ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Neige & avalanches > Attention danger à Orionde

Attention danger à Orionde


Aller à la page : 1 2 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
xdo
- Le 01/04/2013 20:24

La combe nord ouest qui monte à Orionde est devenu dangereuse suite aux nouvelles pratiques de freeride.
Les gars montent par la crête W du Barlet, puis avant de skier la face N, ils font purger la pente qui s'écoule en avalanche jusque dans la combe qui monte à Orionde par la gauche.
Ils ne sont pas visibles du bas, puisqu'ils arrivent du col des Mouilles.

Il vaut donc mieux monter à Orionde par l’arête de droite afin d'aller voir si il n'y a pas de traces sur l'arête.

E
ela
[204 posts] - Le 01/04/2013 20:37

intéressant... 🤨

CARTON JAUNE ! 😡

U
uschko
[44 posts] - Le 01/04/2013 21:19

C'est quoi la méthode employée ? ... Parce qu'il y a ça aussi ! http://www.zapiks.fr/nomads-14-episode-3-1.html

xdo
- Le 01/04/2013 22:11

La méthode est moins violente
Tu as une description sur cette sortie
http://www.skitour.fr/sorties/pic-de-barlet,45411.html

agent_double
- Le 02/04/2013 09:46

La combe nord ouest qui monte à Orionde est devenu dangereuse suite aux nouvelles pratiques de freeride.

C'est quoi que tu appelles nouvelles pratiques du freeride ? c'est des mecs qui font des navettes en bagnoles ? parking au pré marcel et bascule ensuite dans la face N ?

a++

christophe
- Le 02/04/2013 20:05

l'inverse des cafistes ? 🤣 😉

xdo
- Le 02/04/2013 22:24

On pourrait ouvrir un post sur cette notion de freeride : rider librement.
Alors que ce style a été totalement récupéré et codifié : le matos, les vêtements, le style, la façon de skier, les pentes choisies, les stars, ...

Mais comme le titre le précise, c'est sur l'aspect sécurité qu'il convient de discuter.

Avec l'explosion de la fréquentation et le principe des boucles, on peut à tout moment se retrouver avec des mecs qui se pointent par le haut de la pente sous laquelle on est entrain de passer ou que l'on est entrain de monter.

Le principe de dire, je vais aller voir cette pente et je ferais demi tour si ça craint doit prendre en compte ce facteur.
De même, il n'y a pas que les chamois et l'horaire qui peuvent provoquer une coulée au dessus de l'itinéraire que vous fréquentez.

Aux classiques questions des formulaires avalanches, il est nécessaire d'ajouter "et si des gars se pointent par le haut ?"

Z
zoom
[950 posts] - Le 03/04/2013 08:25

Depuis quand les itinéraires en boucles sont ils des "nouvelles pratiques de freeride."? 😄
On en trouve dans des topos des années 30 ...
Qui n'a jamais "purgé" un bout de couloir ?

T
Trolly
[380 posts] - Le 03/04/2013 08:49

je comprends pas non plus cette expression "nouvelles pratiques de freeride" ca c'est toujours pratiqué, le "déminage"

savoir si c'est bien ou pas, c'est un autre débat (vieux comme le monde aussi...)

E
ela
[204 posts] - Le 03/04/2013 09:17

étonnant, la sortie en question a été vérouillée... 🤢

Zeb'
- Le 03/04/2013 09:25

...comme beaucoup de sorties avec le paramétrage par défaut sur "les commentaires se verrouillent apres xx jours" ;)

agent_double
- Le 03/04/2013 09:35

Depuis quand les itinéraires en boucles sont ils des "nouvelles pratiques de freeride."? 😄
On en trouve dans des topos des années 30 ...


Il y a une différence entre faire un itinéraire en boucle, et utiliser la bagnole comme moyen de raccourcir la montée...

En se garant au pré marcel, et en laissant une seconde bagnole à prabert, il y a moyen de monter par la face SO d'orionde, et de descendre dans la combe NE qui arrive au pont de la betta sans trop se fatiguer

Ce genre de pratique avec des gros ski de freeride monté en rando se généralise et risque de devenir problématique à certains endroits

Bibi
- Le 03/04/2013 09:39

Salut,
Je suis un peu surpris de cette position. En effet, les déposes héliski sont interdites sur le massif de Belledonne et plus largement en France, les skieurs de l'extrème sont necessairement montés à la force de leurs petits mollets.
Surprise, il s'agit donc de randonneurs avec des fats ! Et comble de tout, ils savent ouvrir la courbe...pour aller vite, très vite !!!

En somme on va discuter sécurité parce qu'il existe un risque de déclenchement d'avalanche par des skieurs en amont. Ca sent le débat ouvert, non partisan et reconnaissant sur les pratiques de la montagnes...

xdo
- Le 03/04/2013 09:46

Je n'ai pas distribué de cartons ou de jugement sur cette pratique de déminage
Ce n'est pas le sujet du post.

J'en tire juste les conséquences pour notre pratique.
Et en particulier sur la trace que l'on doit faire dans la combe d'Orionde vu que pour le Barlet cela semble devenir la règle.

Bibi
- Le 03/04/2013 10:02

Le "pratique de déminage" n'est il pas à lui seul un jugement et une sanction ????

Quand au conséquence....bienvenue en montagne et plus généralement un milieu non aseptisé.

Aller à la page : 1 2 Suivante

Connectez-vous pour poster