloir avec un débouché ou une zone "chaussable" à l'amont. Une petite sélection dans les topos permet d'évacuer ce problème.

Sinon : redescendre jusqu'à une zone favorable ou s'entrainer au préalable pour développer une technique appropriée.

S
spirou73
[96 posts] - Le 28/04/2013 22:29

Pour le piolet, je suis pas certain que ce fox soit un bon choix. D'accord il est léger. A une époque j'ai voulu me l'acheter moi aussi. Je l'ai pris en main ... et je l'ai remis dans le rayon !! Ca m'a fait l'effet d'un jouet. Peut-être que sur le terrain il va très bien. Envoie un mail à ceux qui l'utilisent:
http://www.skitour.fr/matos/piolets/simond-foxcarving
Déjà, dans la liste je vois Etienne H. C'est plutôt un gage de sérieux !
Perso j'utilise le Grivel Air tech racing, 60 g de +, c'est pas énorme, et j'en suis franchement content.
Je sais que dans le raide pas mal de surfeurs gardent 1 voire parfois 2 piolets en main à la descente. Je pense qu'en surf c'est un outil réellement important, peut-être plus qu'en ski !?

fon2fred
- Le 29/04/2013 11:15

spirou73 a dit :Je sais que dans le raide pas mal de surfeurs gardent 1 voire parfois 2 piolets en main à la descente. Je pense qu'en surf c'est un outil réellement important, peut-être plus qu'en ski !?

Surtout en skis c'est vraiment galère de tenir un piolet. Après il est vrai qu'en surf on ne peut pas trop jouer sur la pression de l'appui carre lors d'une glissade du coup le risque c'est un blocage net qui fait rebondir la planche et le bonhomme.
Sinon pour le piolet j'ai un vieux fox droit (le blanc, pas le super fox jaune) et il est suffisant je trouve.

E
Etienne-H-
[3264 posts] - Le 29/04/2013 17:27

Trouver des crampons et un piolet est une chose, savoir s'en servir en est une autre. Il ne serait que profitable de pratiquer un peu d'alpinisme classique pour découvrir et améliorer sa technique de progression en neige. Donc un petit stage d'alpi pourrait faire du bien! pour le guide, une chose est l'engagement pour une course donnée, une autre est en engagement pour faire de la pédagogie (même si on peut joindre les 2) et tous les guides ne se ressemblent pas.
De manière plus générale, ne pas brûler les étapes, par une découverte progressive (et les couloirs sont une facette du ski alpi, certains en font un aboutissement et passent à côté de l'essentiel).

Pour le piolet Fox Carving, très bien pour le ski, mais pas forcément pour débutant (court, lame courte, pas de grip surajouté etc).

Pour répondre à Djoule: je ne pratique pas le surf de rando mais je ne vois pas comment ça peut être plus facile à chausser en pente que des skis: pour les skis tu peux chausser soit méthode confort en taillant une banquette, donc au moins aussi bien et même mieux qu'en surf, soit méthode plus rapide sans tailler en chaussant ski à la main du moins en TLT ce qui est rendu facile par la pente sans être obligatoirement contorsionniste

[HS: à part ça , je suis toujours étonné qu'il existe encore des surfeurs de rando en 2013 compte tenu des progrès du matos de ski, mais bon 🙄 😉 ]

C
casscroot
[412 posts] - Le 29/04/2013 17:33

Etienne -H- a dit :
[HS: à part ça , je suis toujours étonné qu'il existe encore des surfeurs de rando en 2013 compte tenu des progrès du matos de ski, mais bon 🙄 😉 ]


Pour ma part je comprends très bien pourquoi, même si c'est moins adapté à la randonnée!

C
Clément Pernet
[332 posts] - Le 29/04/2013 17:50

Etienne -H- a dit :[HS: à part ça , je suis toujours étonné qu'il existe encore des surfeurs de rando en 2013 compte tenu des progrès du matos de ski, mais bon 🙄 😉 ]
oh ce troll!
Bah franchement, après avoir vu Ludwig, Olivier et Eric surfer au Charbonnel jeudi, ça faisait limite envie, et ça laissait clairement aucun doute sur la prérénité de la pratique!
Bon après j'aurai pas aimé chausser à leur place dans la pente 🤢

Alors cette norvège? On attend les CR!

fon2fred
- Le 29/04/2013 20:07

Etienne -H- a dit :[HS: à part ça , je suis toujours étonné qu'il existe encore des surfeurs de rando en 2013 compte tenu des progrès du matos de ski, mais bon 🙄 😉 ]

C'est très différents, après savoir si l'un est mieux que l'autre... A la montée il y a pas photos, a la descente je comprends que l'on puisse préférer le surf.

Connectez-vous pour poster